Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arthur Norway [Humains]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arthur Norway [Humains]   Mar 26 Mai - 23:33

    ¤ Identités ¤

    Nom : Norway
    Prénom : Arthur
    Âge : 25 ans
    Race : Humain

    Sexe : Masculin
    Sexualité : Hétéro


    ¤ Histoire ¤

    Famille : Arthur est né d’un père démon et d’une mère humaine. Zord, son père, avait trois soumises, dont une humaine, Mina, la mère d’Arthur, et deux hybrides dont il eut également deux enfants. Bien qu’ils soient demi-frères, Arthur et eux n’étaient pas du tout proches.

    Histoire : La mère d’Arthur, Mina, venait d’une noble famille d’humains qui vivait paisiblement sur les côtes septentrionales du monde de Olmarion. Elle fut enlevée à l’âge de 14 ans par Zord alors qu’elle ramassait négligemment des coquillages sur la plage qui bordait la simple demeure de ses parents. Elle fut enlevée avec sa sœur, Carolina, âgée de trois ans de plus qu’elle. Dans les premiers mois qui suivirent, Carolina fut littéralement le jouet de toutes les perversités de Zord. Plus belle que sa jeune sœur, elle attirait déjà le regard du sexe opposé dans leur ville d’origine et si Zord avait capturé Mina en même temps, ce n’était que pour l’utiliser à des fins davantage... matérielles. Ainsi alors que Carolina subissait mille tortures selon l’imagination de Zord, Mina était affectée à l’entretien de la demeure du démon. Les choses changèrent lorsque Mina arriva dans sa dix-septième année. Si Carolina avait gardé de sa beauté, ces trois années de sévices l’avaient profondément changée. Elle n’était plus l’ombre que d’elle-même et la seule lueur qui brillait au fond de ses yeux était celle de la peur, la peur que Zord remarqua que sa jeune sœur n’avait plus rien à voir avec la gamine de 14 ans qu’elle avait été jusqu’alors.
    Carolina usa du peu d’influence qu’elle avait sur Zord et de toute son intelligence pour protéger au maximum sa sœur. Malheureusement, le démon était loin d’être aveugle et l’idée de s’amuser avec Mina, aussi fraîche qu’une rose malgré ces années d’emprisonnement, vint tôt le hanter.
    C’est dans une tentative désespérée d’aider une dernière fois sa sœur que Carolina mourut. Elle s’interposa entre Mina et Zord et connut un sort tragique : le démon possédait le pouvoir de contrôler les corps et il agit sur les organes vitaux de Carolina, lui infligeant une mort lente et particulièrement douloureuse sous les yeux terrifiés et désespérés de sa petite sœur.
    Après la mort de Carolina, tout espoir quitta Mina. Telle une marionnette, elle en oublia tous les principes enseignés par ses parents et que sa sœur aînée lui rappelait chaque soir avant qu’elle ne soit contrainte de rejoindre Zord : ce n’était pas parce que les humains n’avaient pas de pouvoir qu’ils n’avaient pas de droits en tant qu’êtres vivants. Si les Anges et les Démons pouvaient les soumettre, il fallait à tout prix que leur esprit reste libre, que leur dignité et leur respect d’eux-mêmes survivent. Ils devaient se battre pour garder leur liberté, voilà l’enseignement qui avait été celui de Carolina et de Mina... voilà celui que la jeune fille perdit quand Zord tua sa sœur et s’en prit à elle.
    Plus tard, Zord prit deux hybrides mais elles se pensaient supérieures à Mina qui ne chercha pas à les détromper et sa solitude s’empira. Mina tenta plusieurs fois de mettre fin à ses jours mais Zord l’en empêcha à chaque fois.
    Dévastée, la jeune fille vivait une vie de zombie jusqu’à ce qu’elle découvre qu’elle soit enceinte. D’abord horrifiée, car cet enfant n’était que le fruit d’un crime, elle éprouva un infini amour pour lui quand il naquit. Zord lui laissa le garder et lui donner un nom, pas le moins du monde préoccupé par ce nouveau petit être. Mina le prénomma Arthur, en souvenir d’une vague histoire d’un jeune homme issu de rien, devenu roi, que ses parents lui contaient.
    L’arrivée de cet enfant fut une bénédiction pour Mina. Zord se délaissa un temps d’elle, trouvant qu’elle avait perdu une part de sa fraîcheur et s’intéressa davantage aux hybrides. Lorsque Arthur eut 5 ans, il portait déjà une haine farouche contre Zord. Sa mère ne lui avait rien caché. Elle lui expliqua tout, sans pour autant rentrer dans les détails les plus morbides, et lui inculqua les valeurs de liberté, de respect et de courage qu’on lui avait enseignées. Arthur savait donc que Zord était son père et qu’il avait tué Carolina, sa tante, après avoir abusé d’elle comme il l’avait fait avec sa mère. Il éprouva un amour infini pour sa mère, personne douce et intelligente qui lui enseignait le respect de soi, malgré toutes les rebuffades dont il était la victime, aussi bien de la part de ses demi-frères qui ne tardèrent pas à naître ou des domestiques.
    Lorsqu’il fut adolescent, Zord s’intéressa de nouveau à Mina qui resplendissait, rayonnant d’amour pour son fils. Elle avait repris goût à la vie et c’est justement ça qui plut à Zord. Rien ne lui plaisait plus que de briser les étincelles de vie et d’amour qui brillaient dans les yeux de ses soumis. Arthur fut brisé par le démon, aussi bien psychologiquement que physiquement, et dut en plus de cela assister impuissant aux ravages qu’il faisait à sa mère. Le calvaire de cette dernière dura plusieurs années car elle s’accrochait à l’amour qu’elle avait pour son fils. Loin de l’empêcher, Zord le cultiva, à sa manière, de sorte que sa victime puisse être « utilisable » longtemps.
    Quand Arthur atteignit l’âge de 18 ans, sa mère finit par mourir d’épuisement. Ravagé par la tristesse, le jeune homme puisa une force en lui qui lui permit de se venger sur Zord. Bien évidemment, il affrontait un démon, pas n’importe lequel en plus, et lui n’était qu’un humain, sans aucun des pouvoirs de son père. Il attendit donc que le démon s’endorme et le poignarda sans vergogne. Il n’éprouva aucun plaisir à le faire mais un immense soulagement et une fois qu’il eut terminé, il contempla son œuvre un moment, enfin en paix avec lui-même.
    Il s’enfuit le soir même et erra dans le monde d’Olmarion. Se rappelant des enseignements de sa mère, il réussit à gagner les rivages de la terre natale de sa mère. Ses grands-parents avaient été enlevés par des Anges à ce qu’il apprit et il sut qu’il n’aurait jamais l’occasion de les voir. Il réussit pendant sept années à demeurer libre, sensation grisante et extraordinaire après ses dix-huit années de servitude, car, évidemment, il avait été à bonne école dans la demeure de Zord... Malheureusement, après un accident qui le laissa pour presque mort, il fut ramassé par une équipe de vendeurs et était en route pour Meridell...



    Physique : Arthur est de grande taille et bien bâti. Il a des cheveux noirs mi-longs qui lui tombent en mèches désordonnés autour de son visage. Ses yeux sont dorés, comme l’étaient ceux de son père. Evidemment, c’est ce qu’il déteste le plus en lui. Il sourit très rarement et a la plupart du temps l’air renfrogné. Il a par ailleurs de petites cicatrices un peu partout sur le corps, vestiges de ses nombreuses bagarres.
    Son style vestimentaire est plutôt simple et pratique. Il affectionne les tenues de garde-forestier (?), autrement dit des vêtements pratiques de voyage et les bottes confortables et robustes.


    Mental : Doté d’une force mentale à toutes épreuves, Arthur est particulièrement têtu et donnera du fil à retordre à son prochain maître. Surtout qu’il a déjà été soumis et qu’il a connu le goût de la liberté. Pétri des valeurs de sa mère, il est persuadé qu’il vaut tout autant qu’un Ange ou qu’un Démon, même si sa condition d’humain doit le ramener à la triste réalité.
    Assez borné donc, il est également assez coléreux et s'est souvent trouvé en fâcheuses postures à cause de son impatience et sa manie de réagir au quart de tour. Bref, il est assez sanguin et plutôt spontané. Il n'est pas du genre à garder ses émotions pour lui, surtout lorsqu'elles sont négatives. Si elles sont positives, eh bien là, il se montre un peu plus discret mais cela se lit quand même assez clairement dans ses yeux (à défaut d'avoir un sourire significatif).
    Il faut le dire, il est assez violent (pour arranger les choses...), trait de caractère qu'il doit certainement à son paternel, mais il sait aussi faire preuve de tendresse et ne craint pas d'exprimer physiquement son affection (j'entends par là - bien évidemment-, une bonne tape sur l'épaule ou un hug qui, parfois, peut arriver à l'improviste^^), trait de caractère qui, cette fois-ci, lui vient de sa mère. Pour résumer, sous ses allures de brute épaisse, se cache une personne capable de développer une réelle affection qu'il n'a d'ailleurs pas peur d'éprouver.


    Avez vous déjà connu un/des Maitres ? Oui, le démon Zord.

    Autre(s) ? Ca ira comme ça je pense, j'espère juste que je n'ai pas fait d'impair ^^;;



    ¤ Vous ! ¤


    Prénom ou Pseudo :Velvet Vamp
    Âge :24 ans

    Comment avez-vous connu Devotion ? Par Venezziano \o/
    Comment trouvez vous Devotion ? Ca a l'air bien et si Venezziano est sur ce fofo, alors c'est qu'il l'est (quoi je suis lèche-botte ?!)
    Taux de présence : 7

    Signature du règlement : J'ai bien lu le règlement et je m'engage à le respecter sous peine de sanction
Revenir en haut Aller en bas
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Arthur Norway [Humains]   Ven 29 Mai - 15:41

Eeet je valide. Idée intéressante du contrôle d'un corps ^^

Bienvenue et bon jeu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
 
Arthur Norway [Humains]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Arthur Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: Fiches-
Sauter vers: