Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite amazone muette en vente [PV Kallen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Lun 1 Juin - 22:02

Une jeune femme prennait son bain quand elle fut attrapée par des chasseurs d'humains. Elle eut la chance d'avoir le droti de se rhabillée dans sa cage car elle fut de suite enfermée pour éviter qu'elle s'enfuit. Mais jamais la jeune femme ne parla ou n'hurla étant muette. Elle fut trainée dans une étrange boutique où des humains se trouvait. A peine sortie de la cage elle essaya de s'attaquer aux hommes se trouvaient dans son champs de mire. Rien ne semblait pouvoir calmer l'amazone en furie qui fut maitrisée par des pouvoirs. Sans cela il y aurait eu au moins un mort. Quand elle rejoignit ce qu'elle nomma cellule elle se posta loin du passage. Les hommes la révulsait et les femmes semblaient sans intérêt tellement futiles qu'elle ne les regardaient pas. Un homme réussit à entrer dans la cellule et en ressortir sans séquelle. C'était celui qui lui apportait de la nourriture, le seul homme à avoir une once d'intérêt pour elle. Le moment des repas était important pour continuer à méditer sans problème. Les inconnus ne l'intéressaient nullement car personne ne s'intéressait à une muette, sauf sa tribu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Mar 2 Juin - 20:22

L'ange venait tout juste de s'installer en ville. Il y a tellement peu de temps que son habitation n'était encore que carton en tout coin. Seules 3 pièces étaient déjà parfaitement installées : la cuisine, son salon et sa chambre.
La raison de ces pièces était simple, ce sont celles où elle passe le plus clair de son temps.
Bien sur, elle aimerait trouver le temps et l'envie d'organiser un peu la sombre bâtisse, mais à chaque fois, le nombre de cartons la décourageait.


*Je ne suis pas fille de militaire pour rien. M'acheter une maison ressemblant à un château fort avec ses tours et ses douves. Pour sur, si Méridell venait à être attaquée, je pourrais sans difficulté tenir un siège. Enfin, à condition de faire provision de nourriture, ce dont je n'ai envie.*

Assise dans son ample fauteuil devant un feu ouvert actuellement éteint, Kallen faisait le point. Ce qui lui apparu à l'esprit fut le manque de rentrée d'argent. Certes, elle touchait bien sa pension de Général et, en cas de besoin, sa mère lui enverrait certainement de l'argent. Mais ces 2 choix ne lui plaisaient pas, vraiment pas. Obtenir de l'argent en ne faisant rien, c'était comme faire de la politique, une nuisance pour la société.
Elle se leva bien décidée : elle allait proposer ses services comme garde du corps. Ainsi, elle rendrait service tout en obtenant des Meryls en suffisance pour sa subsistance.
Rapidement, l'ange s'apprêta et sorti pour s'inscrire en tant que garde assermentée et faire sa publicité.

La paperasse administrative achevée (il lui avait fallut près de 2 heures pour complèter tout les formulaires à la mairie. Que c'est casse-pied un bureaucrate ^^), elle se dirigea vers le centre-ville et la zone marchande.


*Après avoir passé mon temps avec ces ronds-de-cuir, une petite promenade en ville me divertira et me changera les esprits. Je hais de remplir encore et encore des formulaires. L'armée avait au moins ça de bien, un aide de camp remplissait pour moi, je n'avais plus qu'à poser mon sceau.
Mais, j'y pense, m'acheter un humain ou une humaine pourrait servir. Pas comme aide de camp ou pour faire mes papiers, mais j'ai une maison à entretenir. Enfin, à ranger avant tout.
Si j'ai bonne mémoire, il devrait y avoir une boutique qui vend ce genre d'article non loin.*

Dotée d'une excellente mémoire, l'ancienne général ne se dirigea cependant pas directement vers le Local du sieur Koupl Jack. Elle avait entendu quelques cris et appel au secours et, ne s'écoutant qu'elle, s'était dirigée vers la source des dits cris. Là, les pauvres malfrats comprirent ce qui désignait réellement le mot souffrance. Belle et dangereuse, elle leur avait brisé les bras et privés de leur parties inutiles. Ainsi, ils ne seraient plus tentés par le pêché de chair.
Son devoir accompli, elle n'attendit même pas un merci pour retourner, d'un pas vif, vers ses emplettes.

Ainsi donc, elle arriva rapidement au local à humains où elle fut gaiement accueillie par le tintement d'une clochette.


*Hum, il fait sombre et triste ici. Très certainement que le tenancier est une de ces engeances démoniaques. Ces pauvres hères sont malheureux d'être là, ça se voit. Bon, Kallen, ma fille, ne t'appitoie pas. Trouve ce qu'il te faut, mets y le prix qu'il faudra, mais achète toi un ou une humaine de qualité pour arranger ta sordide habitation.*

S'aventurant dans la boutique de soumis, elle commença à déambuler à travers les cages. Mais elle ne trouvait rien à sa convenance : la plupart des humains exposés n'étaient présent que pour la beauté des yeux et ne semblaient pas à même de remplir les tâches qu'elle voulait confier.
Finalement, elle s'arrêta devant une cage où se trouvait une jeune femme que l'on aurait pu qualifier de quelconque. Enfin, monsieur ou madame tout le monde aurait qualifié cette jeune femme de quelconque. Mais Kallen, la belle Kallen, voyait ce que d'autres n'auraient remarqué. Comme ces muscles, puissant et pourtant masqué par la féminité. Et le regard qu'elle vous jetait, comme si elle vous jaugeait, vous analysait.
Intriguées, notre ange se mit à la hauteur de Sylvia, la scrutant à son tour. Finalement, ayant vu ce qu'il y avait à voir, elle la questionna, non sans s'être présentée.


"Bonjour à toi. Je me nomme Kallen Dilamiel, je suis une ancienne général des armées angéliques. Je vais être directe avec toi, je n'aime pas faire de détours inutiles : si je me suis arrêtées devant ta prison, c'est parce que j'ai senti que tu étais différentes. Donc, si tu veux, je te prends à mon service. Je ne suis pas violente, je ne veux rien de plus de toi que le travail que je te demanderais d'accomplir et qui sera essentiellement d'ordre ménager. Quand je serais absente, la maison sera pour toi. Quand je serais présente, tu seras libre également, sauf quand j'aurais besoin de tes services.
Tu sais tout. Si tu as des questions, poses-les maintenant où sinon, fais ton choix et viens ou ne viens pas avec moi!"

On ne pouvait être plus clair. L'ange attendait donc, sans ciller, que Sylvia lui fasse parvenir sa réponse d'une quelconque manière que ce soit. Après tout, elle le lui avait dit : elle savait qu'elle était différente et donc, une réponse orale n'était pas nécessairement ce qu'elle attendait de l'humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Mer 3 Juin - 16:15

Journée ennuyante que celle-ci; le démon n'avait vraiment rien à faire et cela était totalement déplaisant! Depuis un long moment maintenant, il n'avait pas vu de client; faut dire qu'en revenant à peine de vacance, il ne pouvait pas s'attendre à ce que son deuxième jour de reprise n'attire à lui une montagne de client mais soit. Il était assit derrière le comptoir sur la chaise de bureau, son magasine sur les tout dernier modèle d'objet de torture entre les mains; ce genre d'objet abjecte pour beaucoup mais dont Garakan aurait trouvé l'usage des plus amusants. Il profitait tranquillement du temps libre; après tout, il avait déjà nourrit les soumis, s'était occuper de vérifier que la recette de la journée correspondait bien aux ventes et il avait vite passé un coup de balais pour donner à la boutique un air un peu moins lugubre. Il était en plein milieu de la contemplation d'un fouet de cuir noir qu'il aurait trouvé amusant de manipuler lorsque la porte d'entrée s'ouvrit, faisant tinter doucement la clochette d'entrée. Il leva légèrement les yeux de son magasine et vit une jeune femme qui venait tout juste d'entrer dans l'établissement. Pas mal comme demoiselle dommage qu'elle ne pue l'ange à plein nez. Soit, elle semblait ne pas avoir besoin du vendeur actuellement puisqu'elle marchait doucement entre les cages cherchant visiblement une chose qui pourrait lui être utile. Elle était bien tombée, comme le disait Jack, tous les humains ici étaient de qualités. Le tout maintenant, c'était d'analyser sa façon d'être pour voir s’il pourrait lui faire débourser une somme un peu plus grande que prévue. Et oui, pour faire des bénéfices dans la vente, il fallait savoir arnaquer de temps en temps. Il vit alors la jeune demoiselle s'arrêter d'un coup devant une cage; apparemment l'humaine se trouvant dans cette prison de métal semblait avoir éveillée l'intérêt de l'ange... Tant mieux! C'était il allait faire d'une pierre deux coups! Non seulement il allait faire rentrer un peu d'argent dans la caisse de la boutique mais, en plus, il allait se débarrasser d'une jeune fille qui était pour le moins insolente depuis son arrivée dans la boutique. Le démon se leva d'un coup; posant son magasine sur le comptoir et se dirigea d'un pas déterminé vers la cage de l'humaine et sa potentielle cliente. Il arriva bien vite et comme un vendeur bien poli qu'il était, il prit la parole avec douceur... Chose étrange pour le démon mais que voulez-vous? Pour l'argent, les hommes les plus sadiques sont capable de politesse.

"Bonjour chère cliente... Si cette humaine éveille votre intérêt; je peux vous proposez de la sortir de sa cage et nous passerons au comptoir pour régler les détails d'ordre financier..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Mer 3 Juin - 18:52

Le jeune amazone continuait sa méditation lorsqu'une clochette se fit entendre. Pourtant elle ne s'intéressa pas à ce qui était entré. Homme ou Femme elle ne pourrait le dire étant muette et n'accordant pas d'intérêt à ce qui se passait. Etre asservie n'était pas son rêve et elle allait trouver le moyen de montrer aux monstres qui la gardait qu'elle n'était pas à vendre. Seulement elle ne pouvait rien faire et dire avant d'avoir observer et cerner ces gens. Dur à faire quand elle les voyait changer de tactique selon le client. Autant dire une occupation des plus passionnantes. Mais une femme coupa sa réflexion en s'arrêtant devant elle. Elle scruta l'ange qui la scrutait. Elle la défiait du regard sans montrer une once d'aggressivité. Sylvia voulait juste savoir qui était face à elle, était-elle forte ? La réponse fut positive ce qui ne manqua pas d'étonner la guerrière. Les paroles commencèrent à pleuvoir sur la pauvre amazone qui ne savait que faire. Comment expliquer que la parole n'était pas. Que cette femme l'intriguait au plus haut point. Et surtout comment expliquer qu'elle veuille partir d'ici mais ne pas être esclave. Alors pour la première fois depuis son arrivée elle s'approcha des barreaux pour toucher la femme, enfin son habit. C'était sa façon de montrer son intérêt. Un petit contact qui ne visait pas à repousser mais à connaitre. Elle eut un léger sourire ébahit en touchant cette texture avant de reculer et d'observer avec haine et insolence l'homme qui était arrivé. Sa position avait changée montrant qu'elle était prête à se battre. Pas de nourriture en vue donc pas de redemption. On pouvait la nourrir mais quand on entrait dans sa cage sans cela et que l'on n'apportait pas de nourriture en étant un homme c'était très risqué. L'amazone regardait Garakan et attendait le moindre mouvement aggressif pour attaquer. Elle avait quand même apprit une chose sur ce dernier. Il aimait les objets de torture. En même temps elle arrivait à voir vers le bureau, donc si elle le tuait on pourrait penser qu'elle avait chercher à se défendre. Après tout une sauvage est apeurée. Sylvia avait l'air d'une sauvage mais elle savait aussi jouer sur les apparences. Elle ne l'aimait pas. Elle n'aimait pas les hommes. Pourtant la femme l'attirait. Elle avait une sorte d'aura qui attirait la guerrière. Un peu comme si cette dernière pouvait la comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Jeu 4 Juin - 15:35

Un temps passa avant qu’une réaction ne se fasse de la part de la jeune humaine. Il faut dire qu’elles étaient restés à s’observer mutuellement un temps certain. La première communication c’était fait à ce niveau : toute deux sentaient que l’autre possédait un point commun avec elle.
Bien sur, comme elle était muette, la pauvre Sylvia ne pouvait répondre à Kallen, du moins, pas explicitement comme elle le désirait. Finalement, elle esquissa un geste vers l’ange pour venir toucher, sentir et tester ses vêtements. Ce simple signe montrait qu’elle avait de l’intérêt pour celle qui s’était arrêtée devant sa cage. Et pourtant, l’absence de paroles étonnait tout de même l’ange. Au vu des réactions de la jeune femme, celle-ci n’était certainement effrayée par l’ange, et ce n’était donc ça qui la privait de paroles.
Durant la courte réflexion, Garakan, vendeur en ces lieux, s’était approché. Elle l’avait senti venir, ce n’était pas un souci, mais la réaction que Sylvia avait eue la plongeait dans une réflexion encore plus importante.
Et oui, à peine le démon s’était-il aventuré vers la cage que l’humaine s’était reculée dans sa cage, la haine et la colère sur son visage.
Avant que le démon ne parle, elle lui avait jeté un rapide et discret regard en coin. Bah, un démon, la pire engeance que portait notre belle planète. Un regard avait suffit à Kallen pour se faire une idée du personnage.


*Un démon, quelle horreur. Je ne savais pas qu’une boutique si recommandée était tenue par ces créatures abjectes. D’autant plus que, au vu de la réaction de la jeune femme, il a du la maltraîter. Enfin, ce ne serait étonnant vu que c’est un démon. Allons, Kallen, calme-toi ma fille. Tu es là pour acheter une humaine, pas pour refaire une guerre qui s’est si mal terminée.*

Avec ça, elle n’avait entendu que d’une oreille ce que lui proposait Garakan Hell. Il lui était bien difficile de se concentrer pour rester calme. Les démons, ça et les hybrides, ces 2 races la mettaient toujours hors d’elle. Les atrocités qu’elle avait vues et vécues resteraient à jamais gravées en elle.
Respirant avec attention, elle arriva à se calmer et se releva pour toiser le démon droit dans les yeux.

"Bonjour à vous aussi cher vendeur. Cette humaine a en effet éveillé mon intérêt et il semblerait que je ne la laisse pas indifférente. Et il semblerait qu’il en soit de même pour vous, même si ce n’est pas dans le même ordre d’idées."

Par cette phrase anodine, elle laissait entendre à Garakan que Sylvia ne l’appréciait pas, et que, même si c’était plus subtil, qu’il en était de même pour elle.
D’un air neutre, malgré les tremblements qui agitaient par moment ses membres, elle continuait de la toiser et poursuivi.


"Vous serait-il agréable de lui ouvrir la cage pendant que nous réglons toute la partie administrative. Je pense que cela fait un petit temps qu’elle n’a pas pu se dégourdir les jambes. Et il me siérait de l’avoir en bon état quand je partirais d’ici."

En même temps qu’elle disait cela, elle signifia par un geste à la jeune femme contrariée toujours dans sa cage enfermée, de se tenir calme le temps qu’elle en ait fini avec le démon. Ce ne serait pas le moment qu’une folle envie de vengeance lui vienne à l’esprit pour tout gâcher. Certes, elle aussi mourrait d’envie de transpercer cet être abject de son épée, mais elle connaissait les conséquences d’un tel acte et espérait que l’humaine aussi.
Donc, elle attendait que le vendeur ouvre la cage pour se diriger avec lui vers le bureau où, encore une fois dans sa journée, elle remplirait de la paperasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Jeu 4 Juin - 16:19

Décidément pauvre Garakan; il était bien mal juger ces temps-ci... Enfin presque. A peine eut-il approché de la cage dans laquelle se trouvait Sylvia que celle-ci recula vers le fond avec cette expression haineuse que les gens avaient souvent face à lui. Bah; il s'en moquait; il y était habitué et de plus, il venait d'interrompre une conversation sans parole entre les deux jeunes filles alors cela était peut-être normal? Et puis, la jeune captive était là depuis un moment et le démon savait dès lors que, à moins d'avoir à manger, tout homme l'approchant pouvait voir exactement la même réaction venant de l'humaine; pour une fois, Garakan n'était pas un être à part. Mais voila, si pour l'humaine c'était habituel, il n'avait pas eut besoin de faire très attention pour voir le regard en coin que lui jeta la cliente... Certes, elle était discrète mais Garakan avait l'habitude de ce genre de regard sournois; encore une demoiselle qui jugeait parce que le jeune monsieur Hell était un démon. Encore des préjugés, cela en devenait énervant! Après tout, mis à part envers ses soumis, il n'avait jamais était tortionnaire avec personne! Peu importe; il ne devait pas faire attention au regard de la jeune ange; après tout si elle n'appréciait pas le démon, on pouvait dire que cela était réciproque mais, en ce moment, seule la vente comptait. Cependant malgré ce fait que, d'après lui, seule l'argent allait compter dans cette vente; il n'appréciait guère les propos tenue par la cliente... Ainsi donc, Sylvia s'intéressait à lui, tout comme à elle, mais pour une toute autre raison? Garakan pouvait accepter beaucoup de chose, sur son lieu de travail, il ne disait jamais rien mais laissait sous entendre que lui; Garakan Hell aurait pu maltraiter une humaine n'étant pas à lui... Cela le mettait hors de lui surtout que si de tels propos diffamatoires arrivaient aux oreilles de Jack, il risquait de perdre son travail! Son regard se fit plus sombre; plus cruel vis à vis de l'ange bien qu'à ce moment précis; il tentait encore tant bien que mal de contenir son envie de sang qui ne s'était jamais estompée même après la guerre ayant opposée anges et démons pendant de trop longues années. Il regardait la dame avec insistance; son regard froid plongé dans celui de la cliente.

"Sachez que les employer de ce local ne lèvent jamais la main sur une marchandise! Quiconque ferra cela se verra renvoyé sur le champ. Alors, avant de nous faire votre cinéma; réfléchissez à vos paroles et n'ouvrez pas la bouche pour parler sans rien dire! Je n'accepterais pas une deuxième fois de tels propos sur mon lieu de travail!"

Il ferma alors les yeux comme pour se calmer et, lorsqu'il les rouvrit; on aurait dit que cela avait fonctionné. Il souriait comme un vendeur bien aimable et ses yeux avaient retrouvés leur lueur de gentillesse qu'il avait toujours sur son lieu de travail. A nouveau, il prit la parole mais plus calme et plus amical que la fois précédente.

"Sachez tout de même que cette humaine réagit de la sorte avec tous les hommes, du moment où nous n'apportons pas à manger, les gens de notre sexe risque de se faire étriper dès qu'ils s'approchent de sa cage. Par ailleurs, je serai bien plus direct que vous : Vous ne m'aimez pas, sans doute parce que je suis démon, cela se voit! Je ne cacherai d'ailleurs pas que ce sentiment est réciproque mais, cela étant, je suis dans cet établissement pour vendre et non pour refaire la guerre. Si vous voulez cette humaine, je vous invite donc à reprendre à zéro; rendons-nous au bureau et signons les papiers! Elle sortira de sa cage après cela; je ne tiens pas à me retrouver avec un stylo dans le cœur pendant que nous signerons la paperasse."

Suite à ces paroles, le démon s'écarta et invita la cliente à se diriger vers le bureau en tentant le bras dans cette direction comme un véritable gentleman, poli et respectueux... C'est fou ce que le démon pouvait être différent sur son lieu de travail par rapport à dans sa vie privée.


Dernière édition par Garakan Hell le Dim 7 Juin - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Dim 7 Juin - 13:42

Sylvia entendait les deux personnes parlaient. D'ailleurs elle comprenait le tout très bien et ne supportait pas de voir le démon réagir de la sorte. L'ange ne savait peut-être pas tout simplement que la jeune hupmaine était une amazone et le démon semblait ne pas vouloir en faire part. L'humaine décida de prendre les choses en main en allant tirer sur la manche de l'ange pour lui désigner une fiche qui mentionnait son appartenance à son clan avant de fusiller le démon du regard promettant milles souffrances s'il ne se calmait pas très rapidement avec l'ange. Il pouvait être fort et avoir des pouvoirs que la jeune amazone n'hésiterait pas à chercher à le tuer si elle avait décider d'avoir sa tête. D'ailleurs le démon déclara qu'il préférait la laisser enfermée pour éviter de se retrouver avec un stylo dans le coeur chose qui aurait pu arriver dès qu'elle avait mit les pieds ici si l'on ne l'avait pas endormie d'une manière peu catholique. En tout cas à peine l'écriteau montré à l'ange et la menace lancée au démon la jeune humaine allait à nouveau se réfugier au fond de la cage prête à bondir sur sa proie sans aucune pitié. Il fallait espérer que l'ange aurait de la poigne pour éviter que l'humaine saute sur tons les spécimens masculin dans le but de les étriper. Dure mission à effectuer pour une personne aussi intéressante que cette Kallen. Si Kallen s'était intéressée à la fiche elle pourrait voir aussi le nom de l'humaine. Les pauvres employés avaient du utiliser une humaine pour tirer des renseignements à l'amazone sans se faire tuer. Sylvia avait peut-être l'air sauvage mais elle savait lire et écrire comme tout le monde. Elle avait juste mit Sylvia, Amazone dans les descriptifs avant de réduire le stylo en charpie et faire une boulette de la feuille. Enfin c'était le passé et elle allait pouvoir sortir. Elle attendait de connaitre son sort assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Lun 8 Juin - 11:35

La discussion entre Kallen et Garakan allait en s’envenimant, bien que le démon, faisant tout pour se maîtriser, essayait de calmer le jeu, même si certaines de ses paroles ajoutaient de l’huile sur le feu.
L’ange allait répliquer de façon cinglante quand elle sentit une main tirer sur sa manche : l’humaine voulait qu’elle regarde l’écriteau qui était fixé sur sa cage.
Ce moment de distraction permit d’éviter un début de pugilat ouvert entre les 2 antagonistes.
Donnant de la tête à droite et à gauche, Kallen comprit que et Garakan et Sylvia ne s’appréciait pas. Elle sourit intérieurement en entendant le démon dire qu’il laisserait l’humaine enfermée jusqu’à ce que les papiers soient signés, de peur de se voir poignarder. Au moins, l’intérêt que l’ange avait pour la jeune femme allait en croissant.
La dernière remarque du vendeur l’étonna tout de même : l’humaine réagissait violemment avec tous les hommes sans exceptions, sauf quand il venait pour la nourrir. Même si l’information lui semblait étrange, elle n’y prêta pas toute son attention, se mettant à lire la fiche.


*Ainsi donc, cette demoiselle se nomme Sylvia et fait partie d’un clan d’amazones. J’ai entendu parler de ces dernières, un peuple de femmes qui considèrent les hommes juste comme des outils pour se reproduire que l’on jette après usage. Pas étonnant qu’elle n’apprécie la compagnie de la gent masculine. Mais je la trouve d’autant plus intéressante, même s’il me faudra la dresser un peu. Je ne voudrais pas retrouver le facteur en charpie en rentrant à la maison le soir.*

Kallen se redressa bien droite pour regarder Garakan. Elle inspira ensuite 2 longue fois pour se calmer et mesurer les mots qu’elle allait employer.

"Si je vous ai vexé, ce n’était pas dans mon intention. Mais que vous réagissiez aussi vite à un simple regard laisse tout de même entendre des choses. Mais passons. Je vais acheter cette demoiselle. Votre prix sera le mien, je n’ai pas envie de palabrer et je sens que vous n’attendiez qu’une chose : que je parte avec Sylvia pour que vous en soyez quitte. Donc allons signer ses papiers, vous me prêterez ensuite la clef de la cage, vous évitant ainsi une réaction hostile de sa part, et nous nous en irons.
Si vous n’avez rien à ajouter, je vous prierais de me donner ce que je dois signer. Je paierais par virement postal."

Kallen avait tout dit, même si elle ne s’était maîtrisée autant qu’elle l’aurait voulu. Il ne manquerait plus que le vendeur, dans un accès de rage, ne la mette à la porte sans possibilité d’acheter Sylvia.

[HRP : post minable, j'en suis désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Mar 9 Juin - 12:05

Les anges étaient vraiment des créatures insupportables aux yeux du démon; ils avaient l'art de le mettre sur les nerfs. Il faut aussi avouer que le démon s'énervait vite mais, tout de même, il ne fallait pas le provoquer ouvertement de cette manière. Il avait répondu à l'ange de façon froide et celle-ci s'apprêta à rétorquer de manière tout aussi brutale mais, soudain, elle fut interrompue par l'amazone qui tira sur sa manche. Elle voulait vraisemblablement que l'ange regarde l'écriteau sur sa cage mais tout de même, le regard qu'elle lança au démon le fit voir rouge! Il lui jeta un regard qui était bien clair : Si elle n'était pas une marchandise, elle aurait souffert mille morts pour ce visage plein de haine et de défiance qu'elle tournait vers l'être démoniaque. Elle retourna vers le fond de sa cage et le démon regarda à nouveau la cliente angélique qui se trouvait devant lui. Apparemment, sans que celui-ci ne comprenne vraiment pourquoi, il semblait que la jeune femme trouve l'intérêt de l'amazone de plus en plus croissant... C'était parfait! Plus cet intérêt se voyait important, plus la jeune humaine valait de l'argent... Les yeux du démon brillèrent d'une étrange lueur et il oublia même que la femme devant lui était un ange; elle allait surtout être un apport financier non moindre pour le local à humain et donc, pour l'employer qui y travaillait : Garakan! L'ange regarda alors le démon et inspira; de toute évidence, elle aussi trouvait nécessaire le besoin de se calmer. Elle ouvrit alors la bouche, semblant vouloir reprendre sur de bonne base mais, à nouveau, elle attaqua le démon par une phrase qui en disait long. Celui-ci, qui en temps normal se serait emporté comme pas deux, n'y fit même pas attention... Une autre phrase de la jeune femme, par contre, éveilla l'attention du démon : Votre prix sera le mien... Bien; il semblait que Garakan allait faire une bonne affaire aujourd'hui; après tout, il pouvait très bien trouver un prix suffisamment élever pour faire un excellent bénéfice mais pas trop tout de même afin que la cliente ne revienne pas sur sa décision; il se lança mentalement et discrètement dans un petit calcul qui lui aurait permis de trouver une somme suffisante et celle-ci lui vint comme naturellement à l'esprit... Il avait d'ailleurs déjà les arguments nécessaires pour justifier ce prix que certains auraient pu trouver trop important.

"Cela laisse entendre que je suis un démon et rien de plus! Vous ne le savez peut-être pas mais les démons ont très mauvais caractère... Cela étant, vous avez raison sur un point : Nous devons passer; il serait stupide que je vous énerve au point que vous ne vouliez plus acheter ou que vous m'énerviez au point que je vous mette à la porte... Nous serions tout deux perdants."

Il tourna alors les talons et se dirigea vers le comptoir, invitant l'ange à le suivre. Il passa derrière celui-ci, prit une feuille de papier et se lança, par écrit, à ce calcul qu'il avait fait mentalement précédemment... Encore une fois, la somme arrivant au bout lui sembla parfaitement naturelle. Il leva les yeux vers la cliente et lui dit avec calme et sérieux.

"Cette jeune humaine vous coutera la somme de 900.000 Merryls. Je pense que cela est une offre honnête dans la mesure où : primo, elle risque d'être dangereuse une fois libre, secundo, il s'agit d'une amazone qui est une classe d'humain très difficile à capturer... Si cette somme vous convient, je vous invite à signer les papiers et, dans le cas contraire, je vous invite à choisir un autre soumis..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   Lun 22 Juin - 14:09

Sylvia qui n'aimait toujours pas Garakan montrait de grands signes d'aggressivité dès qu'il commençait à parler de façon énervée ou pas assez respectueuse au goût de l'amazone à Kallen. C'était dire. Elle ne faisait preuve que d'agressivité envers l'homme qui la nourrissait. La nourir était normal vu qu'il voulait la vendre, faire du bénéfice. Le démon semblait se contenir à grandes peine d'aller tuer l'amazone. D'un côté il ne pouvait la tuer car elle était de la marchandise et de l'autre il était tué du regard presque à chaque passage devant sa cage. En même temps le dédain affiché devant les maîtresses, les attaques tentées sur les maîtres avaient du aussi fatiguer l'homme. Mais cela n'était que plus amusant pour cette dernière qui regardait les gens faire et parler. Dans un élan de jeu enfantin elle tira la langue au démon qui avait tourné le dos. Elle n'avait plus de nourriture ni de paroles pour l'énerver. Alors elle faisait des signes pour montrer qu'elle voulait en faire de la patée de chatons abandonnés. Il ne restait plus qu'à espérer que la demoiselle aurait le droit de quitter ce lieu après avoir frappé ce stupide démon qui se croyait supérieur aux autres. Ce qu'elle pouvait le détesté !

[désolée très court mais que répondre lorsque tout le monde est parti signé ?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite amazone muette en vente [PV Kallen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite amazone muette en vente [PV Kallen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» remise en vente des maisons abandonnees
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: