Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yuuri (neko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Yuuri (neko)   Lun 29 Juin - 20:27

¤ Identités ¤

Nom : Uetani
Prénom : Yuuri
Âge : 17
Race : neko

Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel mais préfère largement les hommes quand même


¤ Histoire ¤

Famille : Yuuri est le petit dernier, le bébé de la famille Uetani qui se fait chouchouter par ses quatre grandes sœurs, ou du moins c'est ce qu'elles disent. Son père s'occupe de leur trouver à manger et de rapporter quelques deniers à la maison, alors que sa mère s'occupe du potager, des courses et de soigner les autres nekos du village lorsqu'ils sont malades ou blessés. Du coup, c'est sa gentille grand-mère, bien qu'effrayante lorsqu'elle se met en colère, qui s'occupe de Yuuri et de ses sœurs.

Histoire :

Yuuri est né au cœur de l'été et peu après sa naissance, quatre charmantes têtes blondes se penchèrent au-dessus de son berceau en s'émerveillant de voir le petit bout de choux gigoter puis s'endormir. Tsubame et Tsubaki les jumelles, Sakura et Hana la fille ainée de la famille était ravie d'avoir un petit frère et ce n'est que lorsque leur grand-mère leur dit d'arrêter de piailler et de faire autant de bruit qu'elles restèrent tranquilles et laissèrent leur mère ainsi que le nouveau né se reposer tranquillement. Bientôt, Yuuri devint leur poupée plus qu'autre chose : elles l'habillaient, le coiffaient, l'envoyaient faire leur course... bref, elles le couvaient autant qu'elles lui faisaient faire toutes sortes de corvée. Hé! C'était le petite dernier de la famille, il fallait bien qu'il se fasse un peu embêtant par ses grands sœurs! Et ceci continua durant un loooong, très loooong moment. Le fait qu'il ne soit pas très grand pour son âge et qu'il devienne toujours plus mignon n'aidait pas les choses, il faut bien l'avouer. Au contraire, l'une de ses sœurs étant devenue couturière, ses ainées lui créaient des vêtements originaux et faits sur mesure et elles le forçaient à les porter sans, bien sûr, lui demander ce qu'il en pensait. Mais cependant, cela ne le dérangeait pas trop. Habitué aux facéties de ses sœurs, il y avait même pris goût petit à petit, bien qu'il refusait de l'avouer. De plus, le fait qu'il soit mignon et faisait des grands sourires ne fit que le rendre plus populaire et poussait tout le monde à le chouchouter, ce qui, bien évidemment, n'était pas pour le déplaire. Néanmoins, il y avait tout de même une personne à qui cette situation ne plaisait pas trop : le père de Yuuri. Uetani senior, lui, aurait bien aimé un fils un peu plus... comment dire... fort? viril? masculin? Bref, il n'aimait pas vraiment entendre les voisines dire que son fils était tellement mignon que ça ne les dérangerait pas de l'échanger contre leur fille. Parce que, après avoir eu quatre filles, monsieur Uetani avait sincèrement espérer avoir un fils avec qui il pourrait faire des trucs d'homme, comme il disait. Par exemple, ils auraient pu partir à la chasse ou à la pèche ensemble. Mais au lieu de cela, son rejeton avait un placard plus sur le point d'exploser, se faisait coiffer tous les jours ou presque, se faisait offrir des bonbons par les vieilles dames du village, n'aimait pas le sport parce que ça fait transpirer, n'aimait pas se salir et aimait avoir tout en ordre (ça, c'est l'influence de ses sœurs)... En résumé, il avait plus l'impression d'avoir eu une cinquième fille qu'un garçon. Et ça le tracassait énormément. Mais bon, comme le reste de la famille semblait n'avoir aucun problème avec le comportement de Yuuri ou quoi que ce soit, il gardait ses doutes pour lui et puis de toute manière, lui aussi il trouvait son fils mignon comme il était. Et puis surtout, si il osait faire la moindre réflexion sur le petit bébé chéri de la maison, tout le monde allait lui dire ses quatre vérités vite fait bien fait et il allait se retrouver à dormir sur le canapé durant deux, trois voir huit jours, sans compter que Yuuri allait lui pourrir la vie durant bien une semaine. Eh oui, c'est ça d'être un enfant pourri gâté par tout le monde et que tout le monde adore : on termine par être une vraie peste capable de faire vivre un enfer à ses ennemis tout en gardant tout le monde de son coté. D'ailleurs, quelques gamins du village caché des nekos, donc là où il vivait, en avait fait l'expérience. Résultat : ils n'osaient même plus le regarder en face et lui obéissaient au doigt et à l'œil. Mais quelle idée, aussi, d'avoir voulu se moquer de lui et lui faire des misères sous prétexte qu'il ressemblait à une fille quand ses grands sœurs avaient décidé de l'habiller avec des volants, des froufrous et des jupettes!

Bref, tout allait bien dans le meilleur des mondes pour notre mignon petit neko à double personnalité. Mais hélas, vint le jour fatidique où sa mère, la guérisseuse rebouteuse du village lui demanda d'aller chercher une herbe médicinale dans la clairière d'à coté, celle juste derrière la maison. Il prit donc son panier en oseille, un petit sandwich à la confiture de fraise des bois pour son goûter et se mit en route. Il traversa donc le jardin, ouvrit le portail blanc attaché à la barrière blanche qui entourait la maison et partit en direction de la clairière. Se rappelant des indications que lui avait donné sa mère, il suivit un petit chemin qui sentait bon la noisette en sifflotant, traversa un petit pont qui enjambait une petit rivière qui clapotait, il emprunta un autre petit chemin qui sentait la violette et au bout d'un moment réalisa qu'il commençait à se faire tard et qu'il n'était toujours pas à la petite clairière où il devait se rendre. Il décida alors de faire un pause, de manger son gouter et de réfléchir pour vois où il s'était tromper de chemin. Une fois que cela fut fait, il revint sur ses pas, toujours en chantonnant mais en étant tout de même légèrement plus inquiet que lorsqu'il sifflotait. Et il avait raison d'être inquiet!Pauvre petit chaton sans aucun sens de l'orientation, il s'était perdu bien avant qu'il s'en rende compte et tournait en rond dans la forêt! Il faut dire que son sens de l'orientation laissait à désirer... Ainsi, il marcha longtemps, dormait la nuit perché dans un arbre à l'abri des prédateurs comme le lui avait appris son père (c'était d'ailleurs une des rares choses que son père avait réussi à lui apprendre) et se nourrissait de baies qu'il trouvait le long de son chemin. Finalement,après ce qui lui parut être des mois de marche (mais n'oublions pas qu'il tend à dramatiser ses malheurs alors relativisons et disons peut-être deux semaines), il arriva la périphérie d'une ville d'où semblait aller et venir plein de créatures bipèdes un peu bizarres. Yuuri, son instinct lui disant de se méfier et étant un peu peureux lorsqu'il était en dehors de son village, préféra rester caché dans les fourrés et observer tout ce monde qui s'agitait. Il y avait des trucs avec et sans ailes, de couleurs bizarres, avec ou sans corne, avec ou sans plumes... et puis, au bout d'un moment il s'aperçut qu'il y avait des nekos aussi, mais ils n'avaient pas l'air spécialement sympa ni quoi que ce soit. Et c'est ainsi que notre petit neko resta soigneusement caché aux alentours de Meridell, trop intrigué et curieux pour pouvoir tourner les talons et (tenter de) rentrer chez lui mais trop méfiant pour aller voir de plus près.

Physique :

Yuuri est petit pour un garçon : il fait à peine un mètre soixante-cinq. Mais ce n'est pas grave, ça ne le rend que plus mignon. Ses vêtements ont toujours été pensés et créés de manière à le mettre en valeur. Pareil pour sa coiffure et sa coupe de cheveux : ses cheveux lisses d'un noir de jais coupés en dégradé encadrent parfaitement son petit visage blanc en forme d'ovale. De grands yeux dont les pupilles semblent avoir été remplacées par des améthystes attirent irrésistiblement votre regard alors qu'une petite bouche bien dessinée s'étire en un sourire ravi. Sa queue et ses oreilles, toutes douces, sont de la même couleur que ses cheveux : d'un noir profond.
Yuuri se tient toujours droit comme ses grandes sœurs lui ont appris, sauf quand il boude. Là, il se recroqueville sur lui même et gonfle sa joue gauche tout en fronçant des sourcils et en marmonnant dans sa barbe qu'il n'a pas d'ailleurs. Ou sinon, en temps normal, il est plutôt souriant... enfin, quand il veut quelque chose. En général, il adopte soit une allure fière, soit il se fait tout mignon en fonction de situation.

Mental :

Yuuri est un vrai gamin pourri gâté. Il sait être aussi doux qu'un agneau, ce qu'il fait la plupart du temps afin de s'attirer les faveurs de son entourage, et il sait qu'il est mignon lui permettant donc d'en jouer. Il fait bonne figure et parait bien souvent serviable mais faible, comme si il avait besoin de protection. Cependant, ceci n'est qu'une apparence. Yuuri est un enfant égoïste, égocentrique, qui n'en fait qu'à sa tête et qui est prêt à tout pour arriver à ses fins. Faire du chantage, par exemple, est loin de lui faire peur et il est capable de vous rendre dingue si vous ne faites pas ce qu'il veut. A la fois fière et arrogant, il a beaucoup de mal à reconnaitre ses erreurs et ses faiblesses ainsi que d'avouer qu'il a peur, tandis qu'il est très sensible aux flatteries et adore les cadeaux. Malgré les apparences, Yuuri est un froussard, surtout lorsqu'il est en terrain inconnu. Bien sûr, il fera tout pour le cacher, même si il n'y arrive pratiquement jamais. De plus, pour son plus grand malheur, il a un sens de l'orientation déplorable : il serait capable de se perdre même avec un GPS...

Avez vous déjà connu un/des Maitres ? Non

Autre(s) ? Il est maladroit et tombe facilement



¤ Vous ! ¤


Prénom ou Pseudo : Fufufu... à votre avis?
Âge : 19

Comment avez-vous connu Devotion ? grâce à un joueur
Comment trouvez vous Devotion ? sympa
Taux de présence : (sur 10) 8/10

Signature du règlement : Lu et approuvé!
Revenir en haut Aller en bas
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Yuuri (neko)   Mer 1 Juil - 17:55

Et je valide le gagne-pain de la concurrence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
 
Yuuri (neko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haita Neko
» Ballade, Neko, Kairi, Léa
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)
» Le journal d'un Neko-Loup
» Partos avec Senshi-Neko?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: Fiches-
Sauter vers: