Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une belle à habillé [PV Azumi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven Katsuragi
Escroc
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: Azumi Tanabe, Merah et Miryah
Soumis par:

MessageSujet: Une belle à habillé [PV Azumi]   Mar 23 Juin - 13:51

Bon et bien voila, le local est maintenant loin derrière. Une chose me gêne par contre, c’est le fait qu’elle puisse se promener et être vu nu par les autres, c’est d’ailleurs pour empêcher cela que je m’étais vite retourné vers elle pour retirer ma veste et la lui mettre sur le dos. Je ne disais rien et je ne lui laissé pas trop le temps de réagir, je l’aidais déjà à enfilé ses bras dans les manches pour ensuite glisser mes doigts sur la matière du vêtement. Effleurant donc du bout des doigts les parties de son corps au travers du tissu sans trop m’en rendre compte, je venais rapidement boutonner le bouton de la veste pour la refermer sur elle afin que son corps soit moins dénudé. Un petit sourire en relevant la tête mais un regard toujours aussi neutre et lointain. Je regardais son tendre visage.

Tu es bien plus mignonne ainsi

Je la regardais encore quelque instant puis je me retournais pour reprendre ma route à ses côtés. Le temps passe et nous voilà enfin arrivé, c’est ici que nous allons lui acheter des vêtements. C’est vrai que se promener nu doit être gênant mais elle n’a pas l’air de ressentir cette gêne, surement est-ce à cause de l’éducation qui lui a était donné par le passé. L’heure de ce nourrir approche, il doit être dans les environ de onze heure trente. Nous avions donc tous le temps nécessaire pour se promener dans cette endroit, le Pennywise Shop. Nous entrions donc à l’intérieur, un petit regard sur le gérant des lieux avant de me diriger en direction des vêtements pour soumis, après nous irions du côté des vêtements féminin pour tout public…Sans oublié bien sûr qu’elle devra essayer les vêtements choisis. Nous voilà donc entrain de faire le tour de l’étalage de vêtement pour soumis, je ne sais pas trop quoi prendre malheureusement, je n’ai jamais choisi de vêtement pour une personne de sexe féminin. Je me retournais donc une nouvelle fois vers elle pour mettre mes mains sur ses épaules.

Azumi, je te laisse tout d’abord faire un choix des vêtements qui te font plaisir, ensuite je t’aiderais à en choisir d’accord.


Dernière édition par Raven Katsuragi le Sam 7 Nov - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Mer 24 Juin - 13:28

La jeune fille marchait derrière son nouveau maître; elle était sortie de sa cage et était heureuse en fait. Bien sur, elle aurait acceptée n'importe quel maître mais, elle était heureuse que ce soit celui-là qui l'ait acheté même si, pour le moment, elle ne pouvait pas vraiment dire pourquoi. Bien sur, elle était nue; marchand sur les pas de son maître sans s'occuper du regard des autres sur son corps dénudé. Par contre, son maître sembla ne pas apprécier le fait que sa soumise puisse ainsi être vue par tous; il se tourna vers elle et il lui fit mettre sa veste; elle ne dit rien, se laissant aider par son maître alors qu'elle sentait le bout des doigts de l'ange effleurer son corps sous le vêtement. Le maître la regarda alors avec un sourire sur le visage bien que son regard soit toujours vague et lui dit qu'elle était bien plus mignonne ainsi... La jeune fille sourit sincèrement suite à ces paroles; elle était heureuse car elle n'avait pas été choisit rien que pour son corps... Oui elle était esclave mais mine de rien cela faisait plaisir de savoir que l'on été pas un vulgaire objet!

"Merci maître."

Ils restèrent un instant à se regarder bien qu'elle ne croisa jamais son regard pour ensuite reprendre leur route. Vers l'heure du diner, ils arrivèrent devant un magasin qui portait le nom de Pennywise Shop... Elle se demandait quel genre d'article ce magasin pouvait bien fournir. En fait, elle n'en avait absolument aucune idée mais s'en moquait légèrement; si le maître voulait aller en ce lieu, elle suivrait! Ils entrèrent donc dans la boutique et elle vit se découvrir devant elle une étendue importante de vêtements... Un magasin de vêtement! Le rêve de toutes les jeunes filles... Elle suivit Raven jusqu'au rayon féminin pour soumis; alors il venait pour elle? C'était vraiment merveilleux et la jeune soumise était pratiquement certaine qu'à ce moment, on devait pouvoir voir des étoiles dans ses yeux. Le maître se tourna vers elle et mit ses mains sur les épaules de la servante; il lui dit qu'elle pouvait tout d'abord choisir ce qui lui faisait plaisir. La jeune fille n'en sourit que plus et commença à regarder les habits s'offrant à elle mais, elle avait toujours un regard sur les prix; ne voulant pas couter trop cher à son seigneur. Pour le moment, elle était dans le rayon soumis et donc, le choix était plutôt excentrique mais elle se décida plutôt vite. Elle prit un ensemble d'étudiante de couleur gris ainsi qu'une petite robe rouge et pour finir un jeans bleu allant avec un chemisier blanc ligné bleu.

"Est-ce que je peux prendre cela maître?"
Revenir en haut Aller en bas
Raven Katsuragi
Escroc
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: Azumi Tanabe, Merah et Miryah
Soumis par:

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Jeu 25 Juin - 13:54

Elle avait l’air contente que je lui laisse le choix dans ses vêtements. C’est tout à fait normal que je lui laisse le choix non ? Après tout, elle est humaine avant d’être une soumise et donc elle à droit de connaître certaine joie. Bon, c’est vrai que pendant un moment j’ai cru qu’elle allait refuser ma proposition et me dire de choisir à sa place parce que je suis le maître. Mon Bon, je suis ravi de voir que ce ne fut pas le cas et qu’elle se mette à farfouiller permis ce qui lui est proposé. Je la regardais alors faire avec un léger sourire, content de la voir sourire et s’émerveillé devant ce qui se présente à ses yeux. C’est une personne assez adorable je pense, je ne la connais pas encore assez pour confirmer mes dires mais c’est l’impression qu’elle me donne en tous cas. Une fois fini sa petite recherche, elle vint vers moi pour me demander si elle avait le droit de les prendre, comment le lui refuser ? Voir son visage ainsi m’interdit de lui refuser ce qu’elle avait choisi, en plus de cela le prix total n’est pas très important, a-t-elle fait en sorte de prendre ce qu’il y a de jolie et de pas trop cher pour pas que je pense qu’elle va me coûter plus que ce qu’elle ne me rapporte. Pourtant chez moi l’argent n’est pas un réel problème, mais elle ne le sait pas donc c’est normal qu’elle pense cela. Je la regardais donc encore et toujours puis j’inclinais la tête au bout d’un petit moment.

Avant de savoir si tu peux les prendre, je pense qu’il te faudra d’abord les essayer d’accord.

Je me glissais alors derrière elle pour ensuite mettre mes mains sur ses épaules, approchant par la suite mes lèvres à côté de son oreille pour lui murmuré Je pense que tu sera très jolie dans ces vêtements là

Je me retirais par la suite pour doucement l’emmené en direction des cabines d’essayages, mes mains toujours sur ses épaules. Une fois devant, je la fit se tournais vers moi pour qu’elle puisse me regardais.

Je t’attend ici d’accord, si ces vêtements là te convienne ont ira t’en choisir d’autre pour compléter ta garde robe.

J’attendais alors qu’elle entre à l’intérieur pour commencer à essayer ce qu’elle venait de choisir, je pense qu’elle a fait de très bon choix et que vêtu ainsi elle sera très mignonne même si elle n’en à pas besoin pour l’être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Lun 29 Juin - 14:30

Elle avait vraiment beaucoup de chance; le maître était très gentil avec elle et; elle savait qu'elle aurait pue tombée sur un maître sans scrupule qui ne se serait servit d'elle que pour son corps... Puisqu'elle avait le droit de choisir, elle chercha le style de vêtements qu'elle avait toujours souhaitait sans en prendre de trop cher. Une fois qu'elle eut trouvée ce qu'elle voulait; elle se dirigea vers le maître et lui demanda si elle pouvait prendre ces vêtements. Il la regarda alors et inclina la tête lui disant que pour qu'elle puisse les prendre; il fallait voir si cela lui allait. Le maître se glissa derrière elle et mit ses mains sur ses épaules; il lui dit qu'elle serait très jolie dans ces vêtements et elle se vit rougir assez fortement; elle n'était pas vraiment habituée aux compliments mais plus aux ordres alors, cela lui faisait toujours un grand effet. Il s'avança alors vers les cabines d'essayage et, une fois qu'ils furent en face; il fit tourner la jeune fille pour être face à elle. Alors elle allait pouvoir en avoir encore d'autre si cela lui plaisait? Cela devait être le paradis dont on parle toujours aux enfants... Elle croyait ne pas pouvoir le connaître vu qu'elle était esclave mais le maître le lui faisait découvrir.

"Bien maître."

Elle entra alors dans la cabine, posa les vêtements sur le coté et enleva la veste que le maître avait mit sur son dos afin d'être à nouveau nue... Elle prit tout d'abord la robe rouge et l'enfila; elle s'observa dans le miroir avec un grand sourire calquer sur le visage. C'était une robe pour soumise et donc, il fallait croire qu'il fallait que ce soit légèrement pervers aux yeux des maîtres sans doutes... En effet; la robe était très courte; s'arrêtant environs à la mi-cuisse et elle était fendue sur les cotés. Ajoutons à cela qu'elle était très décolleter et on a l'idée générale de la robe que la jeune fille avait sur le dos. La jeune fille se tourna vers le rideau; elle ne savait pas vraiment si elle devait le montrer au maître ou si cela ne l'intéressait pas... Elle se dit qu'il aurait sans doute plus important à penser et e tourna donc pour prendre le jeans qui serait ce qu'elle mettrait ensuite mais; elle remarqua qu'elle avait oubliée une chose très importante : Des sous-vêtements! En effet, un jeans sans sous-vêtements aurait été très désagréable. Elle sortit alors de la cabine avec la robe sur elle et se prosterna légèrement devant Raven.

"Excusez moi maître; je sais que je devrai normalement le faire mais... Pourriez-vous me choisir des sous-vêtements qui vous ferrez plaisir car j'en aie oubliée..."

Elle resta ainsi penchée comme pour s'excuser de son oublie et de demander au maître de se déplacer pour elle attendant de savoir si il allait accepter ou si elle serait punie, ce qu'elle aurait comprit, pour sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Hallward
Créateur de génie, roi des tissus.
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 32
Date d'inscription : 26/05/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: ses créations
Soumis par: son génie!

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Mar 30 Juin - 15:46

Archibald était resté dans son coin quand les clients étaient entrés.
Créateur fier de ses créations, il avait regardé avidement la jeune soumise se diriger vers les vêtements et faire son choix. Il était toujours content de voir qu'on appréciait son travail.
En plus la jeune soumise avait tout ce qu'il fallait où il fallait, elle était parfaitement taillée pour les créations du génialissime Archibald Hallward.
Et visiblement elle voulait s'attaquer aux sous vêtements... Il était justement le créateur d'une nouvelle ligne de lingerie fine, qui exciterait certainement son maître, une fois posée sur le corps bien proportionné de la soumise.

"Je peux vous aider?" demanda-t-il en arrivant avec deux ensembles de sous-vêtements.

Dans sa main droite il tenait un ensemble couleur pêche, avec des dentelles plus claires, un ensemble discret et sympathique, et de jolis flos sur les bretelles et à gauche et à droite de la culotte.

Dans l'autre main, un ensemble bleu sombre avec des dentelles rose fushia, assez osées, et quelques rayures discrètes imprimée sur les bonnets et la culotte.
Grand sourire colgate de rigueur, bien sûr.

_________________
~** Archibald, Charismatique vendeur, à votre service 8D **~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alphonse-robichu.over-blog.com/
Raven Katsuragi
Escroc
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: Azumi Tanabe, Merah et Miryah
Soumis par:

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Sam 4 Juil - 4:40

La belle était maintenant dans la cabine entrain d’essayer ce qu’elle avait choisi elle –même. J’avais vraiment hâte de la voir dans ses vêtements, elle doit vraiment être ravissante et même comment dire…A croquer ! Pendant alors ce court instant, je regardais un peu partout autour de moi pour avoir une petite idée de ce que je pourrais lui choisir. Perdu donc ce merveilleux étalage de vêtement tous plus mystérieux les uns que les autres, un son me tira de cet univers. Le rideau de la cabine venait d’être tiré sur le côté, m’offrant ainsi une magnifique vue, celle de ma belle et charmante humaine dans une des tenues qu’elle avait choisi. Je dois vous l’avouer, mais je sentais soudainement le sang me monter à la tête, me faisant ainsi rougir. Pourquoi rougir maintenant alors qu’un peu plus tôt dans la journée j’avais vu son corps complètement nu ? Est-ce l’effet que cette robe produit en ce mariant avec a douce peau qui me fais réagir ainsi ? Je ne saurai quoi vous dire exactement puisque je ne le sais pas moi-même. Je ne savais pas que la robe qu’elle avait choisie était aussi courte, fendu ainsi sur le côté me fait aussi un drôle d’effet mais plus particulièrement le fait qu’elle se prosterne légèrement devant moi. J’en suis encore plus gêné en effet, mais ce n’est pas ça le plus dérangeant dans toute cette histoire. Perdu dans sa chevelure et la vue qu’elle m’offre de sa tenu, le son de sa voix me vint à l’oreille pour soudainement me mettre encore plus mal à l’aise pendant un court instant. Elle voudrait que je lui choisisse des sous-vêtements que me plaisent ? Pauvre de moi qui ne m’y connais pas, j’en étais bien troublé par cette demande.

Mais heureusement, alors que j’allais ouvrir la bouche pour lui dire que son aide allait m’être nécessaire, une autre âme se fit ressentir auprès de nous. L’homme de la situation nous allons dire, le gérant des lieux est arrivé au bon moment. Nous aider ? Bien entendu qu’il le peut, il pourra certainement me renseigner sur les sous-vêtements féminins qui correspondraient bien à cette belle jeune femme. Tien mais d’ailleurs, ne serait-ce pas deux ensembles de sous-vêtements que je vois dans ses mains ? Aurait-il écouté notre conversion pour tomber à pic au bon moment avec ce qu’il nous faut ? Une intuition professionnelle nous allons dire, rien de plus. Mes rougeurs au visage avait disparut grâce à l’intervention de cette personne, mais celles-ci manquèrent de revenir face aux deux articles qu’il nous montrait.

Bonjour ! Vous tombez au bon moment parce que comme vous pouvez le voir, j’ai quelque souci de sous-vêtements pour ma « compagne ».

Je n’allais pas m’embêter plus que cela et c’est donc pour ça que je m’emparais rapidement de ce qu’il tenait entre ses mains.

Je vois que vous avez l’œil Monsieur ^^, je vous les empruntes pour un essayage.

Je me retournai donc une nouvelle fois vers Azumi, lui faisant un signe pour qu’elle puisse se relevé et je lui tendis donc ce que je venais de prendre au gérant. Un regard toujours habituel qui se plonge dans les yeux de l’humaine, un sourire présent c’est vrai parce que la situation m’amuse. Elle n’a donc plus qu’une seule chose à faire, c’est d’essayer ce que je lui propose. Petit problème nous allons dire c’est qu’en m’avançant vers elle pour lui donner les deux articles, je trébuchai légèrement pour me retrouvai avec elle dans la cabine d’essayage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Mer 22 Juil - 10:42

Azumi ne bougeait pas; toujours courbée devant le maître. Elle était vraiment cruche; comment avait-elle osée demander au maître de se déplacer pour elle? Elle aurait méritée au moins dix coups de fouet pour une telle chose; c'était la sanction lui venant à l'esprit car elle se souvint que les amis de ses anciens maîtres faisaient cela avec les esclaves désobéissant ou impolis et demander au maître de se déplacer à cause de son oublie à elle était une chose impardonnable! Elle n'avait même pas remarquée la teinte légèrement rosée que prenait le visage de Raven; il faut dire qu'à part ses pieds elle ne voyait pas grand chose du jeune homme. Elle restait là totalement inactif attendant de savoir quelle serait sa sanction lorsqu'une voix se fit entendre; elle leva légèrement les yeux pour voir un homme qui venait juste d'arriver et qui avait, comme par magie deux ensembles de sous-vêtements. Cela étant; la jeune soumise ne les prit pas; jamais elle ne les aurait prit ne fut-ce que dans l'idée de les essayait si ceux-ci ne plaisait pas au maître. Il sembla pourtant que cela était le cas car ce fut le maître qui se saisit des deux ensembles. Il est vrai que c'étaient deux créations d'une grande beauté et Azumi se voyait très bien porter une telle lingerie mais seulement si son maître le désirait. L'ange dit alors à sa soumise de se relever; ce qu'elle fit directement et il lui tendit les deux ensembles mais; peut-être était-ce par accident? Il sembla glisser et ils se retrouvèrent à deux dans l'étroite cabine d'essayage, le rideau fermé comme par enchantement les mettant à l'abri des regards. Elle ne savait pas si le maître l'avait fait exprès ou si il s'agissait d'un accident mais peu l'importait; de toute manière, le maître avait le droit de tout voir d'elle et sauf sous ses ordres; il était le seul à avoir ce droit. Sans rien dire; sans poser de question; elle fit glisser sa robe lentement; laissant le fin et doux tissu glisser sur sa peau couleur pêche. Elle se retrouva à nouveau totalement dévêtue devant Raven; elle s'approcha légèrement de lui et d'une voix douce; elle s'exprima enfin.

"Puis-je prendre l'ensemble pêche maître?"

Elle se saisit tout d'abord de la culotte et l'enfila d'un geste lent et sensuel mais; le pire dans tout cela était qu'elle ne le faisait même pas exprès. Dès que la culotte fut mise; elle prit le soutien-gorge et l'attacha doucement. Elle s'avança vers le jeans mais s'arrêta soudain; une main tendue vers le pantalon bleu se trouvant juste en face d'elle; elle se tourna vers Raven et à nouveau; elle s'inclina. Son regard fixé vers le sol; elle ne lèverait la tête que si son maître lui disait de le faire. Sans changer de position, elle ouvrit à nouveau la bouche pour s'adresser à lui.

"Excusez moi maître; désirez-vous que j'essaye l'autre ensemble? A moins que vous ne vouliez que j'essaye ce jeans et la chemise ou alors; désirez-vous que je reste un instant dans cette tenue?"
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Hallward
Créateur de génie, roi des tissus.
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 32
Date d'inscription : 26/05/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: ses créations
Soumis par: son génie!

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Mer 22 Juil - 18:38

Evidemment qu'Archi tombait bien, et avec les vêtements appropriés.
C'était son boulot quand même, de se rendre indispensable! Et puis quand les maîtres masculins amenaient pour la première fois leurs soumises féminines... Certains ne s'embarassaient pas des bonnes manières mais certains étaient d'une certaine timidité ou réserve des plus touchantes.
Et c'est généralement ceux là qui assuraient un bon pactole, fu fu fu.
Tout en fufutant dans son coin, Archi s'assura que tout se passait bien... Jusqu'à ce que le rideau ne se referme sur les deux protagonistes.

Il réprima un sourire et retourna faire ses comptes du jour à la caisse.

Si la soumise se mettait à hurler... Selon la nature des cris, Archi irait ou non voir ce qui se passait. Les maîtres étaient techniquement libre de faire ce qu'ils voulaient de leurs soumis, mais le Pennywise avait ses limites.

_________________
~** Archibald, Charismatique vendeur, à votre service 8D **~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alphonse-robichu.over-blog.com/
Raven Katsuragi
Escroc
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: Azumi Tanabe, Merah et Miryah
Soumis par:

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Sam 25 Juil - 1:55

Un faux mouvement et nous voila dans une situation quelque peut gênante, du moins pour moi. De plus il ne faut pas oublier que le rideau s’est retrouvé refermé juste derrière nous, nous isolant ainsi tous les deux du reste. Je me retrouvais donc contre ma belle Azumi, celle-ci étant légèrement plaqué contre le mur de la cabine, mon corps lui faisant face. Son regard adorable posé sur moi me gêne un peu, mais moins que la situation actuelle. La voir ainsi s’approcher de moi me trouble quelque peu, pas vraiment habitué à ce genre de contact mais aussi ce genre de rapport, j’ai toujours vécu tel un loup solitaire rejetant même le monde extérieur. C’est d’ailleurs surprenant que je me retrouve aussi proche de quelqu’un, je me fais peur moi-même maintenant que j’y pense. Son regard mais maintenant son mouvement, elle fit légèrement descendre sa robe le long de son corps, me dévoilant ainsi les parcelles de sa douce et délicate peau que j’avais vu au local et que j’ai d’ailleurs recouvert de ma veste pour en empêcher certain de trop regarder. Rouge je le suis et je ne peux empêcher cela malheureusement, mais voila que sa voix me rappela à la réalité. Elle me demandait si elle pouvait essayer l’un des deux ensembles que je tenais toujours en main, comment refuser une telle demande ? Un petit signe de la tête, mes yeux n’avaient pas l’air de vouloir quitter son visage, la trouvant vraiment très mignonne. Je lui avais donc tendu ce qu’elle m’avait demandé, la regardant par la suite enfiler le bas avec une telle finesse que ma gêne s’intensifia. Non pas seulement de la gêne, je pouvais ressentir des frissons parcourir tout mon corps, je ne me comprends même plus moi-même.

La sensualité dont fait preuve son corps lors de l’essayage est vraiment très plaisant pour mes yeux, mais je pouvais voir qu’elle hésité à enfiler le pantalon qu’elle avait choisit. D’ailleurs elle venait à nouveau d’incliner la tête vers le sol pour encore me demander ce que je veux. Il est vrai que j’aimerais qu’elle reste ainsi encore un moment, mais nous ne sommes pas ici uniquement pour ça et j’aurai d’ailleurs tous le temps que je veux pour la regarder plus tard. Comme à mon habitude, ma main glissa le long de son visage pour alors lui faire relever délicatement la tête en la soutenant par le menton.

J’aimerai que tu essaye ce que tu as choisi si cela ne te gêne pas.

Ce n’est pas moi, j’ai du mal à me reconnaitre, il faut vite que je me reprenne mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Tout en maintenant toujours son visage redressé, mes lèvres s’approchèrent lentement pour venir au niveau de son front. Non ce n’est vraiment pas moi et c’est donc pour revenir comme avant que je ne fis rien, mes lèvres restèrent là où elles sont, éloigné de son front et ma main quitta son menton pour me laisser faire un léger pas en arrière. Je pris son pantalon entre mes doigts pour le lui tendre afin qu’elle puisse l’enfiler. Je restais dans la cabine pour la regarder s’habiller, certes je dis que je dois m’éloigner du monde et ne pas me lie à une personne, c’est bien trop difficile et surtout lorsque du jour au lendemain je deviens le maitre d’une charmante personne.

Avant que tu n’enfile ce que tu as choisi, je peux déjà te dire que je te trouve vraiment belle ainsi. C’est un peu gênant de dire ça mais je te trouve comment dire…sensuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Jeu 6 Aoû - 4:07

La jeune fille observait calmement son maître; elle ne voyait aucune gêne dans ce qu'elle faisait mais qui avait-il d'anormal à cela puisqu'elle avait été élevée de sorte à ce qu'elle soit une gentille esclave bien docile? Elle était à nouveau pliée en deux; se courbant comme toujours dans une marque de respect pour parler au maître... Son avis était la chose la plus précieuse aux yeux d'Azumi et, tout ce qu'elle faisait, c'était pour que son maître soit fier d'elle aussi; elle lui avait demandée ce qu'il désirait pour la suite : Qu'elle reste ainsi, qu'elle enfile les vêtements qu'elle avait sélectionnée dans le rayon ou qu'elle essaye l'autre ensemble sexy que le vendeur du magasin leur avait apporté. A nouveau, l'ange qui était son maître posa sa main sous le menton de la jeune fille et avec cette douceur qu'elle lui avait découvert, il lui releva le visage. Il voulait qu'elle essaye ce qu'elle lui avait demandée et qu’elle avait prit dans les rayons; la jeune fille hocha la tête en signe d'approbation alors que sa voix subtile et douce résonna légèrement en deux simples mots à l'adresse de l'ange. Deux mots que certains soumis avaient du mal à dire, deux mots qui était pour Azumi toute sa vie... Une approbation discrète qui visait à faire comprendre que son maître avait tout les droits, ces deux mots qui signifiait simplement qu'elle était soumise et lui dominant; qu'elle était esclave et lui propriétaire de son être... Deux mots qui sonnait si bien à sa voix douce et claire surtout lorsqu'ils étaient adressés à la personne se trouvant juste en face d'elle dans cette cabine d'essayage si étroite; qu'elle se sentait presque collée à son maître.

"Bien maître."

Elle vit alors son maître approcher son visage d'elle, la jeune demoiselle ne bougea pas; elle restait immobile devant l'ange. Il était le maître et n'avait aucun droit de bouger face à l'une de ses actions que ce soit le plus langoureux des baisers ou la plus violente et douloureuse des gifles. Il approcha alors sa tête du front de la jeune fille mais s'arrêta au dernier instant sans la toucher. Il se remit dans sa position initiale sous le regard surpris de sa jeune soumise; elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il venait de se passer mais elle n'avait rien à dire; le maître faisait ce qu'il voulait et elle n'avait pas à lui poser la moindre question, cela aurait vraiment était contre nature. Il lui tendit alors le pantalon de jeans qu'elle s'était choisit et avant qu'elle le prenne; il lui dit qu'elle était très belle dans la tenue, se résumant à de la lingerie, qu'elle portait à cet instant même; que même si cela était gênant de le dire; il la trouvait sensuelle. La jeune humaine pencha la tête sur le coté en fermant les yeux alors qu'un sourire radieux vint illuminer son visage. Voila des paroles qui la remplissaient de joie; elle n'aurait jamais pue être si comblée qu'à ce moment exact et, pour cause, plaire au maître était la seule chose qui importait pour elle alors, lorsqu'il lui faisait un tel compliment, elle était véritablement aux anges.

"Je suis heureuse de vous plaire maître et je ferrai toujours tout pour cela."

Elle prit alors le jeans; frôlant les doigts de Raven du bout des siens et; pour la première fois, elle rougit suite à cela. Elle enfila tout aussi sensuellement le jeans que si il s'agissait de la culotte qu'elle avait enfilée avant; et après quoi, elle prit le chemisier qui reposait sur le ceindre. Elle passa ses bras dans les courtes manches qui s'arrêtaient environ juste en dessous des aisselles; elle ferma alors doucement le premier bouton suivit des deux autres; il n'y avait en effet que trois boutons à ce chemisier; le bas du vêtement restait ouvert; offrant une vue magnifique sur le ventre et le nombril de la jeune fille alors que le premier bouton faisait un magnifique décolleté. La jeune fille s'observa un instant dans le miroir puis se tourna; elle regarda le visage du maître mais sans jamais croiser son regard avec le sien et de sa voix toujours douce; elle osa poser une question.

"Est-ce que cela vous plaît maître?"
Revenir en haut Aller en bas
Raven Katsuragi
Escroc
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 27
Date d'inscription : 26/04/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétéro
Maître de: Azumi Tanabe, Merah et Miryah
Soumis par:

MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   Lun 17 Aoû - 23:40

Ah vraiment, on peut dire que j’ai beaucoup de chance d’être tombé sur une personne comme elle. Hein ? Mais qu’est-ce que je dis là, je ne dois pas oublier une chose essentiel, je ne dois m’attacher à personne pour ne pas faire d’erreur dans mes jugements et surtout dans mes châtiments. Ce que j’ai fais un peu plus tôt avait l’air de la surprendre, mais elle fut surtout surprise de me voir hésitant lorsque mes lèvres s’étaient retrouvé non loin de son front. Un petit hochement de sa tête qui me tire un sourire discret, de simple mot qui me firent sourciller. Il est vrai que je suis son maitre maintenant et donc elle m’appartient, il faut que je m’y fasse à cette idée là. Pauvre de moi, je vais de surprise en surprise avec cette jeune demoiselle, un hochement de sa tête un petit sourire vraiment enchanteur, non pas que j’en rougissais parce que je réussissais à me contrôler mais je trouvai vraiment cela très adorable. Elle est vraiment très mignonne, déjà que sa tenue est vraiment comment dire…adorable, mais si en plus on ajoute à cela un magnifique visage et un sourire radieux on peut être sûr de tomber sous son charme. Heureusement pour moi que j’arrive à chasser ce genre de pensée de ma tête même s’il est vrai que s’en est un peu difficile, comment ne pas la trouver mignonne alors qu’elle est tout à fait charmante et qu’elle fait tout mon possible pour me rendre heureux.

Lui plaire…C’est vraiment le mot qu’il ne faut pas me dire, c’est un mot qui me gêne et me trouble énormément. La seule chose qui m’a plut jusqu’à maintenant c’est devoir l’expression des personnes à qui j’ai pu emprunter une bonne somme d’argent, venger les autres en en faisant souffrir, voila un véritable plaisir pour moi. Voila que maintenant j’ai une personne en face de moi qui à l’air de vouloir tout faire pour me plaire, d’un coup je ne sais pas pourquoi mais j’ai un profond sentiment d’apaisement, je me sens maintenant un peu moins….seul. Vraiment là je ne sais pas trop comment réagir maintenant, heureusement pour moi qu’elle se décida de venir prendre le pantalon que je lui tendais. Lors de cet échange ses doigts entrèrent légèrement en contact avec les miens, étrange en effet parce que je me mets à rougir pour ce qu’elle faisait et la je ne rougis pas de ce contact, je suis bien étrange en effet. Pour ce qui est d’elle, je ne comprenais d’ailleurs pas pourquoi elle s’était mise à rougir, surement gêne d’avoir touché son « maitre » sans que je ne lui demande ou l’autorise à le faire. Pantalon donc maintenant en main, elle l’enfila avec la même sensualité dont elle avait fait preuve un peu plus tôt en enfilé son sous-vêtement, une sensualité que j’apprécie beaucoup mais dont j’évite de regarder en détournant les yeux.

Maintenant c’est au tour de son chemisier, la façon qu’elle l’enfile est vraiment très plaisant à regarder, l’effet qu’il a sur elle est d’un charme enchanteur. La vue que j’ai sur son ventre me fait quelque peu sourire même si je parviens à le cacher, mes yeux parcoururent son corps de bas en haut, la découvrant petit à petit. Parcourant donc le long de son corps pour alors en venir au décolleté qu’elle offre à la vue angélique, il ne s’attarda pas longtemps dessus pour en venir rapidement à son visage. Est-ce qu’elle me plait ? Bien entendu qu’elle me plait même s’il je suis incapable de me l’avouer à moi-même. Je lui répondis donc avec un petit signe de la tête, passant délicatement ma main sur sa tête, non pas que je la considère comme une enfant mais c’est parce que mon corps a simplement agit seul.

Tu es vraiment très ravissante ainsi, tu peux me croire, Azumi.

Maintenant il ne lui reste donc plus qu’à essayer le reste à moins qu’elle ne préfère le faire à la maison, je n’en sais rien en faite, nous verrons bien. Mais il est vrai qu’elle attendra certainement que je lui donne un ordre pour savoir quoi faire.

Je te laisse le choix de ce que tu dois faire, soit essayer le reste soit le faire plus tard ^^.



( désolé ça fait pas beaucoup avancer les choses uu )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une belle à habillé [PV Azumi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une belle à habillé [PV Azumi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» comment est habillé un soldat?
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: