Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kallen, guerrière de la justice [ange]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kallen, guerrière de la justice [ange]   Dim 31 Mai - 17:58

¤ Identités ¤

Nom :Dilamiel
Prénom :Kallen
Âge :250 ans
Race : ange
Pouvoirs : Maîtrise de l'eau, Force accrue, Guérison

Sexe : Féminin, Masculin
Sexualité : inconnue (à définir avec l'évolution des rp)

Métier : un métier d'armes si possible


¤ Histoire ¤

Famille :
Kallen est la première née de l'illustre famille Dilamiel qui, depuis bien des générations maintenant, donne naissance à des anges doués pour les arts de la guerre. Les Dilamiel se sont notamment illustrés dans les guerres par leur capacité à trouver les faiblesses dans les défenses ennemies, et par le fait que jamais, ils n'ont fait de prisonniers.

Histoire :
Kallen est née il y a de cela 250ans maintenant. Son père était alors caporal dans les armées angéliques. Kallen ne le connu qu'à l'âge de 5ans, lors d'une permission qui venait de lui être accordée. Le caporal Ensi Dilamiel n'eut que mépris dès le premier regard pour sa fille. Il espérait avoir un garçon, un être qui pourrait devenir un véritable guerrier qui aurait pu faire la fierté de leur famille.
La mère de Kallen essaya de convaincre son époux de s'intéresser à leur fille, mais cela se fit presque en vain. Après une nuit de discussions acharnées, Heava Dilamiel parvint à convaincre le père de sa fille et mari.
Néanmoins, celui-ci ne démordait pas de l'idée d'avoir un fier guerrier portant son nom et son blason. Il confia donc l'éducation de Kallen à son neveu qui, ayant été gravement blessé pendant la guerre, n'était plus en état de montrer sa bravoure sur les champs de batailles.

- Esteban, tu feras de Kallen une guerrière dont le nom fera pleurer d'horreur et de peur ses ennemis. Jusqu'à ses 30 ans, elle recevra une éducation civique par des esclaves comme il se doit à une noble jeune femme mais, lors de son trentième anniversaire, je veux que tu commences à la former aux armes. Suis-je clair?
- Oui mon oncle. Votre épouse ma tante choisira les esclaves qu'il faut jusqu'au trente ans de ma nièce, mais lors de son trentième anniversaire, je choisirai moi-même l'éducation qu'elle recevra afin qu'elle devienne ce que vous désirez.
- Bien. Si tu as compris cela, alors je suis rassuré. Va maintenant !
Et le lendemain il retourna à la guerre, son seul véritable chez-lui, laissant sa fille avec un avenir qui lui était finalement peu enviable.
C'est ainsi que, jusqu'à ses 30 ans, Kallen fut éduquée par une multitude de serviteurs humains, sous le regard de sa mère, cela ponctué par de rares visites de son père. Elle se familiarisa ainsi aux étiquettes angéliques, à la cuisine et à la broderie, et tout autre matière servant à éduquer une jeune noble.
Ses 30 années de vie firent son bonheur, la cultivant dans bien des domaines, lui faisant goûter au joie d'une vie paisible.
Mais voilà, le jour de son anniversaire arriva. Oh, bien sur, ce fut une fête resplendissante, inoubliable pour bien des aspects. Mais voilà, dès le lendemain de son trentième anniversaire, son oncle Esteban la fit quérir pendant son cours d'histoire. Comme le voulait la tradition militaire instaurée dans la demeure, elle s'empressa de rejoindre son oncle dans le jardin.

- Vous m'avez mandée mon oncle?
- Oui Kallen. Tu as maintenant 30 ans et cet âge va être un tournant décisif de ta vie.
Il lui lança une épée en bois qu'elle attrapa maladroitement.
- Ton père mon oncle m'a demandé de t'éduquer aux arts de la guerre. Aujourd'hui commence ta longue série de cours ma nièce. Ne me juge pas pour ce que tu vas endurer. Sois fière et droite comme une Dilamiel se doit de l'être et devient la plus grande de toute notre famille.
Sur ces mots, il attaqua la jeune femme qui se défendit tant bien que mal. Et ainsi, la vie de la jeune ange fut bientôt un tourment, mêlés d'entraînements intensifs pour endurcir son corps et de leçons longues et ennuyeuses sur les stratégies militaires.
Le jour de ses 56ans, sa mère éplorée vint interrompre son entraînement à la lance. Elle tenait en main un billet.

- Que se passe-t-il mère?
- Ton...ton père est mort Kallen. Ses troupes sont tombées dans un piège démoniaque. Il n'y a pas eu un seul survivant.
- Oh? Fut la seule réaction de la jeune ange.
Sa mère fut choquée sur l'instant mais, après les funérailles, comprit parfaitement la réaction de sa fille. Cet homme qui se disait son père, qu'elle n'avait vu qu'une trentaine de fois dans sa vie, avait forcé la douce jeune femme qu'elle était à devenir une machine de guerre. Et pour sur, par l'entremise d'Esteban, il avait parfaitement réussi. De sa seule force elle était capable de briser un mur de pierres.

A ses 75 ans, elle fut convoquée par l'état-major : on lui demandait de prendre la place de son "illustre" père parmi les armées angéliques.
Son oncle Esteban était mort l'année dernière avec comme dernière parole "tu es enfin prête Kallen". Pour l'honneur de sa famille, elle ne pouvait refuser.
Elle entra donc dans l'armée avec le grade de caporal, conduisant ses troupes de victoire en victoire.
On la surnomma "L'ange sans coeur", tant ses troupes étaient promptes à éliminer l'ennemi.

Enfin, c'est du moins ce que l'on dit, car en fait, son nom, elle ne l'a pas acquis avec ses troupes, mais seule.
C'était une sombre nuit. Kallen et les siens avaient bataillé sauvagement pour reprendre une ville qui était tombée aux mains des démons. La nuit tombant, le commandant ennemis vint enfin poser ses armes à ses pieds : il ne lui restait plus qu'une trentaine de combattant sur les 400 engagés le matin dans la bataille.
Magnanime malgré son aversion pour cet être putride, elle le fit prisonnier de guerre avec ses hommes et, les confiant à un de ses officiers de confiance, les fit escorter jusqu'au campement de l'état-major. Bien entendu, un messager officiel les accompagnerait pour aller notifier sa victoire.
Fatiguée, elle alla s'asseoir près d'un feu pour discuter avec ses soldats. Elle n'avait même pas pris la peine d'enlever son armure. La soirée passait, le feu s'éteignait, tout le monde était en train de sombrer dans le sommeil quand des cris se firent entendre de la ville.
Sans hésiter, à peine éveillée, l'ange guerrière saisit son épée, rassembla les premiers anges levés et, avec ce petit groupe rapidement constitué, courru en ville.
Là, l'horreur l'attendait. La ville n'était plus que cadavres hideux et puants, déchiquetés, lacérés, éventrés, et j'en passe.
En effet, Kallen avait jugé bon de laisser aux habitants la possibilité de profiter un peu de leur liberté nouvellement retrouvée et avait installé le campement non loin de celle-ci. C'est comme si des bêtes affamées s'étaient soudain ruées sur les habitants pour les mettre en pièces. Un des soldats qui l'accomapgnaient l'interpela.

- Dame Kallen, chef, ce ne sont pas des animaux qui ont fait cela. Ces femmes ont été violées avant d'être tuées.
- Kiêvre, ce ne sont pas les démons non plus qui ont fait cela. Ils n'auraient pas mis les habitants en morceaux, ils les auraient plutôt pris comme esclaves. Je me demande qui...
Elle ne put finir sa phrase, des cris provenaient de leur campement.
- Au campement, tous. Les pauvres villageois n'étaient qu'une diversion.
Courrant au devant de ses hommes, elle arriva la première au milieu d'une féroce bataille entre les tentes. Des créatures diverses et variées s'attaquaient à ses soldats. Avant qu'elle ne puisse faire quelque chose, 5 de ces abominations se jetaient sur elle. Etant ce qu'elle était, elle s'en défit non sans mal et se lança à corps et à cri dans la bataille pour aider les siens.
La longue lutte dura jusqu'au point du jour, jusqu'à ce que la dernière des créatures fussent percées par son épée. Et par son épée uniquement, car elle était la dernière survivante. Tout un bataillon massacré en une nuit par ces créatures qui, elle l'avait appris, faisait partie de la race "Hybride".
Ce jour-là, elle se jura que 2 races connaîtraient son gourou toute sa vie : les Hybrides et les Démons mourraient tous sous son épée vengeresse.
Seulement, ce qu'elle ignorait, c'est que les pauvres hybrides qu'elle avait massacrés étaient contrôlés par des démons et que sa haine était injustifiée...Mais ça, elle l'ignorait et l'ignore encore.

Voilà en tout cas d'où lui est venu son nom de "L'ange sans coeur" car, après cette bataille, son visage était devenu aussi sévère et dur que de la pierre.

Par un enchaînements de victoire, elle se hissa jusqu'au grade de général. Mais voilà, 2 ans à peine après son ascension, la paix fut déclarée et Kallen, comme bien d'autres, démobilisée.
Ne sachant que faire en temps de paix, et ne voulant rester dans la demeure familiale, sa mère l'exaspérait au plus au point et son jeune frère aussi, elle décida de prendre sa retraite, qu'elle espérait temporaire, à Méridell.
C'était un de ses commandants qui lui avait vanté les mérites de la ville.
C'est donc seule et avec des bagages réduits, qu'elle arriva dans la grand ville.
Ne voulant rester inactive, elle décida de se trouver un emploi d'occupation dans les armes.


Physique :
Kallen est d'une taille assez importante pour une ange, elle mesure dans les un mètre quatre-vingt-sept pour un poids de 64 kilos. Elle a des formes tout à fait proportionnée, mais parfois masquée par ses muscles lorsqu'elle manie un objet. Elle est d'une constitution robuste malgré ce que son apparence pourrait laisser penser. Elle a des cheveux d'un violet rose, constamment remplis de reflets, comme si la lumière aimait y séjourner. Ses yeux sont de la même teinte que ses cheveux.
Elle préfère s'habiller de façon pratique plutôt que de façon à montrer sa féminité. Toutefois, lorsqu'elle se le doit, elle s'habille telle une grande dame.

Mental :
Kallen a un caractère bien forgé, qui l'eut crû. Grande stratège, elle analyse de façon critique chaque situation, et de fait chaque personne qui se présente à elle. Elle garde toutefois des traces de son éducation première de douce jeune fille. Elle n'élève que rarement la voix, mais sais se faire entendre. Elle possède de grandes connaissances dans de nombreux domaines, ce qui lui permet de tenir une conversation avec bien du monde.
Lorsqu'elle voit un démon par contre, son caractère change du tout au tout : elle devient acerbe, tranchante dans ses propos, et ne cache pas sa haine.
Elle aime la compagnie de personne simple.

Pourquoi acheter un soumis ? Parce qu'une noble se doit d'en avoir

Autre(s) ? Déteste les Démons et les Hybrides, ne se contrôle pas en leur présence.
Porte toujours une épée dans son dos, grande épée batarde à une main et demi.



¤ Vous ! ¤

Prénom ou Pseudo : Kallen
Âge : 21,5

Comment avez-vous connu Devotion ? Par son admin principal
Comment trouvez vous Devotion ? bien ^^
Taux de présence : variable

Signature du règlement : Règlement lu, approuvé et sceau familial apposé en bas de page


Dernière édition par Kallen le Dim 31 Mai - 22:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kallen, guerrière de la justice [ange]   Dim 31 Mai - 19:05

Pouvoir OK
Revenir en haut Aller en bas
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Kallen, guerrière de la justice [ange]   Mar 2 Juin - 19:15

Très belle fiche


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kallen, guerrière de la justice [ange]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kallen, guerrière de la justice [ange]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]
» Ange gardien
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: Fiches-
Sauter vers: