Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Mar 17 Mar - 17:16

[Hrp] Pour Nisis et les employés de l'antre, j'aimerais, par soucis du suspense, que vous ne sachiez rien de Connavar... J'aimerais en fait recommencer "du départ" jusqu'à ce qu'il recouvre la mémoire et ce serait donc plus amusant que ma maitresse et mon perso découvrent les choses petit à petit. [/Hrp]

L'hybride s'était réveillé il y avait quelques mois dans une salle d'hôpital... On ne lui avait pas dit grand chose sur ce qu'il était avant mais il était sûr de s'être battu contre plus fort que lui. D'après ce qu'il savait, on l'avait blessé mortellement et était arrivé aux urgences il y avait six mois. Il devait être quelqu'un d'important pour qu'on ne le laisse pas mourir ainsi. Car oui, il était devenu amnésique... Il ne gardait de son passé qu'un nom : Connavar. De toute évidence, son nom... Il y avait également cette épée étrange qui semblait ne pas vouloir le quitter. Le service hospitalier avait bien essayé de s'en débarrasser mais elle lui revenait toujours, même si il n'en voulait pas... L'arme semblait avoir une sorte de conscience et souhaitait apparemment rester près de son maitre, c'est à dire lui. Il s'habitua à cela et bien que plus tard, quand il arriva, encore un peu faiblard dans la boutique d'hybrides, les efforts de la patronne et de ses employés ne pouvaient séparer l'arme de celui qu'elle avait choisi.

Il savait que cette épée, magnifiquement ouvragée au niveau du pommeau par un véritable génie ainsi que la lame qui ne semblait pas s'émousser devait être un lien avec son passé. La présence rassurante de l'arme le réconfortait mais n'atténuait pas les cauchemars qu'il faisait. Il y voyait des cadavres d'hybrides et de démons et anges sur un champ de bataille immense, cette vision étant particulièrement horrible. D'autant plus que ca avait l'air tellement réel... Il voyait aussi parfois des cadavres d'autres hybrides affreusement mutilés dans une sorte d'arène ressemblant à une cage... Connavar se réveillait toujours en se mettant à hurler comme un dément, traumatisé par la violence de ce qu'il avait vu... Etait ce cela, son passé ? Ou était ce un tour de son cerveau ? Qui était il vraiment ? Il n'en savait rien... Il passait son temps à entrainer son corps afin de ne pas devenir un légume, ces mois d'hospitalisation, coincé dans un lit, l'avaient un peu ramolli mais il se rendit vite compte que son corps semblait être taillé pour le combat. Ses forces lui revenaient petit à petit et il adorait s'exercer... De plus, il s'aperçut qu'il était capable, en mimant des katas dans son enclos, de se battre correctement. D'ailleurs, d'autres hybrides combattants de l'antre, dont un très expérimenté qui se trouvait dans la cellule voisine, semblait le regarder s'entrainer avec un mélange de respect et de crainte... Il était donc loin d'être un petit joueur... C'était déjà ça... Il ne savait pas si il était encore capable de voler, ses grandes ailes noires lui faisaient ressembler à un ange des ténèbres. Son caractère avait changé, il était plus calme, plus doux aussi... Il parlait plus avec les gens et cette froideur glaciale qu'il avait avant de perdre la mémoire avait disparu... En fait, il semblait qu'il aie accepté son statut de soumis... Chose qui aurait été impensable avant. Il se disait naïvement qu'il ne devait pas y avoir de personnes bien méchantes qui pourraient l'acheter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Mer 18 Mar - 10:22

C’était Kerges qu’on avait chargé d’aller compléter les papiers de Hawkeye. Il alla jusqu’à la cage, fit son devoir sans se répandre en discussion inutile, car avec un hybride comme celui-là, il n’était pas possible de négocier. Il était vindicatif, imbu de lui même et au combien velléitaire. Kerges en vint à penser qu’il était une honte pour les races hybrides car il faisait montre de violence avec les femmes et ceux qui voulaient l’aider…

- Et bien, déjà de retour, comme quoi tes méthodes ne sont pas les bonnes… Je ne t’explique pas le fonctionnement de l’endroit, tu le connais. Si tu as des questions éventuelles?

Kerges avait pris la liberté de mettre un collier à Connavar, s’il passait les bornes de l’antre, il serait électrocuté pour le maîtriser. Cela rendrait son évasion impossible, cela ne serait pas comme la dernière fois. Au du moins, une évasion plus difficile. De plus, Kerges avait prévu des renforts de compagnons hybrides pour aider au cas où. Il se méfiait d’une engeance pareille… Il était d’ailleurs complètement équipé et prêt à combattre le cas échéant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Sam 28 Mar - 0:20

Une porte peinte en vert et en noir. L'Antre des hybrides, le nom était évocateur ... Il aurait malgré tout été franchement exagéré de considérer cette boutique comme autre chose qu'un antre. Sombre et exigu, Emmanuelle se demandait très sérieusement comment faisaient les hybrides pour réussir à vivre dans ces cages. Elle même aurait plus été du genre à se suicider plutôt que d'être privée de liberté. La mer était son élément, le vent qui lui caressait le visage et le goût salé des embruns lui auraient trop manqué pour qu'elle continue d'envisager la vie comme une possibilité si ces plaisirs lui étaient retirés. Le hasard l'avait emmené dans ce coin ci de la ville alors qu'elle se promenait au hasard des rues, de son habituel pas conquérant, son panache blanc et son large chapeau rouge attirants tous les regards. Il est vrai uqe son style vestimentaire n'était pas des plus discrest. Peu importait à la fière ange qui déambulait dans les rues de Meridell comme si la ville lui appartenait. Mais devant cette porte elle hésitait, c'était assez égoïste de sa part de vouloir un soumis alors qu'elle menait une vie pour le moins dissolue et - comment dire ... - mouvementée, oui c'était bien le mot : mouvementée ... Bien que ce mot s'apparente à un euphémisme en ce cas précis mais passons. Elle avait envie de quelqu'un avec lequel elle pourrait s'entretenir, quelqu'un qui l'accompagnerait dans ses délires et ses activités. Très égoïste de sa part, d'autant qu'elle avait ses camarades de "sorties" comme elle appellait les expéditions dont sa famille la chargeait, c'était des amis ... De proches amis même, mais d'un autre coté elle ne pouvait pas rester toujours en vase clos, elle finissait toujours par avoir des passages à vide ou elle avait besoin de changer un peu d'air, avoir un soumis serait une façon comme une autre de varier un peu ses sorties et ses relations aux autres. Emmanuelle respira profondément, elle n'était pas du genre à trop réfléchir avant d'agir, elle poussa résolument la porte de l'Antre et s'exclama d'une voix enjouée :
- Bonjour !
Salutation des plus banales mais elle préférait signaler son arrivée, sens de la mise en scène certainement, ça collait bien avec son "métier". Elle s'avança entre les cages, cherchant du regard la "perle rare". L'endroit était relativement silencieux et elle entendait distinctement le claquement de ses bottes sur le sol et le claquement de sa jupe à chacun de ses pas. Cependant ce silence fut de courte durée, bientôt une rumeur confuse s'éleva des cages, des hybrides discutant entre eux, pleurant, priant même ... Bien que son visage resta impassible, Emmanuelle sentit néanmoins son coeur se soulever. Vivre dans une cage dans la seule perspective d'être un jour vendu ... Brrr, un frisson remonta le long de sa colonne vertébrale. Vivre sans être libre ... Une vie au rabais. Non, déicdément ça ne convenait pas à son caractère entier peu ouvert à la concession ... AU détour d'une cage, elle vit le gérant de la boutique, un grand wemic à la musculature puissante en pleine conversation avec un hybride en cage ... Emmanuelle ne réussit pas à saisir leur discussion et s'avança un peu plus pour pouvoir voir l'hybride avec lequel le wemic parlait. Une épée ... Dieu de Dieu un hybride qui savait se battre ! Tout de suite ça l'intéressait, elle pourrait l'emmener dans ses expéditions en mer ou à ses "règlements de comptes". Elle s'approcha de la cage, assez près pour pouvoir parler en face de ce wemic.
-Bonjour à vous. Elle retira son chapeau d'un geste ample faisant office de salutation et qui dévoila sa crinière aux reflets auburns au grand jour, elle se tourna vers l'hybride enfermé et inclina la tête Bonjour. Excuses moi de ma curiosité, mais serait-il possible que tu me donnes ton nom ? Moi même je m'appelle Emmanuelle, et quelque chose m'intrigue chez toi .... J'aimerais savoir si tu saurais te battre ?
Un sourire franc dévoilait une rangée de dents blanches entre ses lèvres peintes en carmin e jour là, couleur assortie à son chapeau et sa jupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Sam 28 Mar - 16:46

L’hybride était pour le moment endormi, ses rêves étaient toujours aussi troublés… Dans son cauchemar, il avait un collier semblable à celui qu’il avait actuellement. Une femme, certainement une maitresse, le maltraitait en se moquant de lui… Il ne pouvait saisir l’état d’esprit qu’il avait eu en ce moment, ne comprenait pas non plus… Etait ce réel ? Avait-il vécu cela ? Les décharges que lui envoyait l’objet étaient douloureuses même si ce n’était qu’un souvenir de cette douleur… Tout avait l’air tellement vrai… Il n’en pouvait plus, il devait se réveiller ! Il sursauta en émergeant de son cauchemar et sentit que le collier autour de son cou semblait glacé. L’hybride ne s’était plus souvenu de ce à quoi pouvait servir cet objet jusqu’à maintenant. Un wemic vint vers sa cage, celui qui se chargeait de l’Antre… Il ne comprit pas vraiment ce qu’il lui disait… L’hybride ailé l’aurait sûrement su si sa mémoire ne lui faisait pas défaut…

Il faudrait d’abord que je me rappelle ce que j’ai bien pu faire… Si je vous ai causé du tord j’en suis désolé… Je pense me débrouiller tout seul merci…

Il avait dit cela en portant la main au collier et le sentit se détacher étrangement. Jetant un coup d’œil en l’enlevant, il s’aperçut qu’il était recouvert de glace… Le gel avait neutralisé les systèmes électroniques et cassé un morceau. Comment avait il donc bien pu faire ça ? Il se le demandait bien… Tout ce qu’il savait c’était qu’il s’était réveillé trempé de sueur à cause de son mauvais rêve… Et pourquoi ce wemic portait il des armes ? Il jeta négligemment le collier inutile hors de la cellule en disant :

Vous pouvez jeter ça… Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas m’échapper… Je vois mal comment sortir d’ici d’ailleurs…

Une voix féminine assez joyeuse se fit entendre pendant que la sonnette de l’Antre tintait. L’hybride attendit que cette personne vienne devant sa cage, ce qui ne tarda pas… La femme était très jolie, de beaux yeux verts et une magnifique chevelure aux reflets auburn. Ses vêtements n’étaient pas habituels, on aurait dit une corsaire d’un autre temps… Elle lui demanda quelques informations sur lui, son nom et si il savait se battre. Il répondit sur un ton aimable :

Je me nomme Connavar et je sais en effet me battre… C’est l’une des rares choses dont je me souviennes…


Mieux valait être honnête, il ne pourrait sans doute pas cacher le fait qu’il était amnésique… Il y avait trop de facteurs qui pourraient le trahir. Et il se demandait, vu les horreurs qui hantaient ses rêves, si il avait vraiment envie de se souvenir de son passé… Il avait du en voir des vertes et des pas mures… C’était le cas de le dire… Sauf si ce qu’il voyait était un tour de son imagination… Cette femme avait l’air d’être quelqu’un de bien, un genre d’instinct semblait le lui dire. Peut être allait il avoir la chance de sortir rapidement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Jeu 2 Avr - 9:48

Kerges fut surpris d’entendre des excuses, mais il resta sur ses gardes. La sécurité était déjà sur le qui vive. Il savait aussi que certains chasseurs attendaient dehors pour truffer l’hybride de toutes sortent de choses si il repassait la porte seul. Il était question d’une mise à mort cette fois. Et non plus de rentabilité. Kerges avait même du jouer un peu des coudes pour ne pas qu’on élimine simplement Connavar. Il se demandait encore pourquoi il était intervenu pour un caractériel de son espèce…

- Soit, mais ne casse pas le matériel et si tu t’attires des ennuis à l’extérieur, il te faut savoir que plus d’une personne t’en veut. Si tu tentes quoi que ce soit, je pense que tu n’y survivras pas.

Une cliente arriva, une dame avec une belle chevelure et qui faisait penser à des images qu’il avait vues dans de vieux livres humains. Une pirate, voilà l’image qu’elle donnait d’elle. Kerges trouvait cela étrange, d’autant qu’il n’y avait pas de port dans la ville… D’où pouvait bien sortir cette personne?

- Bonjour chère cliente, je me nomme Kerges Mach’tel, compagnon et assistante de dame Fallen. Si je peux vous aider, n’hésitez pas.

Kerges récupéra les morceaux du collier. Cela n’était qu’une simple mesure qu’il avait pris, enfin, tant pis, la personne qui prendrait Connavar devrait payer le matériel. La personne posa une question à Connavar. Kerges soupira comme ça lui arrivait lorsqu’on posait ce genre de question… Il avait luté un moment pour les droits des soumis et la solution était venu de la négociation avant même que la révolte n’éclate. Kerges en avait été soulagé car, grâce à cela, il n’y avait pas eu de blessés ou de tués.

- Madame, la ville est en paix et les lois sont mieux appliquées par les gardiens. Cette question est désobligeante. Même si il sait se battre, il n’a pas de raison de le faire en rue. Si c’est pour vous battre qu’il vous faut un hybride, je ne sais pas si vous êtes à la bonne adresse…

Kerges avait parlé directement après la dame. L’ancien chef de révolte de la cité savait de quoi il parlait. Des troubles ne seraient pas bien vus et les gardiens se feraient une joie de réprimer le problème. Et ils ne seraient pas les seuls. D’autres personnes tenaient a ce calme retrouvé et où les lois étaient enfin appliquées…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Jeu 2 Avr - 20:43

Connavar, pas très courant comme prénom ... Alors donc il savait se battre ... Emmanuelle se demandait si elle pouvait se permettre de le croire sur cette simple affirmation. Bah, elle pourrait toujours le mettre à l'épreuve après. La remarque du wemic troubla sa réflexion. Elle se tourna vers lui.
- Je ne vois pas ce que la question a de désobligeant et je ne lui ait toujours pas demandé de se battre dans la rue, seulement je pense qu'il n'y a que des imbéciles qui conservent une telle arme sans savoir se battre. Un éclair passa dans ses yeux clairs, sa voix se fit plus cinglante. Et personnellement je trouve sa situation actuelle plus désobligeante que ma question. Vous me parlez de respect alors que vous gardez tout ces gens dans des cages il me semble que votre remarque est plus malvenue et déplacée que ma curiosité. Et puis vous savez ce qu'on dit : " les questions ne sont jamais indiscrètes, en revanche les réponses le sont souvent".
Que cet hybride se permette de lui faire des remarques quant à sa politesse alors qu'il exerçait ce métier infamant de garde chiourme lui mettait les abeilles, et comme elle n'était pas non plus connue pour sa patience ... Résoluement, elle repris la parole.
-Quant à la paix dont vous parlez j'y suis à peu près aussi attachée que vous. Si je cherchais uniquement quelqu'un capable de se battre je serais allée chercher ailleurs, je ne pense pas que des gens séquestrés dans une cage ait spécialement envie de donner de leur personne pour le premier venu. D'ailleurs puisqu'on en est de parler de l'attitude des uns et des autres la vôtre n'est ni plus ni moins que de la tartufferie, vous me parlez de droits et de politesse alors que vous faites le commerce d'êtres vivants ... C'est d'une hypocrisie sans nom. On a toujours le choix, et quand on en est pas pleinement satisfait il faut au moins avoir la dignité de les assumer.
Elle avait martellé sa dernière phrase, elle en savait quelque chose. Il fallait au moins lui reconnaître ça, Emmanuelle avait une certaine éthique. Elle n'avait jamais obligé qui que se soit à se battre, elle préférait avoir une équipe motivée en déficit numéraire plutôt qu'une bande de mous du genoux pas motivés pour un kopek, et si elle avait été une hybride elle n'aurait certainement pas accepté de se battre pour les beaux yeux d'un maître. Elle fit face encore quelques secondes avant de se retourner vers Connavar, le ton et le regard adouci, après tout, elle n'avait rien à lui reprocher à cet hybride. Mais les tartuffes comme ce wemic l'agaçaient au plus haut point.
-Je crois que tout a été dit. Comme je viens de le préciser, on a toujours le choix alors le tiens est posé. Je te propose de me suivre, maintenant la décision ne dépend que de toi.
Elle ne voulait pas non plus de quelqu'un qui la suivrait à contre coeur, elle ne voulait pas imposer ses choix personnels à cet hybride, après elle lui donnerait d'autres choix. En cet instant elle se sentait coupable de ne pas les lui exposer tout de suite mais elle sentait que ce wemic finirait par l'agacer réellement s'il continuait son petit numéro d'hypocrite. Pour elle il ne s'agissait de rien d'autre et elle ne comptait pas s'aventurer plus que cela sur ce chemin : elle avait d'autres chats à fouetter. Elle préférait les gens qui assumaient leurs erreurs aux "tièdes" qui essayaient sans cesse de ménager la chèvre et le chou. Ceux là finissaient toujours par le regretter et il n'avaient même pas la décence d'assumer leurs choix en se cachant derrière des prétextes bidons. Elle n'avait pas l'habitude de faire trop de concessions à son caractère, elle était extrême et préférait s'enflammer et se battre plutôt que de regretter de s'être laissée faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Dim 12 Avr - 17:21

L’hybride vit que son interlocuteur restait sur le qui-vive, ne semblant pas croire à son amnésie… Le wemic avait fait une drôle de tête, même si ca avait été vraiment très bref et son scepticisme se sentait clairement. Il n’avait apparemment pas envie de le cacher, chose qui serait de toute façon inutile. Le lion l’avertit de ne pas casser son matériel, chose qu’il n’avait pas eut à l’idée de faire sauf inconsciemment avec le collier électrique. Ainsi, des gens à l’extérieur étaient à l’attendre ? Et elles ne semblaient pas beaucoup l’aimer vu ce qu’avait dit le wemic. Qu’avait il bien pu faire pour s’attirer ainsi de tels ennuis ? Quel genre de personne avait-il été ? Il était partagé entre le besoin de savoir et la crainte de découvrir des horreurs sur son passé… Quand la demoiselle aux habits étranges se présenta à lui d’une façon très polie, plus que la plupart des gens qui semblaient traiter les hybrides comme du simple bétail, il répondit à ses questions avec autant de gentillesse.

Le wemic s’excita quand la demoiselle lui demanda si il savait se battre, il venait de dire que sa question n’avait pas lieu d’être. L’ange lui répondit d’une façon particulièrement cinglante qui étrangement plu beaucoup à Connavar, elle continua sur sa lancée, défendant fièrement ses intérêts. L’hybride fut suspendu à ses lèvres pendant toute sa longue tirade… Il en tirait un plaisir étrangement malsain de voir ce wemic se faire ainsi remettre à sa place… Quelque chose en lui, peut être une réminiscence de son passé ou alors le fait qu’il soit en cage, trouvait que ce lion était beaucoup plus traitre à sa race que n’importe quel hybride, neko ou humain… Comment pouvait-il arriver à vendre des gens qui étaient techniquement ses semblables ? L’hybride avait une très bonne impression de cette ange et son instinct lui disait qu’il n’aurait aucun problèmes avec elle. Il se pencha un peu en avant en mettant ses mains sur la solide grille de son enclos et dit d’une voix douce :


Damoiselle Emmanuelle, prenez moi avec vous… S’il vous plait…


Il ne savait pas comment le wemic pourrait riposter avec d’une part la façon dont il avait été remis à sa place et d’autre part le fait que Connavar accepte le fait d’aller avec cette ange qu’il commençait à apprécier beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Mar 14 Avr - 9:15

Kerges saisit la pique au vol. Cette dame semblait ne pas connaître l’ancien établissement, celui qu’il était avant son entrée en service, car s’il travaillait à l’antre, c’était surtout pour améliorer les conditions de séjour de ses frères hybrides. Soit, il les aurait préférés dans la nature. Et il savait que le mieux est l’ennemi du meilleur, mais il n’était pas là pour le plaisir, mais pour faire un travail utile. Il avait lui-même négocié les contrats pour les soins que l’on donnait aux locataires, de même, il avait changé la nourriture pour qu’elle soit meilleure et adaptée a chacun. Il avait même décidé de l’agrandissement des cages, de l’aménagement de celle-ci avec des commodités et un évier. Il avait ruiné Nisis dans l’aménagement. Bien sur, Nisis avait eu un retour magnifique sur investissement, mais sur le coup, elle avait eu des réticences légitimes. De plus, Kerges avait mis en place un programme de semi-liberté pour les hybrides calment. Ils circulaient dans l’antre avec un simple collier pour seule sécurité. Il avait même fait aménager la cour intérieure pour y mettre des hybrides plantes ou d’autres hybrides ayant un besoin naturel de soleil.

- Je comprends votre point de vue, mais si voua aviez connu l’antre avant ma présence, vous sauriez que je me rends utile le mieux du monde pour eux et que je rends le séjour de ceux-ci aussi agréable que possible lorsqu’ils en font la demande et bien entendu, qu’ils sont suffisamment calmes. Il y a toujours des exceptions. Mais la règle évolue et j’y suis pour quelque chose lorsque l’on parle de ce bâtiment et de ce qui s’y passe. Hypocrite, oui, peut-être, mais sans l’hypocrite qui vous parle, il y aurait bien plus de malheur dans ces murs que d’hybrides en bonne santé et relativement heureux de leur séjour. Je préférerais voir mes frères en liberté, mais ce n’est pas de ma faute, mais de celle de votre engeance et des anges. Je parle historiquement parlant, je ne voudrais pas vous accuser, loin de moi cette idée.

Kerges répondait du verbe. Il savait que la joute serait verbale, principalement. Il préférait cela à un affrontement physique. Après tout, s’il avait su faire voir son point de vue aux autorités permanentes par la négociation. Il avait été appuyé par des membres de la communauté, et de plus, il n’avait pas fait ça sur son nom mais sur celui de son pendant agressif, Nintaï. Il sentait d’ailleurs que celui-ci s’amusait de la situation. Il était sur le qui vive, mais pas encore au point de sortir et d’utiliser ses capacités de maître de chasse.

- Il est vrai qu’il reste des gens peu enclins à la paix, mais nous avons les gardiens de la cité pour veiller au grain. Et les lois sont bien appliquées. Et pour la paix, il est vrai que j’y suis particulièrement attaché… Pour ce qui est du commerce, je préfère m’en chargé dans les meilleures conditions que de laisser les chasseurs vendre et blesser sans vergogne tous les hybrides qu’ils voient. De nouveau, c’est peut-être hypocrite, mais c’est la seule voix médiane que m’ont laissé vos lois, celles des anges et des démons. Ne vous en déplaise, je préfère faire mon travail pour mes frères hybrides que de laisser la place aux chasseurs bouchers qui traquent les miens.

Kerges sentait que la dame ne s’en laisserait pas compter, mais il ne comptait pas resté en retrait. Lui, un membre actif et premier hybride à avoir monté un réseau de communication sous la cité. Ayant réussi à rassembler des démons, des anges, des hybrides, des humains et mêmes des nekos pour une possible révolte, révolte qui n’avait pas eu lui grâce à une négociation entre l’administration de Meridell et son parti. Il ne laisserait pas dire de telle chose alors qu’il était le chef de la résistance qui avait fait appliquer toutes les lois pour protéger les races ‘soumises’ dans les rues. Kerges ne fut pas surpris de voir Connavar partir de l’antre. Après tout, tous les hybrides espéraient partir au plus vite de là et Kerges le préférait aussi, surtout avec des troublions comme Connavar en était un. Il n’était pas rare d’avoir un hybride un peu plus renfermé, mais Connavar était dans une autre catégorie, les hybrides violant et sans raison. Il s’était montré grossier et agressif avec des gens qui ne lui voulaient aucun mal et qui même voulait l’aider.

- Dans ce cas, je complète la fin des papiers et nous allons conclure cette vente. Ce n’est pas le travail qui manque aujourd’hui. Et j’ai d’autres hybrides à apporter à leurs nouvelles vies. Si bien sur, vous êtes d’accord sur les termes de la vente, madame. Sachez que Connavar ne c’est pas fait que des amis et plus d’un veut sa tête.

Kerges n’aimait pas les manières de Connavar ni celle de la démone, trop sur de ce qu’elle avançait sur la cité et elle ne semblait pas bien la connaître. Mais le wemic se devait de prévenir. C’était la moindre des choses selon son mode de pensées. Et puis, si on ne le comprenait pas, il s’en moquait et n’en avait cure, après tout, il savait ce qu’il valait et ses compagnons de combat aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   Mar 14 Juil - 15:13

[HJ: Si pas de réponse fin aout, je verouille. Il faudra demander une déverouillage si vous vivez toujours ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ ? [Pv Emmanuelle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: