Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Dim 17 Mai - 15:46

Flore avait donc été emmenée jusqu'à Meridell, lieu complètement inconnu pour elle. Tout s'était si vite passé qu'elle n'avait pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Elle se retrouvait maintenant dans une cage. La jeune fille avait bien essayé d'en ouvrir les portes mais elle y avait rapidement renoncé. C'était peine perdue et puis si elle avait seulement pu ouvrir la cage, où pouvait-elle aller? Pas très loin certainement!

Prisonnière, elle se demandait ce qu'elle allait devenir. Elle n'était pas la seule ici. Il y en avait de tous âges et de toutes origines. Ce n'était pas cela qui pouvait la rassurer. Un peu abattue, elle pensait souvent aux siens qui devaient se demander ce qu'elle était devenue. Chaque fois cela la démoralisait un peu plus. Combien de temps allait-elle rester ici? Des gens passaient régulièrement dans cette salle, regardaient les cages et les prisonniers puis, la plupart du temps, s'en allaient, souvent sans mot dire. Quelques-uns posaient des questions sur les prisonniers. Elle avait vu certaines cages s'ouvrir et le prisonnier s'éloigner en compagnie d'un visiteur. Que devenait-il? Elle n'en savait rien.

Il y avait maintenant plusieurs jours que la jeune fille se trouvait là et elle commençait à trouver le temps un peu long... Il lui arrivait de tomber dans un certain état d'abattement. Flore pouvait rester prostrée dans sa cage pendant quelques heures. Puis l'instinct de survie reprenait le dessus jusqu'à la prochaine crise. Elle était certes nourrie correctement comme si on voulait qu'elle reste présentable mais cette vie lui paraissait triste et, pour tout dire, insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Mar 2 Juin - 22:04

Les vacances avaient décidément étés très longues; cela faisait déjà un long moment qu'il n'était pas retourné sur son lieu de travail et aujourd'hui était son grand retour. Il se prépara bien vite; après tout il n'allait pas être en retard le jour de sa reprise; cela aurait pu contrarier Jack au plus haut point. Il mit ses vêtements habituels accompagnés de son habituelle cape rouge sang qu'il portait presque toujours. Il poussa la massif porte en chêne de sa demeure et sortit de son immense bâtisse. Pas besoin de prendre la voiture aujourd'hui, l'imposant démon pouvait parfaitement se contenter d'y aller à pied; le local n'était pas trop loin de sa demeure et puis; il fallait bien entretenir son corps d'athlète. Il passa par le centre ville et arriva bien vite au niveau de son lieu de travail. Voila une atmosphère qu'il n'avait plus connu depuis longtemps et cela lui avait manqué en quelque sorte. Il poussa la porte de l'établissement, la petite sonnette annonçant l'arriver d'un client se fit entendre et cela le fit sourire légèrement. Dès qu'il fut à l'intérieur, il jeta un coup d'œil à droite, un coup d'œil à gauche et pu directement se rendre compte que la boutique n'avait pas changé le moins du monde. Mis à part le fait que de nouveaux pensionnaires semblaient avoir prit place dans ce lieu. Toutes les cages semblaient contenir un humain... Les rentrées de marchandise semblaient avoir étés plutôt bonnes et maintenant, Garakan aller s'occuper de trouver les pigeons auxquels vendre tel ou tel spécimen humanoïde. Il s'avança dans l'allée entre les cages; se dirigeant vers le comptoir où il attendrait les clients lorsque son regard se posa sur une humaine dans une cage. Elle était jeune; avait un visage très intéressant et, surtout, l'être démoniaque sentait que cette jeune fille pourrait être un "passe-temps" plutôt distrayant. Rester un problème, il n'était pas sur que Jack viendrait aujourd'hui et il ne pouvait pas se la vendre à lui-même car le prix de la soumise n'était hélas pas indiqué. Il se baisa, regarda le petit écriteau sur la carte et vit que les renseignements concernant l'esclave n'étaient pas complets. Il soupira légèrement, apparemment les vendeurs auxiliaires qui étaient passé durant l'absence du démon n'avaient pas bien fait leur boulot. Il lui dit alors d'une voix froide et effrayante à la fois.

"De la viande fraiche... Bien jeune esclave; je veux ton nom, ton prénom et ton âge! Et; si jamais tu tiens à sortir d'ici, je te conseil de le faire au plus vite."

Il observa la soumise avec un regard qui semblait tenter de scruter son âme; elle était bien proportionnée et semblait bien assez intéressante. Peut-être que la jeune demoiselle pourrait s'avérer bien plus distrayante que ce que le démon imaginait au départ. Il ne restait plus qu'à attendre les réponse de la jeune fille et la venue de Jack pour pouvoir officialiser une vente qui scellerai le destin de la jeune humaine dans les griffes du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Mar 2 Juin - 23:09

Flore était assise tout au fond de la cage, les jambes repliées sur le côté. Comme les jours précédents elle s'ennuyait profondément et l'inquiétude grandissait dans sa tête. Combien de temps allait-elle passer ici ? Le temps lui paraissait décidément très, très long. Elle pensa une fois de plus aux siens tandis que de légers bruits se faisaient entendre autour d'elle. Il y avait un certain nombre de cages dans la pièce et elles étaient toutes remplies. Les occupants, pour la plupart assez jeunes, bien que plus âgés qu'elle, prenaient plus ou moins bien cette captivité. On devinait chez certains de l'agressivité, chez d'autres de la résignation, chez d'autres encore une sorte d'abattement.

Le bruit qu'elle venait d'entendre ne provenait pourtant pas d'une cage voisine, elle en était à peu près sure. Ce n'était pas l'heure non plus du repas qui arrivait toujours à heures régulières. Flore ne tarda pas à être fixée. Elle vit s'approcher un homme qui lui parut assez jeune, pas beaucoup plus de 20 ans sans doute. Elle sortit de sa torpeur et le dévisagea sans paraitre trop insistante. Il paraissait assez grand. Les cheveux étaient courts et très sombres. Son physique aussi bien que son allure générale n'était pas très rassurants. Il était maintenant proche de la cage et s'adresa à elle sur un ton très autoritaire. Il venait de lui réclamer son nom, son prénom et son âge, semblant se délecter à la vue de la jeune fille. N'ayant aucune idée de l'identité et du rôle du nouvel arrivant, Flore hésita quelques instants. Il lui avait demandé une réponse rapide et il valait peut-être mieux ne pas l'incommoder.

"je m'appelle Flore ... Flore Launois. J'ai eu 16 ans il y a quelques semaines. Je ne comprends pas ce que je fais ici. Il y a surement une erreur."

Elle avait hésité à ajouter ces deux dernières phrases. Mais c'était tellement incompréhensible d'être dans cette cage. L'homme pourrait peut-être lui expliquer. Il n'était pourtant pas très rassurant. Et Flore se sentit soudain encore plus mal à l'aise. Il la regardait d'un oeil bizarre qui donna froid dans le dos à la jeune fille. Il lui sembla imporbable qu'il lui veuille du bien. Si, au moins, il pouvait la faire sortir de cette cage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Mer 3 Juin - 9:35

Voila donc le démon qui se trouvait face à la cage; à bien y regarder, on pouvait voir une jeune fille inquiète et plutôt craintive. Peut-être ne savait-elle pas qu'elle était faite pour être esclave ou, peut-être ne voulait-elle pas l'admettre? Quoi qu'il en soit, le démon se moqua totalement de cela; en fait c'était même le dernier de ses soucis! Qu'elle sache qu'elle était condamnée à obéir à un inconnu ou non, cela ne regardait en aucun point le démon qui comptait bien être celui qui donne les ordre et donc, celui auquel on obéit. Elle lui avait semblait jeune; voila peut-être l'élément qui avait attiré son regard sur cette esclave là en particulier mais il ne pouvait pas décider de l'acheter sans en être vraiment sur; ce fut pour cela qu'il lui demanda de lui donner son nom, son prénom ainsi que son âge. Evidemment, comme à chaque fois, Garakan faisait preuve d'autorité, laissant clairement comprendre qu'il n'était pas là pour être l'ami de la jeune fille et laissant également apercevoir que sa patience avec de très courtes limites. Sa question était certes déplacer et légèrement brutale et cela fit hésiter légèrement la jeune fille à répondre; cela se voyait. Pourtant, le jeune démon avait bien dit qu'il voulait une réponse rapide et cela commençait déjà à lui taper sur le système que cette réponse ne soit pas déjà fournie. Il sembla alors que la jeune fille eut comprit qu'il valait mieux ne pas mettre cet homme en colère car, même si il ne la frapperait jamais dans le local car c'était son lieu de travail, il était presque certain qu'il deviendrait son maître et que, dès lors, la moindre marque de rébellion serait vite annihilée. Elle lui dit alors son nom et son prénom; le démon en profita pour remplir la fiche de renseignement lorsqu'elle lui dit qu'elle venait d'avoir seize ans... Parfait! Elle était encore jeune et cela était bien mieux; en effet, les humaines n'ont pas une espérance de vie très grande alors il valait mieux l'avoir jeune que trop âgée. Elle ajouta à sa réponse une autre information : Elle ne savait pas ce qu'elle faisait là et penser qu'il s'agissait d'une erreur. Le démon la regarda droit dans les yeux avec un sourire mi sadique, mi dominateur.

"C'est pourtant simple; tu es une humaine et ici, les humaines sont des esclaves! Tu va être vendu à une créature supérieure et tu devras lui obéir! Si tu as de la chance, il sera gentil mais; il semble que tu ne sois pas née sous une bonne étoile car, vois-tu, j'ai décidé que je serais ton maître! Etant vendeur ici, je dois attendre mon patron pour cette vente mais après cela, tu seras à moi et crois moi, je te conseil d'obéir gentiment!"

Pas de pitié dans sa voix, pas de compréhension... Après tout pourquoi en avoir? Il était démon, elle était humaine; il était maître, elle était soumise... C'était simplement la loi de la nature; les forts commandent quand les faibles se doivent d'obéir! Le démon ne voyait rien à redire à cette sélection naturelle de la nature; pour lui cela était normal alors, elle, n'avait plus qu'à se soumettre si elle voulait une vie calme et, si elle voulait tenter de lutter contre cette logique naturelle; elle ne ferrait qu'avancer un peu son heure de vivre l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Mer 3 Juin - 11:56

Jack finissait tranquillement sa toilette, ajustant les plis de son costume et plaçant son ample chapeau de façon à ce que son regard ne soit masqué mais que la lumière extérieure ne l’agresse. Tout un art que de trouver l’angle adapté.
Fin prêt, il sorti enfin, fermant la porte de sa modeste demeure.


*Il me faudra penser à m’agrandir ou tout du moins à revendre ce modeste logis pour une habitation plus spacieuse. Lyrawen n’est pas une personne d’exigence, mais je vois bien que la maison est trop exigüe pour elle. Et puis, une piscine ou un lac lui feront le plus grand des biens, même si je pense que la première serait la mieux adaptée, on pourrait y mettre de l’eau salée pour sa complète satisfaction.
Mais l’heure n’est pas aux finances, Garakan est enfin revenu de sa longue absence. Certes, il est ce qu’il est, mais ce démon est le meilleur vendeur que je n’aie eu jusqu’à présent. Trop de personnel a défilé, et pour des résultats médiocres.*

*Epouse-le ton Garakan si tu le trouves si parfait. Après tout, un beau démon à soumettre, ça t’excite, hein ?*

*As-tu fini de déblatérer autant d’âneries. J’ai parfois l’impression que tu tentes de battre des records. Allez, zou, on file à la boutique et je ne veux plus t’entendre.*

Ayant remis à sa place son sombre pendant, le grand Jackot parti d’un pas rapide vers le local à humains, son commerce dont il était si fier. Après tout, il lui fallait une bonne demi-heure de marche pour y arriver. Certes, il pourrait prendre le bus, mais les transports en commun était devenu si chers ces derniers temps. Et puis, la marche, ça entretient le corps.

La demi-heure passée, le démon à la tenue sombre se tenait sur le pas de la porte du local.


*Bien, il semblerait que notre employé soit arrivé à l’heure et ait fait l’ouverture comme il se doit. Allons donc le saluer et prendre de ses nouvelles*

Il entra donc dans la boutique à l’atmosphère qui lui était si familière. S’habituant vite à la pénombre, il trouva Garakan en pleine discussion avec une humaine. Ce fait étonna notre Jack : il connaissait le démon et savait que ce n’était pas son genre, hormis pour le travail. Et de mémoire, le gérant des lieux savait que l’humaine était présente depuis déjà quelques jours.
Intrigué, mais sans le montrer, il s’approcha d’un pas calme vers la cage devant laquelle stationnait son employé.


"Bonjour Garakan, cela fait plaisir de vous revoir. Vos vacances ce sont-elles bien passées ?"

Règle numéro pour obtenir une information d’une personne : parler d’abord d’un sujet banal la concernant et attendre que l’information vienne d’elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Mer 3 Juin - 21:27

La jeune fille resta un peu abasourdie devant les réactions et les déclarations de l'individu qui se trouvait face à elle, devant la cage. Elle comprenait de moins en moins ce qui se passait et les raisons de sa présence ici. Il venait de lui parler d'humaine et d'esclave, de créature supérieure et de maître. Ce charabbia aurait été ridicule en d'autres circonstances. Mais elle n'avait surtout pas envie de rire. Etait-il vraiment sérieux en lui annonçant tout cela? Flore ne devinait pourtant aucune trace de plaisanterie dans ces propos et cela l'inquiéta un peu plus. Mais comment allait-elle se sortir de ce pétrin? Et d'où sortait cet individu à qui il trouva une allure presque démoniaque...

Démon ... le mot lui était venu presque naturellement à l'esprit. Mais les démons ce n'était que des histoires bonnes pour la littérature ou le cinéma. Pas dans la vraie vie! Et pourtant ... à y regarder de plus près. Elle en eut froid dans le dos. Et il continuait à la regarder d'un oeil qui étudiait chaque détail et semblait toujours aussi dénué d'humanité. La jeune fille avait l'impression de n'être ici qu'une marchandise. Il lui avait d'ailleurs parler d'être vendue. Ce sont bien des termes utilisés pour des marchandises. Elle restait assise sur le sol de la cage, n'osant pas bouger. Flore se dit qu'elle ne devait pas braquer son interlocuteur qui risquait sinon de lui en tenir rigueur et ... de quoi était-il capable? Mieux valait ne pas le tester. Elle répondit d'une petite voix, presque un murmure...

"je comprends que vous soyez impatient. Sans doute avez-vous du travail. Si je pouvais ... ne pas rester dans cette cage... je vous en serais reconnaissante."

Elle avait utilisé des mots qui ne le prenait pas de front, espérant qu'une fois dehors les choses s'arrangeraient. C'est à ce moment qu'elle entendit la voix d'un autre homme qui devait s'adresser au premier. Et elle le vit arriver à son tour. Le nouvel arrivant lui sembla encore plus grand mais son regard était moins dur, plus souriant. Si une conversation s'engageait entre les deux hommes la jeune fille n'était pas encore sortie et cette idée lui donna un peu plus d'inquiétude. Elle se décida cependant à se lever, restant un peu en retrait dans la cage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Jeu 4 Juin - 10:18

Le démon avait expliqué du mieux qu'il pouvait la situation à la jeune humaine mais celle-ci ne semblait pas vraiment comprendre... Croyait-elle que le démon plaisantait? Peut-être ne savait-elle même pas quel être démoniaque l'homme face à elle se trouvait être? Et si... Et si elle ne connaissait pas l'existence des démons? Voila qui serait pour elle une manière brutale de le découvrir; il est vrai qu'être seule face à Garakan Hell avait quelque chose d'effrayant. Elle semblait comme perdue, légèrement perplexe face aux déclarations pourtant véridiques de ce vendeur de vie. Soit cela ne regardait en aucun cas le démon; de toute manière qu'elle le croit ou pas, qu'elle accepte la vérité ou non, dès que le gérant de ce local serait arrivé, elle serait vendue au vendeur de l'établissement... Certes, cela avait un coté marrant de se dire que le vendeur allait devenir acheteur mais; pour la belle, cela ne devait pas être si drôle que cela. La jeune fille restait assisse dans sa cage; elle semblait incapable de bouger comme si les déclarations du démon lui avait fait l'effet d'un coup de maillet sur la tête; elle devait se demander dans quel monde de dingue elle était tombée mais cela, elle ne le savait pas encore; pas temps qu'elle ne connaissait pas l'étendue du trouble mental de cet espèce de cinglé qu'est Garakan. Elle eut tout de même le courage d'entrouvrir les lèvres; semblant toujours apeurée, elle parla dans un murmure presque inaudible mais que le démon comprit parfaitement. Elle comprenait qu'il soit impatient? Qu'il devait avoir du travail? Elle était vraiment loin du compte en fait cette petite... Oui! Le démon était impatient mais la raison à cela était toute autre : Il était impatient d'avoir son nouveau jouet entre les mains! Si maintenant, il n'avait pas le droit de faire de l'humaine ce qu'il voulait, dès qu'elle lui aura été vendue, elle sera sa chose, son jouet, son esclave simplement! Il ferma les yeux; un sourire sinistre se dessina sur son visage pâle alors qu'un petit rictus provenant des profondeurs de sa gorge se fit entendre. Il ouvrit les yeux d'un coup et regarda le regard de la jeune fille bien en face.

"Tu ne sortiras de là que lorsque..."

Il ne pu finir sa phrase car le tintement de la porte d'entrée se fit entendre. Il se tourna d'un coup s'attendant à voir un client mais ce ne fut pas le cas. Jack; le gérant du local et donc patron de Garakan venait d'entrer en ce lieu. Garakan se tourna vers lui et le vit s'approcher. Sans doute devait-il être surpris de voir Garakan discuter avec une marchandise mais il ne le laissa pas paraître; il fallait avouer que monsieur Koupl était très fort pour cela. La question qui tomba ne fut pas de savoir ce que Garakan faisait mais simplement comment s'étaient passées ses vacances. Le démon sourit légèrement mais cette fois, le sourire n'était point sinistre.

"Très bien merci; mais je dois avouer que l'atmosphère de ce local me manquer"

Il tourna légèrement son regard vers l'humaine et pu voir qu'elle s'était légèrement écartée des barreaux de sa cage. Il se tourna alors vers le gérant de l'établissement et désigna d'un geste de la tête la jeune humaine enfermée dans sa cage. Sa voix, plus sérieuse que jamais, se fit alors entendre.

"Je sais que cela ne fait pas partie de mes habitudes mais... Je voudrai m'acheter cette humaine Jack."

Autant être directe; de toute manière, vendeur ou non, Garakan pouvait parfaitement devenir un client de la boutique... Il ne voyait pas en quoi cela aurait dérangé Jack
Revenir en haut Aller en bas
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Sam 6 Juin - 22:56

Jack, souriant encore et toujours, observa rapidement ce qui se passait. Il élargit un rien son sourire quand Garakan eut parlé du petit manque que le local lui avait occasionné durant ses vacances.
Ah, lui aussi il avait regretté son employé. Mais à cet instant, ce qui l'intéressait le plus c'était cette humaine. Une pauvre petite qui était arrivée ici sans même savoir ce qu'il allait réellement advenir d'elle. D'après ce qu'il avait compris, elle ignorait même le statut qui lui était conféré en ville.
Sincèrement, il la plaignait. Et, justement, la question qui brûlait les lèvres de son démoniaque employé sorti : il voulait l'acheter.
C'était si soudain et la demande si inhabituelle que, un bref instant, un peu de surprise se lu sur le visage du gérant des lieux. Bien entendu, il se reprit rapidement.


"Mais bien sur Garakan. Je ne vois pas pourquoi je te refuserais d'acheter une humaine. Et, comme tu es mon employé, je peux te proposer un paiement échelonner à 0% simplement par retenue directe sur ton salaire. Bien entendu, tu restes libre de choisir ton mode de paiement. Mais sache que je t'offre aussi cette possibilité. Pour le reste, je complète les papiers."

Il avait dit ça si naturellement. Bien entendu, il connaissait certains penchants de son employé, mais il n'était pas non plus le grand ordonnateur du monde. Et puis, Garakan était son meilleur vendeur aussi, et ça, il ne pouvait l'oublier. Et, c'était malheureux à dire, quitte à sacrifier l'avenir de cette jeune humaine. Et oui, Jack n'en restait pas moins un démon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Dim 7 Juin - 0:37

Lorsqu'elle s'était adressée à l'homme qui se tenait devant la cage et qui lui avait parlé d'esclave et de maître, Flore espérant encore que les choses puissent s'arranger. Après tout, elle n'avait toujours pas compris pourquoi elle se trouvait en ce lieu et dans cette situation. La jeune fille espérait encore en un malentendu. Le sourire ou plutôt le rictuse qu'elle vit se dessiner sur le visage de l'individu fit s'envoler ses derniers espoirs. Il n'y avait là rien d'humain ni même de seulement conciliant. Il la regardait avec des yeux qui lui donnèrent froid dans le dos. Ses intentions ne pouvaient pas être bonnes, Flore en était maintenant persuadée et cela provoqua en elle un grand désespoir qui pouvait certainement se lire sur son visage.

Mais c'était sans doute le dernier des soucis de celui qui s'était proclamé son maître, son futur maître. Car il discutait maintenant avec le nouvel arrivant. Les deux semblaient bien se connaître. La jeune fille avait du mal à suivre leur conversation, sans doute déjà tellement troublée et même anéantie par la tournure des événements. Elle saisissait certains mots, certaines phrases. Et il n'y avait rien là qui puisse la rassurer. Le preimier, celui au regard si dur, venait de poser la question de l'achat de celle qu'il appelait "l'humaine". Mais comment pouvait-on acheter des êtres humains. cela semblait tellement inconcevable. la tête se mit à lui tourner. Et il semblait même prendre un plaisir certain à parler de l'acheter. Que voulait-il faire d'elle ensuite? La jeune fille en eut froid dans le dos.

Elle espéra un bref instant que l'autre s'esclafferait et le raménerait à la raison. Mais il n'en fut rien, bien au contraire. Mais celui qui, apparemment, s'appelait Jack fut certes un peu surpis, un bref instant pour se reprendre très rapidement. Il était visiblement le patron du premier qu'il appelait Garakan. Et, sa surprise passée, le seul détail sur lequel il fit des remarques fut sur les modalités de paiement. Ainsi ils discutaient argent et Flore fut forcée de constater que l'un voyait en elle une esclave et l'autre une source de revenu. L'avenir s'annonçait bien sombre pour elle. Elle allait peut-être quitter sa cage mais elle ne retrouverait certes pas la liberté. Elle eut soudain envie de pleurer et quelques larmes roulèrent sur ses joues. Toujours en retrait dans sa cage, le regard un peu vide fixant un horizon qui se dérobait, elle songea tristement aux siens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Dim 7 Juin - 15:11

Garakan s'y étais attendu, le gérant du local sembla surpris suite à la demande de son employé. Il est vrai que ce n'était pas le genre de réclamation habituelle du démon; en fait, à sa connaissance, le démon n'avait encore jamais acheté de produits à son patron... Et bien il faut une première fois à tout n'est-ce pas? Le visage de Jack se déforma; apparemment il avait été surprit de la demande du vendeur démoniaque mais; il reprit bien vite son visage neutre et amical habituel. Le gérant du local, après s'être reprit, proposa même une méthode de paiement très intéressante aux yeux de l'être démoniaque. Ainsi donc il était même disposé à prélever l'argent directement sur le salaire de son employé... C'était plus que parfait cela; en effet, le démon n'avait pas l'habitude de se rendre sur son lieu de travail avec énormément d'argent; du moins, pas assez pour se payer une humaine qui semblait en si bonne état qu'elle. Jack avait également dit que peu importe la méthode de paiement choisit par le jeune maître démoniaque, il allait s'occuper de compléter les papiers. Le démon le remercia d'un signe de tête et, le temps de Jack se dirige vers le bureau pour chercher la paperasse; le jeune Hell, lui, se tourna vers celle qui allait devenir, dans très peu de temps, sa chose. Elle semblait comme abattue; sans doute pensait-elle toujours à une erreur et croyait-elle que Jack allait la délivrer de manière chevaleresque de son cauchemar mais non... Il fallait qu'elle se fasse une raison; la race humaine était condamnée à servir les être supérieurs tels les démons. Il fut tout de même légèrement surpris de la voir verser quelques larmes; sa liberté devait être une chose importante pour elle mais, manque de chance, l'être cruel, froid et sadique qu'était Garakan Hell n'était pas du genre à faire preuve de sympathie; il se moquait totalement que la jeune fille soit triste ou heureuse; tout ce qui comptait pour lui c'était le fait qu'elle allait très bientôt devoir lui obéir au doigt et à l'œil ou alors, payer les conséquences de sa désobéissance. Il s'agenouilla devant la cage et introduit la clé dans le verrou; il regarda la jeune fille avec son regard sombre et son sourire mauvais sur les lèvres.

"Allons, tu devrais sourire, tu va au moins sortir de cette cage... Je vais t'ouvrir, viens avec moi jusqu'au comptoir pour les papiers!"

Il tourna la clé dans la serrure, ouvrit la porte de la cage et se dirigea vers le comptoir, ayant fait passer Flore devant afin d'être sur qu'elle ne tenterait pas de s'échapper. Il arriva bien vite devant Jack et, pour la première fois, prit la place destinée aux clients. Il sourit à son patron, garda la jeune demoiselle près de lui et attendit les papiers pour y apposer sa signature.

"Pour le paiement Jack, j'accepte ta proposition... Ne prenant pas d'argent sur moi pour venir au travail généralement, cela m'arrangerait énormément."
Revenir en haut Aller en bas
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Sam 13 Juin - 23:22

L'étonnement passé, pour Jack il ne s'agissait jamais que d'une transaction ce qu'il y avait de plus naturel : ce qu'il vendait était acheté. Il n'allait pas commencer à avoir des états d'âme parce qu'il connaissait un rien les penchants de son employé. Flore ne serait pas la première, et surement pas la dernière, à partir avec un maître un peu violent. Mais la vie est comme elle est, et ce n'est lui, simple démon, qui décide de qui est bon ou mauvais. Enfin, au sens large, car ce qui vient dans sa boutique, il sait en faire jugement.
Laissant un instant Garakan, il alla vers le comptoir compléter les papiers qu'il devait faire signer.


*Il a bien réussi son coup. M'étonner de si bon matin, quel petit malin. Néanmoins, la jeune fille sera-t-elle plus libre que dans le magasin.*

Après ces pensées rythmée, son vendeur arriva avec, devant lui, celle qu'il prenait pour soumise. Souriant à Jack *encore un étonnement*, Garakan donna son accord pour le mode de paiement proposé. Pour le gérant des lieux, ce n'était que 2 lignes à ajouter dans le livre comptable : moins de dépense, plus de rentrée. N'était-ce pas merveilleux d'ainsi biseauter un système pourtant tant utilisé. Enfin, tout étant déjà fixé, il tendit un stylo à son employé afin qu'il puisse signer et le destin de Flore sceller.

"S'il te plaît Garakan. Et si tu désires, je t'offre ta journée pour t'occuper de cette jeune femme. Je ne pense pas qu'il soit bon pour elle de finir la journée ici, mais en dehors de sa loge."

Encore une fois, il évitait de dire les choses crument. Qu'il était attentionné plus qu'il ne le pensait finalement


[HRP : c'est court, mais je manque d'inspi. Mais pour éviter de bloquer trop, je rép. Clôturez après ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Dim 14 Juin - 16:23

Flore fut contente qu'il la sorte de cette cage qu'elle ne supportait plus. Elle y avait déjà passé plusieurs jours et elle deviendrait folle d'y rester encore. Mais le sourire qu'elle aperçut sur le visage du dénommé Garakan tandis qu'il lui ouvrait la porte ne la rassura pas, bien au contraire. Elle devinait en lui des idées mauvaises et son instinct lui disait de se méfier. D'ailleurs il lui avait parlé sur un ton autoritaire et sans aucune bienveillance. Et puis il ne cessait pas de parler argent avec son patron à son propos. Elle n'était pour eux qu'une marchandise et cette idée la révolta.

Ils étaient allés vers le comptoir et regardaient des papiers. La discussion devait encore s'intéresser à elle. Les deux hommes semblaient aussi réjouis l'un que l'autre de cette transaction. Flore se demandait quel allait être son sort et cela l'inquiétait beaucoup. Elle aurait voulu courir et s'enfuir mais elle n'avait aucune chance face à ces deux individus plus grands et plus forts qu'elle. La jeune fille perçut quelques bribes de conversation et entendit le patron dire à son employé qu'il lui accordait sa journée pour s'occuper d'elle car il pensait qu'il valait mieux qu'elle ne reste pas ici ... dans sa loge! La manière dont il prononça ces mots lui firent froid dans le dos. Flore devina dans ces propos beaucoup de cynisme et les deux faisaient une belle paire. Quelques larmes roulèrent sur ses joues à l'idée qu'elle n'avait aucune chance d'échapper aux griffes de celui qui se proclamait son maître. Elle était son esclave... Esclave! Le mot résonna durement dans sa tête, lui donnant quelques vertiges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   Dim 14 Juin - 17:10

L'heure était venue de sceller le destin de la jeune humaine... Le démon, après avoir ouvert sa cage, se dirigea avec elle vers le comptoir afin de signer les papiers qui ferraient de lui le seul maître de la soumise. Il arriva bien assez vite devant son patron avec la jeune soumise et, prit la place réservé au client c'est-à-dire le coté inhabituel du comptoir pour lui. Il donna son accord à Jack pour la mode de paiement alors que son sourire, à ce moment, était bien moins inquiétant que celui adressé précédemment à la jeune fille et, pour cause, il allait avoir cette humaine pour esclave... Voila une nouvelle faite pour rendre heureux le démon n'est-il pas? Une fois que le gérant des lieux eut préparé les papiers à signer; il les tendit vers son employer lui offrant également le stylo avec lequel il allait faire une signature qui serrait celle de la fin de la liberté potentielle pour la jeune demoiselle. Il prit le stylo; notant son nom et signant le papier; laissant maintenant Jack s'occupait des comptes alors que lui tourna déjà son regard sombre vers la pauvre humaine qui allait devoir lui obéir au doigt et à l'œil sous peine de sévisse. Si Garakan avait étonné son patron précédemment, ce fut maintenant l'inverse... En effet, celui-ci proposa au démon de lui offrir sa journée afin qu'il s'occupe de sa soumise; bien sur, la manière donc Jack l'avait dit était moins directe que ce que Garakan comprit, il fallait avouer que monsieur Koupl avait l'art pour dire les choses de manière détournée.

"Merci Jack; à nouveau, j'accepte ta proposition... Il est temps pour elle de voir sa nouvelle demeure."

Il prit alors la jeune fille par le bras; la regarda droit dans les yeux et sourit. Il partit avec elle en direction de la porte d'entrée... C'était terminer maintenant; le destin de la jeune fille était scellé. Elle était à lui!

[Topic clos]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flore, une jeune humaine bien seule (PV libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lune pour seule compagnie | libre |
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» Karaoké (Felen-Hikari)
» Une grotte bien étrange [Libre]
» Le loup se dit : « Voilà un met bien jeune et bien tendre ! Un vrai régale ! » [Feat. Emy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: