Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Jeu 23 Juil - 10:43

Une chose est sur, je venais de prendre ma décision et elle me terrifiait déjà alors que je n’avais pourtant rien à craindre d’après ce que je voyais ou pouvait ressentir de lui. Mais je me disais qu’il fallait que je me méfie des apparences mais pourtant, ce jeune homme avait l’air de connaître parfaitement Kerges et était amis, donc ils avaient l’air très sincères et tout a fait normales. J’avais pourtant toute confiance en Kerges, puisque nous étions amis et qu’il m’a permit de me libérer de mon emprisonnement chez le démon nommé Shigeru Hoshina si je me souviens bien. Mais me voila de retour dans ce lieu étrange mais heureusement, Kerges me tenait compagnie ce qui était déjà une bonne chose. Malgré tous ça, les paroles de Kerges la rassura totalement et il n’avait pas tord, a jamais je resterais princesse des océans jusqu'à ce que ma famille m’oublie et me remplace par une tierce personne. J’espère tout de même pouvoir rester cette princesse que le monde océan aimait si bien. Je ne dis rien puis par la suite, il me fait la remarque qu’il espère me voir dans d’autre condition, et je l’espérais moi aussi. Mais il rajouta qu’il n’habitait plus chez Shigeru, car Nisis, l’ange avait finit par trouver une maison mais qu’il me donnerais l’adresse précise par la suite mais que Jack la connaissait parfaitement, alors il pourrait me guider jusqu'à lui. Je finis par faire une révérence à Kerges avec la plus grande dignité pour montrer mon plus grand respect envers lui. D’ailleurs, durant ce temps la, Jack avait signer les papiers de ventes dont il connaissait vu qu’il avait une autre hybride si j’avais bien compris. Je finis par m’approcher de Jack pour le rejoindre et partir dans sa villa. D’ailleurs, celui-ci me proposa son bras, que je pris rapidement car j’avais besoin d’aide pour pouvoir marcher correctement. Je saluai une dernière fois Kerges avant de prendre la route avec le démon, essayant de me souvenir comment on marchait.

La marche fut un peu difficile, j’avais un peu tout oublié mais je finis par doucement m’habituer mais j’avais déjà mal aux pieds et ça me rendait un peu de mauvaise humeur. Cela se voyait sur mon visage et je fais un grand combat sur moi-même pour ne pas abuser de mes pouvoirs et contrôler une personne pour me porter et m’éviter de marcher. Sur la route, je regardais un peu le démon, me demandant comment serait ma vie la bas. Je n’aimais pas du tout être dépendante de quelqu’un mais la, je n’avais vraiment pas le choix, ce qui était terrible mais je faisais avec pour le bien de ma santé pour le moment. Peut être penserais-je à m’enfuir par la suite. Je finis par finalement demander après un certain temps.


« On arrive bientôt ? J’ai horreur de marcher »

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Ven 24 Juil - 10:14

Tout s’était rapidement déroulé après que Lyrawen ait accepté de s’en aller chez le démon souriant. Sans même regarder les papiers que Kerges lui tenait, si ce n’était le prix et les petits caractères (on ne se défait pas de ses habitudes), proposant son bras à la sirène, après avoir poliment salué le Wemic, ils s’en allèrent.
Malgré sa grande taille et ses grandes jambes, Jack marchait doucement pour permettre à la princesse des mers de le suivre. En effet, elle semblait avoir quelques difficultés à se mouvoir sur terre. Quoi de plus normal pour une sirène que d’avoir difficile avec des jambes. Il la soutenait donc du mieux qu’il pouvait, espérant ainsi lui donner l’impression qu’il ne la soutenait pas, mais qu’elle arrivait à mieux marcher qu’elle ne le pensait. Quelle grande âme quand même.


*Et bien mon Jackot, tu viens de faire une bonne affaire il me semble. Du poisson comme entrée du souper, c’est une excellente idée. Rien de mieux pour me mettre en appétit. Mais promis, je t’en laisserais un morceau, le meilleur moment sera pour toi. Sois heureux, fais une croix sur le calendrier : pour une fois, j’approuve un de tes choix.*

*Tu n’en auras rien Black. Mais qu’est-ce que je raconte. Ni moi, ni toi n’y toucheront sans son consentement. Mais je divague là. Je ne sais si c’est toi ou si c’est elle qui me tourne la tête ainsi.*

*Ne t’en fais pas Jackot, tu es aussi dérangé du ciboulot que moi, c’est juste que tu ne t’en rends pas compte ^^*

Comme toujours, les échanges Black/Jack ne durais que des fractions de secondes, suffisamment peu longtemps pour qu’il entende la question d’une Lyrawen qui commençait à être un rien bougonne par la marche qui lui était imposée.

"Bien navré de vous faire marcher autant. Je ne possède pas de véhicule propre et mon habitation n’est pas réellement proche. Enfin, pour moi qui suis habitué à marcher et dont la Nature a doté de grande jambe, en un quart d’heure j’atteins mon lieu de travail. Mais si vous désirez vous reposer un peu, je sais qu’un bus traverse les lotissements."

De son regard affuté, légèrement diminué par la luminosité ambiante, le grand démon au chapeau repéra un arrêt pour le bon bus de l’autre côté de la chaussée.
Par un sourire, il invita Lyrawen à faire encore un léger effort de marche à pieds pour traverser la rue et finalement s’asseoir dans l’abribus.


"D’après ce que je vois, nous avons encore 10 bonnes minutes avant le prochain bus, vous serait-il loisible de faire un peu connaissance en ce temps ?"

*Oh oui, devenons vite intime. J’ai une peluche qui fait « ouinnk » dans mon chapeau.*

*Où as-tu été chercher ça…*

Toujours souriant, il attendait une réponse, positive, de la part de la princesse marine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Dim 26 Juil - 13:56

Une jeune sirène qui venait de reprendre une vie de soumise dans ce monde. Cela fut mon destin, je devais à nouveau recommencer une vie sur terre, mais avec un nouveau démon comme départ. Le regard un peu perdu, je me demandais si j’avais pris la bonne décision. D’un coté, oui je le pensais car même si je retournais dans mon monde, je risquais encore une fois de me faire prendre pour être encore vendue, et peut être, tomberais-je sur pire que lui. Je faisais mon maximum pour réapprendre à marcher comme il faut mais j’avais quelque mal. Heureusement, le démon m’aide assez bien dans mon avancé. J’avais finis par dire clairement que j’en avais marre de marcher, même au risque de blesser la personne qui m’aide. Il valait mieux être sincère que de ne pas l’être, c’est toujours ce que l’ont m’avait dis. Celui-ci finit par me parler, me dire en s’excusant que pour lui, ça ne le dérangeait pas, tout en proposant une solution qui se nommait « Bus ». Je ne faisais que tourner ma tête vers lui en me grattant la tête et la joue par la suite toute gênée. Je ne savais pas quoi répondre car d’un coté, je ne connaissais rien en ce monde, je préférais lui faire confiance pour ça.

On finit par tous les deux se dirigeait ailleurs, ce qui fut étrange, c’est quand on s’arrêter dans une chose étrange qu’elle ne connaissait pas. Cela pourrait certainement faire bizarre de voir une humaine regardez les monuments avec des yeux d’enfants presque, qui était fasciné de voir ça. Mais après tout, je n’étais pas une humaine, j’étais une sirène même si en ce moment, j’avais l’apparence d’une femme normale. Le jeune démon finit par parler à nouveau, je le regarda dans les yeux et finit par répondre à ses paroles.


« Pourquoi pas, que voulez vous savoir ? »

Je posais alors mon regard sur le sien, cherchant à savoir sur son visage ce qu’il allait bien pouvoir poser comme question, ce qu’il voulait faire. Enfin, je m’amusais à essayait d’apprendre à le connaître d’une manière différente de toutes les autres personnes. Je finis par tourner le regard autour de moi, je voyais alors des gens, des hommes me regardaient avec des yeux étranges. Je finis par le fixer de mon regard et entama un chant silencieux, pénétrant alors doucement son esprit pour le faire regarder une autre fille que moi. Puis je posai mon regard vers Jack, souriant un peu d’un air froid. Avait-il compris ce que j’avais fait ou pas, telle était la question de ce moment.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Dim 26 Juil - 21:44

Le démon aimait vraiment discuter avec Lyrawen. C'était si particulier que la façon dont réagissait cette sirène, à la fois comme une enfant qui découvre le monde et comme une adulte qui l'a déjà bien exploré. Il faut dire que ça la changeait certainement. En même temps, Jack était un rien étonné : c'était son second passage sur le monde terrestre et elle semblait tout découvrir. N'avait-elle connu que captivité lors de sa précédente venue?
Alors qu'il allait la questionner justement, la sirène se mit à entonner un chant. Mais comme il ne lui était pas destiné, il n'en subit rien, le démon se contentant de remarquer que subitement un homme se mettait à courtiser une jeune femme qui eut, sembla de suite intéressée et fini par l'emporter par delà le buisson. Un instant il crut voir en la jeune femme, une démone, Landha Sanguir. Mais c'était certainement le fruit de son imagination.
La chose étant réglée, Lyrawen le regardant avec un sourire un peu froid, enfin, pas si froid, plutôt comme si elle avait fait quelque chose qu'elle n'aurait du et qu'elle tentait de le masquer.


"Hum, un peu agité les gens aujourd'hui, je ne sais ce qu'il arrive à leur libido. Mais passons. Et bien, si je dois vous questionner, je pense que nous en aurons de quoi discuter pour l'entièreté du trajet et plus. Mais je me lance.
J'aimerais que vous me décriviez votre monde. Cela doit être si différent du mien."

*Déjà que TON monde est relativement à part de ce que l'on pourrait appeler la "normalité". Hein mon Jackot*

*Oui, bon, soit. Tais-toi un peu, j'aimerais entendre pleinement ce qu'elle va me dire.*

Mais alors que Lyrawen allait pouvoir répondre, le bus arrivait. Se levant en lui tendant la main, son nouveau compagnon lui dit

"Et bien, je pense que les réponses à ma question vont attendre que nous soyons confortablement installé dans le bus. Allez vous asseoir sans vous préoccuper de moi, je paye les places et je vous rejoins."

En gentleman, il aida une sirène encore un peu maladroite sur ses jambes monter dans le véhicule puis, d'un rapide coup d'oeil, voyant qu'il y avait peu de monde, lui sourit à nouveau pour la laisser aller choisir des places.

Payant rapidement, il vint retrouver Lyrawen, s'asseyant à ses côtés. Sans mot dire, il attendait qu'elle reprenne la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 27 Juil - 12:08

La rue, tout me semblait étrange. Je sais que j’étais déjà venu ici, mais cela avait tant changé depuis mon absence. Vraiment, la vie pouvait vraiment changer contrairement à mon pays, cela changer rarement, juste pour de rare d’occasion, le décor changeait. Que pouvait-il apportait de bien de vivre ici, je ne savais pas. Vraiment, je n’aimais pas trop ce monde, dire que dans les océans, je me sentais vivante, forte. Nager ne m’était plus possible en ce moment même pourtant ce n’est pas l’envie qui manquait mais le lieu n’y prêtait pas vraiment. Cela semblait difficile de pouvoir être heureuse quand on le voulait dans une ville pareille. Mais je devais m’en rappeler de la dernière fois malgré que, dans mon ancienne maison, j’avais tout de même une piscine. Mais si j’avais bien compris les paroles du démon, cette fois, je n’en aurais pas. Le regard toujours dans le sien, je me demandais s’il avait vraiment compris ce que je venais de faire. Après tout, je ne supportais pas qu’on me regarde ainsi, et les démons et ange n’hésitait pas à abuser de leur pouvoir, alors pourquoi moi je ne le ferais pas. La voix du maître résonna à nouveau dans mes oreilles, mais je fus surprise qu’il n’ait fait aucune remarque sur mon geste, ou alors, il n’avait rien compris, cela était encore possible. Sa question me surpris aussi, il voulait que je décrive mon monde ? Mais d’un autre coté, cela m’était difficile. Comment lui faire la remarque sans avoir à le blesser ? Je regardais les alentours, comme pour surveillait qu’on nous espionnait pas, pis finalement, j’aperçu une voiture assez grande, et d’après ce que je comprenais, c’était justement le bus. Je me levai donc et monta dans cette drôle de chose. Je regardais les places, tout était libre, et je ne savais pas ce qu’il voulait, je finis par me mettre tout au fond, me collant contre la vitre pour regarder d’un nouveau regard le monde qu’il l’entourait. Je posais ma main sur la vitre, regardant encore le paysage jusqu'à sentir la présence de Jack à nouveau à mes cotés. Je le regardais dans les yeux, puis me collant au fond du siège, regardant droit devant moi.

« Je ne peux en parler, cela doit rester un lieu secret, pour la sûreté de mon peuple, je me dois de ne dévoilé aucune parcelle de mon monde à qui que ce soit. Veuillez me pardonnez, je ne peux répondre à cette requête. »

Tout cela était vrai, je ne pouvais rien dévoilé pour les protéger. J’étais la princesse, mon devoir était de les protéger au péril de ma vie. Je l’avais toujours fais jusqu'à aujourd’hui et cela n’était pas prêt de changer de si tôt. D’un coté, je m’en voulais un peu, car il voulait me connaître mais mon devoir de princesse ne me quittait point. Kerges avait raison, malgré que je sois ici, je réagissais toujours comme une princesse. La présence de chaque poisson me manquait, nos jeux étaient impossibles à réaliser ici. Je finis par passer mes mains dans mes cheveux, à les coiffer, en gardant un regard un peu vide, perdue dans mes pensées. Il fallait bien avouer, que ma réaction, risquait de blesser le démon mais je ne pouvais rien y faire, c’était ma nature.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 27 Juil - 15:50

Le fond du bus. Un endroit que l’on pourrait qualifier de « nouveau » pour Jack. Lui qui en élève studieux se mettait toujours à l’avant. Il avait sourit, même si extérieurement on ne voyait pas différence, en la voyant collée à la vitre.

*Où bien elle n’a connu que bien peu de chose de la surface, ou tout a déjà bien évolué.*

S’étant assis au côté de Lyrawen, celle-ci attendit encore quelques instants pour se décoller de la vitre pour se caler, droite comme une reine dans le siège. Et tout aussi majestueusement, elle lui répondit avec emphase que pour le bien de son peuple elle ne pouvait se permettre de dévoiler quoi que ce soit de son monde.
Tout qui n’aurait eu le calme de Jack aurait pris les propos de la demoiselle comme une insulte, ou plutôt, comme du mépris, comme si l’on était moins important qu’elle.
Pour notre démon, ça allait de soit, même s’il était encore un peu piqué par la curiosité. D’ailleurs, il ne manqua pas de le souligner.


"Voilà qui est bien dommage. Ne pouvez-vous vraiment rien me dire ? Je suis sur que de décrire la sensation que l’on éprouve en nageant au milieu des poissons, des jeux de lumières qui n’existent pas sur terre. Tout cela, vous pourriez me le décrire sans trahir les vôtres ?"

*Torve et manipulateur Jackot. Tu excelles avec ta langue bien plus que moi, je dois l’admettre. Quoi que, pour certaines choses, je ne suis pas sur que tu manie cette arme avec autant de « doigté » que moi.*

*Oui oui, gentil Black. Je glisserai un magasine pour adulte dans le chapeau quand nous serons rentré.*

*Ouai, youpie. Une excellente journée que celle-ci !*

"Mais si vous désirez vous taire, je comprendrais parfaitement. Après tout, je ne suis encore qu’un inconnu pour vous. "

Heureusement pour la réputation du démon, le bus était vide. Car sinon, qu’aurait-on pensé du gérant d’une boutique de soumis si celui-ci vouvoyait ses achats.

"De plus, si vous le désirez, je ferais en sorte de vous faire découvrir les merveilles de la surface. Car, je n’ai pu m’empêcher de le remarquer, vous semblez extasiée, ou tout du moins intéressée, par bien des choses qui constitue mon quotidien."

Il lui sourit après la dernière, d’un de ses sourires auxquels il est difficile de dire non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mar 28 Juil - 11:14

Je me demandais comment il allait prendre ma réponse. Je me demandais si j’avais bien fait ou pas. C’est un endroit si mystérieux, faut-il le faire découvrir aux autres mondes ou le garder que pour soi. Tant de questions qui me trottait dans la tête sans avoir une petite réponse. La seule chose est d’attendre que celui-ci se mette à répondre. Peut être que en fonction de sa réponse, je lui avouerais quelques petites choses mais cela n’était pas sur du tout. Je n’osais même regarder le visage de cette personne tant que voir les signes sur son visage me faisait un peu peur. Il finit d’ailleurs par faire une remarque, je le regardais dans les yeux en continuant mes caresses sur mes cheveux. Je cherchais mes mots pour lui répondre mais lui, se saisit à nouvelle fois de sa bouche, pour lâcher quelques nouveaux mots à mon attention.

« Vous avez l’air de connaître quelques informations sur mes endroits enchantées en parlant des lumières, puis-je vous demander comment vous le savez ? »

C’était une question qui me trottait à la tête. Pourquoi savait-il ce genre de renseignement, cela ne devait même pas se dire. Est-ce possible que quelqu’un ai pu l’apercevoir sans qu’on le sache. Voila que je me mettais à réfléchir à toutes les possibilités, si cela mettait vraiment en danger le peuple des sirènes. Car en me trouvant sur terre, j’avouais leur existence au monde entier. Cela ne m’étonnerait pas du tout que tous les marins partent en quête de trouver le lieu de résidence des sirènes pour pouvoir les vendre à l’antre comme il se doit et pouvoir être riche. Les paroles du démon retentissent dans mon esprit, et je l’écoutais puis je regardais à nouveau le paysage du nouveau monde avant de reposer son regard sur le jeune homme, d’un regard neutre, sans expression.

« Je n’aime pas trop votre monde mais j’essaye de la connaître pour pouvoir me repérer. Je ne sais pas combien de temps, je tiendrais ici, je déteste le monde humain pour m’avoir donner ses maudites jambes auquel je n’arrive point à m’y faire. »

Peut être que dès qu’il aura répondu à ma première question, peut être que je lui dévoilerais mon monde. Je venais de me rappeler de quelques choses et je me mis à sourire, oui c’était une excellente idée que je venais d’avoir. Quoi de plus normale que de faire ça pour protéger son peuple mais aussi moi-même de tout haine de la part des sirènes. Je posais mon regard sur lui et murmure tout bas, à son attention.

« Une solution pour satisfaire votre curiosité »

Je ne sais pas s’il avait vraiment entendu ou pas, mais peut importe, je lui ferais part dès qu’il aura répondu à ma première question.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Jeu 30 Juil - 22:59

Jack ne sut pas réellement ce qui lui valut l’entière attention de la sirène. Toujours est-il que ses propos avaient éveillé quelque chose en elle pour qu’elle le fixe ainsi dans les yeux, de son regard envoûtant.
Malgré qu’il était un rien perturbé par la dame, il ne se laissa pas décontenancer, se remettant même d’aplomb par la question qui lui était posée. Mais avant qu’il ne réponde, elle continua à son tour. Comme quoi, le silence était parfois une arme bien redoutable pour appeler le bruit et les paroles. Ainsi, elle répondait sans répondre à la question qu’il lui avait posée. Forcément, elle n’aimait « son monde » simplement parce qu’il lui faisait revêtir ces jambes, ces ignobles jambes.


"Voyons, n’en venez pas à détester le monde dans lequel vous évoluez maintenant simplement parce que vous devez vous y déplacer avec des jambes. Que devrais-je penser si jamais je devais évoluer dans votre élément, j’aurais l’air fin, mais ne me priverais des merveilles qui pourraient m’entourer simplement parce que je dois nager."

S’approchant un peu plus d’elle pour qu’elle seule entende, malgré le vide du bis.

"Quant au comment, je vous le conterais lorsque nous serons arrivé à notre domicile, ce qui ne saurait tarder car nous descendons ici."

Sonnant pour signaler l’arrêt au chauffeur, il se leva, se tenant d’une main au montant prévu à cet effet et tendant l’autre à Lyrawen pour l’aider à se lever.
Descendu du bus, il la mena rapidement chez lui. Il venait d’ailleurs de découvrir que son habitation était non loin du dit arrêt de bus. Ouvrant la porte, il invita, d’un geste de la main et d’une courbette magistrale, la dame à entrer.


"Bienvenue chez moi, et bienvenue chez vous votre altesse !"

*Hey, Jacky, tu te mets à l’ironie maintenant. Qu’as-tu mis dans les céréales du déjeuner ?*

Lyrawen entrée, il la suivit en fermant la porte. Avant qu'elle ne s'avance au-delà de l'entrée, il lui demanda, tout comme lui, de s'essuyer les pieds et, pour son confort, d'enfiler les chaussons, lui-même mettant ses pantoufles. [i]

" Si vous le permettez, je vais vous faire visiter avant de répondre à votre question. N'ayez crainte, vous aurez une réponse, même si je ne sais si elle vous enchantera ou vous perturbera. "

[i]Ainsi, sans en dire plus, il lui fit faire le tour de l'habitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 10 Aoû - 19:47

Je ne me sentais pas bien à l’aise, parce qu’il était doux, et moi, comme une imbécile, je critiquais son monde sans mâcher un mot. D’un coté, cela était normal, je n’aimais pas son monde, et j’avais l’audace de toujours être direct dans mes pensées et mes dires. J’avais une mauvaise habitude mais je ne voulais pas le changer car c’est ce qui faisait mon caractère, ma vie, mon personnage. Enfin, celui-ci se mit à parler après avoir dis ce que j’avais à lui dire. Je ne savais pas quoi dire car il avait un peu raison, ce qui était terrible pour moi. Il est vrai que je ne pouvais pas en vouloir au monde simplement car je portais des jambes. J’allais répondre un peu mais je le vis s’approcher de moi, alors je ne dis rien, l’écoutant attentivement. Je compris qu’il fallait descendre à ce moment la. Je vis alors sa main se tendre vers moi, je la pris afin de m’aider à me relever doucement. On descend ensemble du bus puis je le laissais alors me diriger vers la sortie enfin non pas la sortie, vers la maison du jeune démon. Je regardais les alentours et remarquait que je ne connaissais point ce lieu. On finit par se poser devant sa porte, durant le temps qu’il sort sa clé pour l’ouvrir. J’observais les alentours, trouvant le lieu bizarre mais c’est une habitude chez elle. La porte s’ouvrit et je rentrais donc à l’intérieur doucement, puis regardant attentivement l’intérieur par curiosité. Je finis par répondre à ses mots de bienvenue.

« Merci »

Je ne m’étais pas trop avancé, et de ce fait, heureusement vu qu’il me demandait de m’essuyer les pieds et de changer de chaussures. Il allait trouver ça stupide mais j’aurais préféré être pied nu. Ainsi, je finis par mettre les chaussures à mes pieds. Par la suite, il m’annonçait qu’il ferait la visite de l’habitation avant de me dévoiler ce que je voulais savoir. Je notais toutes les informations dans ma tête. Durant la visite, je me diriges dans un premier temps vers le couloir qui nous amenait vers les chambres, il y avait trois portes, il m'en ouvra deux et la troisième, c'était sa chambre à lui. Les deux premières étaient simples, pas extraordinaire vu qu'elle était normal, le papier peint, il n'y en avait aucun, c'était des murs blancs, les draps et tout était de couleur uni, l'un bleu, l'autre vert. Mais dans sa chambre, cela fut un rien mieux. Il y avait plus de couleur mais tout cela restait bien sombre. Le papier peint était marron, à croire qu'il n'aimait que ça. Ses draps n'étaient pas mieux vu que c'était de la même couleur mais ils avaient quelques signes dont leur signification m'échappait totalement. Ensuite, on se dirigeais vers la salle de bain, qui n'avait rien de particulier, elle y comportait un lavabo avec une douche. J'oubliais de dire que les couloirs ne montraient rien de particulier, aucun cadres de la famille, à croire qu'il en avait honte, ou qu'il aimait pas ça. C'est dommage, je trouvais toujours cela très intéressante, faudrait que je lui en fasse la remarque un jour. Mais on y voyait des paysages dans des cadres, il n'était pas vide tout de même. On finit par se diriger ensuite vers la cuisine, je remarquais une cuisine des plus simples, pas trop meublé, enfin pas autant que chez mon ancien maitre. Il allait falloir faire la vaisselle avec ça. Du boulot pour moi surement mais je n'ai jamais fait réellement, ce qui va poser problème. On finit par arriver dans le salon, qui se trouve juste derrière la cuisine, la, je pris mes aises en m’asseyant dessus puis je tournais mon regard vers lui, avec un regard assez insistant.

« Je voudrais bien à boire, j’ai soif, pourrais-je avoir de l’eau salé s’il vous plait »

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mar 20 Oct - 15:39

La visite fut des plus brève : Jack n’avait jamais aimé le luxe. Et surtout, il n’en avait pas besoin. Pour ainsi dire, sa vie, quand il ne l’avait vécue en couple, il l’avait menée seul depuis qu’il avait quitté sa famille. De l’argent, il en possédait, mais il ne voyait pas de raison de le dépenser en choses inutiles simplement pour montrer qu’il en possédait.
Finissant la visite par le salon, il invita Lyrawen à s’asseoir. Elle, dans toute sa majesté, demanda s’il était possible d’avoir un verre d’eau … salée, forcément, pour une sirène.


"Très certainement chère Lyrawen. Mais restez assise pour le moment, je vais vous apporter cela."

*Espèce de faux-cul. Tu rampes devant ce que tu as acheté. A part un miroir devant lequel on minaude et un rasoir a qui l’on se montre gorge découverte, le reste n’est qu’ustensiles dont tu dois user. Elle autant que la cuisinière.*

*Tiens, je pensais que tu t’étais calmé toi. Ne comprends-tu pas que tout être vivant doué d’intelligence a droit à la parole. Oh, et puis je me moque bien de ce que tu penses.*

Tandis qu’il se chamaillait avec lui-même, Jack avait rempli une carafe d’eau et posé deux verres avec la salière sur un plateau.
Revenant avec le tout dans le salon, il déposa le plateau et son contenu sur la table avant de servir un verre à la sirène.


"Je n’ai salé votre eau mais vous ai apporté la salière. Ainsi vous aurez une eau salée à votre convenance. Vous m’excuserez si je me contente d’un verre d’eau bien plus simple."

Il déposa le verre devant elle, se servit à son tour avant de s’asseoir dans le fauteuil en face d’elle. Il la regarda doser le sel dans son eau et, dès qu’elle but une gorgée, il commença lui aussi à siroter son verre.

"Vous m’excuserez de la simplicité de l’habitation, cela doit certainement être moins éclatant que ce que vous connaissez dans votre monde et certainement connu dans celui-ci. Toutefois, je ne suis pas du genre à étaler mon argent en dépenses inutiles. Cette petite maison ne me sert essentiellement qu’à me loger, ce qui explique aussi le peu de décoration.
Néanmoins, comme nous sommes amenés à passer un peu de temps ensemble, je vous laisserais décorer comme il vous plaît.
Mais je parle, je parle et je ne vous laisse même pas vous exprimer."

Le démon arrêta donc de meubler la conversation, laissant loisir à Lyrawen de répondre à sa longue litanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 16 Nov - 19:06

Je ne m'attendais pas à une telle demeure venant d'un gérant d'un magasin d'humains. Je pensais que cela serait plus grand, plus garnis de chose, de cadres, de décorations comme c'était chez mon ancien maitre. J'étais sur de pas trop me perdre dans ce lieu, dans cette maison. C'était une bonne chose pour moi.
Quelle énorme différence il y avait entre les deux hommes. Mais néanmoins, je me sentais plus à l'aise ici, avec lui. Il arrivait à m'intriguer, et je n'avais pas envie de partir d'ici. Pas pour le moment en tout cas. Celui ci finit par répondre positivement à ma requête concernant mon verre. Il répondait d'ailleurs d'une manière assez royale, je me sentais encore plus chez moi durant ce moment la.
Je le regardais partir s'occuper de ce que je voulais, pendant ce temps, je regardais mes jambes, je les maudissais vraiment, et pis cette robe, je n'aimais pas trop ce genre de tenue, ce n'est pas ce que j'aimais le plus. Je voulais retrouver ma forme originelle, ma forme de sirène mais je n'avais pas le lieu adéquate pour cela.
Il fallait que je me résous à ne pas trop y penser. C'est d'ailleurs à ce moment la, que je vis l'homme au chapeau noir revenir avec un plateau ou il y avait deux verres avec une espèce de carafe si je me souvenais bien.
Il m'expliquait alors qu'il n'avait pas salé mon eau pour que je puisse la salée à ma convenance. Je regardais son eau à lui et il pouvait bien sur boire de l'eau normale. Je me mis alors à verser le sel dans mon eau en souriant, c'était vraiment bizarre mais c'était tout de même très drôle de voir le sel coulé.


« Votre eau si simple comme vous le dites, a un drôle de goût, je préfère mon eau salé mais je comprends votre réticence surtout quand on a l'habitude d'une autre eau. »

Je buvais mon verre rapidement car j'avais vraiment soif pour le moment. L'eau était délicieuse, exactement comme je les aimes tant. Finissant rapidement mon verre, je le repose sur la table basse. Mon regard se perdit dans la maison, sur les décorations quand le démon se remit à parler.
Je finis par sourire un peu à sa longue phrase, faisant des allés et retours sur les murs vides, neutre. Je ne disais aucun mot et pourtant, il me demandait presque de meubler la conversation. Que je pouvais être pitoyable quand je le voulais dans ce monde qui n'est vraiment pas le mien.
Je portais alors mon regard sur lui, qui se trouvait en face de moi. Je finis par poser les mains sur ma robe, a les tenir durement en faisant des plis dedans. Un grand soupir sortis de ma bouche, la tenue n'était pas du tout agréable, je me sentais bien trop habillé comparé à ce que je mets d'habitude, toujours habillé avec des coquillages.


« Vous savez, mon monde est décorer simplement, avec ce que la nature nous offre autour de nous, et non par de l'argent et tout ce que vous y entour. Je ne saurais pas garnir votre maison comme il se doit. Pour moi, cela me semble bizarre comme endroit. J'ai du mal à me faire à l'idée qu'on puisse bien dormir sur ce genre de chose comme le canapé, ou un lit. Un coquillage, des algues, c'est les meilleurs lits de mon avis. »

Finalement, je finis par me taire, rougissant légèrement, je n'avais pas trop l'habitude qu'on me regarde ainsi surtout par quelqu'un d'autre que ma famille. Donnez mon avis, parler comme une princesse, ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait faire ça surtout avec quelqu'un qu'on doit normalement parler comme a un être supérieur.
Je m'enfermais à nouveau dans le silence, pour pas changer de d'habitude.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mer 2 Déc - 16:14

Ses réponses intéressaient réellement le démon. Car malgré tout, Jack aimait à apprendre le monde qui l’entourait, et même celui qui ne l’entourait pas. Et puis, ça devait être un décor assez agréable et reposant que des algues comme lit, offrant un massage au balancement des courants marins et des coquillages de toutes les couleurs décorant les pièces.
Mais tout comme lui, à peine eut-elle fini de parler qu’elle se renferma dans un silence gêné. Il faudrait en faire des efforts pour que tout deux arrive à converser naturellement.


"Et bien, ça me semble effectivement un décor tout à fait charmant. Quant à dormir sur un lit d’algues, je n’ai jamais testé et ne peut donc tout comme vous faire de comparaison. Et pour l’eau, je comprends parfaitement, même si pour moi, boire de l’eau salée aurait des conséquences, comment dire, mauvaises pour ma santé.
En parlant de santé, vu l’heure qui avance, seriez-vous tentée par m’aider à préparer le souper. Ensuite nous irons aménager votre chambre. Il va de soit que je n’ai pas le lit adapté à votre convenance, mais tout du moins le matelas à eau vous rappellera-t-il un peu la mer."

Jack se leva dans toute sa souplesse féline. Même si Lyrawen était peu encline à cuisiner, si du moins elle savait cuisiner, le grand démon quant à lui était en partance pour la cuisine.
Il se retourna à peine pour voir si la jeune femme le suivait. Enfin, voyant qu’elle restait assise, indécise, il avança de ses grands pas vers la cuisine. Regardant ce que contenait son frigo, il fit le tour sur les aliments à éviter.


*Mieux vaut éviter de manger du poisson. Il me faudra d’ailleurs en parler avec elle. Hum, mais que peut manger une sirène.*

*Jackot, tu devrais lui faire goûter la saucisse à la sauce Koupl. Je suis certain qu’elle appréciera.*

*Mais bien sur. Et toi, un tour dans la machine à laver, ça te plairait. Un bon lavage de conneries à 40° avec adoucissant.
Bref, ça ne m’aide pas à préparer le repas. Je vais opter pour une solution végétarienne, cela devrait lui aller. Et en même temps, hop, une symphonie des saveurs ainsi.*

Le démon au chapeau s’afférait donc dans sa cuisine, passant d’une étagère à un tiroir puis à une armoire, sortant poêle, casseroles et couvercles de lieu presque tenu secrets de rangement.
Il était tant occupé qu’il ne savait si la jeune dame l’avait rejoint ou si elle continuait à observer la maisonnée.


[HRP : tout petit post. On fera mieux la prochaine fois]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 7 Déc - 15:52

Une sirène dans un monde humain, ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait voir une telle merveille. Toute fois, cela arrivait encore parfois. Enfin, c'est surtout moi qu'on voyait, car je me faisais toujours prendre par ses pécheurs. Heureusement que c'est moi et non une autre personne de mon peuple, moi je connaissais déjà un peu les lieux. Une vieille histoire, celle que j'ai vécu avec mon ancien maitre Shigeru.
Oublions cette période, elle n'était plus d'actualité, même si j'y avais rencontré Kerges, un de mes plus proches amis, je n'avais pas aimé la rencontre d'une humaine et ni le comportement du maitre. Il n'était pas aussi bon qu'on pourrait le croire, sinon je n'aurais pas choisis la fuite pour retourner chez moi.
Je me demandais justement en ce moment même, si j'allais rester ici longtemps ou pas. Me plairais-je dans cette sorte d'habitation tellement différente de la première que j'ai rencontré ? Au fond, tout ce que j'avais besoin, c'était de la paix, de l'eau pour être heureuse. Maintenant que j'y pense, des amis poissons me feraient tellement plaisir aussi.
J'étais plongé dans mes pensées que Jack dut m'en faire sortir avec ses belles paroles. Il affirmait que le décor décrit devait être charmant et m'expliquait aussi les dangers de l'eau salé sur le corps des personnes différents de moi. Je comprenais un peu pourquoi il buvait de l'eau douce et pas de l'eau salé comme moi. On était au final différent mais j'espérais que cela n'aurait pas trop de répercutions ailleurs.
Par la suite, il me proposait aussi de préparer le repas ensemble. A ce moment la, je finis par baisser légèrement la tête, par honte de ne pas vraiment savoir cuisiné, ainsi donc, je ne serais pas d'une très grande utilité dans la cuisine comme il l'appelle si bien. Heureusement, mon esprit repars immédiatement dans un autre sens.
En fait, j'étais intrigué par ce qu'il appelle un matelas à eau. Je ne savais pas trop à quoi cela ressemblait, comment cela fonctionnait. J'étais assez curieuse d'en découvrir d'avantage sur cette chose mais je n'avais pas la tête, ni le courage de poser la question maintenant, je lui demanderais surement plus tard, au moment de la visite de la chambre.

Je relevais légèrement la tête, et pouvait voir que Jack se dirigeait vers la cuisine. Je ne savais pas trop quoi faire sur le moment, ce n'était pas encore une habitude de vivre à coté d'homme sur pattes. C'est ainsi que je les nomme, ceux qui ont des jambes, cela peut être pris pour une insulte pour eux, car au fond, cela en à tous l'air d'un.
Pour en revenir à la situation, la dernière fois qu'on m'avait préparé un repas, j'avais demandé ce que je voulais car il me considérait comme une princesse, mais la, je ne savais rien sur le repas. J'espérais qu'il ne vote pas pour du poisson, car je serais alors en colère contre lui, tuer un pauvre être sans défense, sans oublier que c'est mon rôle de les protéger.
Rester assise dans le salon n'allait pas faire avancer les choses, il faudrait bien que je bouge quelques peu même si je ne savais pas trop quoi faire encore. Je finis par lâcher un petit soupir avant de boire à nouveau un petit verre d'eau salés. Me voilà rassasié de la soif, ce qui était une bonne chose, mais par contre, mon ventre crié doucement famine, la curiosité me hantait en même temps.
C'est ainsi, que je finis par prendre mon courage à deux mains pour me lever et me diriger vers le lieu qu'on appelle cuisine. Ainsi, cela ressemblait à cela une cuisine, c'est ainsi qu'on préparer les repas pour les hommes à pattes. Dans les océans, sous l'eau, on ne fait que manger des algues et rien d'autre alors tout me semblait si étrange et bizarre.
Étant arrivé sur les lieux, je restais vers l'entrée de la porte, je ne désirais pas trop le déranger dans son travail. Je ne savais pas du tout ou me mettre pour ne pas le gêner alors j'avais voté pour cette place. J'observais de loin ce qu'il sortait pour voir ce qu'il allait préparer comme repas. Je me collais contre le mur, l'observant, guettant, tout en cherchant quelques choses à dire. Finalement, je finis par me racler la gorge pour signifier ma présence près de lui.


« Est-ce que le repas sera long à préparer ? Je suis désolé de vous dire que je suis un peu affamé, je n'ai pas mangé depuis hier soir. Ne vous préoccupais pas de mon régime, pensez à vous avant tout, ma présence ne doit pas changer vos habitudes de vie d'avant mon arrivé ici. »

Je baissais mon regard, regardant finalement ma robe. Je me rendais compte maintenant que je n'avais que cela comme tenue pour vivre, et encore, il faudrait peut être que je la rende à Kerges à notre prochaine rencontre. Je ne savais pas si je pouvais vraiment le garder encore longtemps ou pas du tout. Je n'osais pas tourner mon regard vers lui, j'avais peur de savoir ce qu'il allait faire voir dire aussi.

(Désolé, je n'aide pas trop dans mon poste, je crois. Si je trouve des idées, je modifierais mais ça m'étonnerais T-T)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Lun 4 Jan - 17:55

Le démon, de derrière son fourneau, ne vit revenir Lyrawen qu'après un petit moment. Surement avait-elle préféré rester un peu seule pour faire le point et remettre ses idées en place. Il tentait de la comprendre, mais ce n'était évident. Bien sur qu'il avait déjà été dépaysé, mais c'était de sa propre initiative, et non de force comme la sirène l'avait subi.
Toujours est-il que c'est, poliment, qu'elle lui signifia que la cuisine était un art qui lui était parfaitement inconnu, et que donc elle préférait le laisser faire.


"Il n'y a pas de soucis. J'aime cuisiner, c'est vraiment une occupation qui me détend, me faisant oublier la noirceur de la vie de tous les jours. Si cela vous tente, je vous apprendrais. Oh, par contre, comme je dois surveiller la cuisson de façon précise, pourriez-vous me prendre les assiettes et les couverts."

Il voulait lui dire où se trouvait les différents ustensiles quand des frétillements de sa poêle envoyèrent des éclaboussures de graisses sur le second feu, faisant apparaître une belle boule de feu cramant le chapeau de Jack.

"Nom d'un ouistiti à chapeau, voilà ce qui arrive de mettre du vin dans le jus de cuisson."

*Du vin, ça ? Jackot, c'est ton alcool maison qui est aussi détonnant. Et tu m'as roussi le crâne avec ça. Brute. Tu me devras de lécher cette jolie truite.

*Rien du tout, je parie que c'est toi qui l'a fait exprès...*

Voyant que Lyrawen s'était retrouvée les fesses par terre, il baissa tous ses gaz et l'aida à se relever.

"Je suis vraiment désolé de vous avoir ainsi effrayée. Je suis moi-même surpris. Ce sont des accidents ménager qui n'arrive pas souvent, je vous rassure. Certainement un coup de mon autre moi. Il m'arrive de ne pas faire attention à ce qu'il me fait faire.
J'espère que vous ne vous êtes pas blessée"

Toutefois, Jack n'avait même pas sourciller à la boule de feu et même avec un chapeau quelque peu brûlé, son sourire était toujours présent. Rien de mieux pour dérouter Lyrawen...

Or donc, il l'aidait à se relever, espérant que cet incident n'allait pas compromettre l'entente qu'il tentait de forger avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mar 26 Jan - 22:03

Mon regard ne bougeait pas du sol, c'était une belle vue même si à force, cela en devenait presque ennuyante. Après tout, ça bougeait pas, ça n'avait aucune vie, aucun mouvement, aucun désir. Cela ne sert qu'a cacher certaines choses et se mettre en valeur d'une manière étrange. En plus, il fallait se changer souvent, voir presque tous les jours pour certaines choses, ce n'était vraiment pas comme dans mon monde, mon territoire.
La seule tenue de mon peuple, c'était des coquillages pour cacher ce que l'on appelle « seins ». Parfois on avait des boucliers et des tridents comme arme pour se défendre. Je ne l'ai jamais utilisé, je n'aimais pas ce genre de chose, je préférais mon chant et ma beauté. C'était vraiment plus jolie à regarder qu'une femme guerrière, du moins, je le pense.
La réponse du démon me fait sortir de ce à quoi je pensais en ce moment. Je ne comprenais pas comment on pouvait aimé cuisinez mais bon, je ne pouvais pas lui en vouloir. On était de race différente, c'était donc ainsi que cela devait se passer. Mais je ne comprenais pas non plus pourquoi sa vie était si noir comme il le disait. S'il n'était pas heureux comme ça, qu'il change alors de vie. Je ne pensais pas que je resterais ici, et pourtant, j'y étais bien la.

Il avait aussi parler d'autre chose mais je n'avais pas tout cité. Il me proposait que j'étudie et apprenne la cuisine avec lui si cela m'enchantait mais ce n'était pas le cas. Autrement, il fallait que je lui rende service, pour prendre des assiettes et des couverts pour qu'il soit concentré sur sa cuisine. Je pense que je pouvais bien faire ça pour l'aider, vu que je n'étais pas utile pour autre chose. Mais il y avait un problème, c'est que je ne savais pas ou se trouvait ce qu'il voulait.
J'allais demander plus de détails pour l'aider dans cette tâche mais il se passait quelques choses en même temps. C'était surement ça qui l'avait empêcher de lui dire ou se trouvait les ustensiles quand on y pense. C'était rare de voir du feu pour une sirène, j'étais émerveillé par cette découverte. Mais quand j'entends les, comment dire, bon ce que dit Jack sera le plus simple, je me demandais si j'avais raison d'aimer ce que je voyais.
D'ailleurs, quand il avait mis le ton pour parler, j'en avais pris peur et je me suis retrouvé à terre après avoir sursauter. Ma première journée avec celui ci commençait un petit peu mal mais ce n'était pas grave, cela irait bien mieux dans le temps, du moins, je l'espère vraiment. Je maudissais de plus en plus ses jambes, elle n'apportait rien de bon, elle permettait même les chutes en plus, c'est désagréable comme sensation.

Mais je n'avais pas le temps de m'énerver dessus parce que qu'une main était tendu vers moi. C'était celle du démon, pour me permettre de me relever et me retrouver de nouveau debout. Je la pris forcément, puisque je voulais pas rester à terre. Je l'observais dans les yeux, penchant un peu la tête sur le coté comme le ferait un chien, mais je ne suis pas comme eux, je suis une sirène, faut pas l'oublier quand même.
Revenons au bon sujet, j'avais agis ainsi parce qu'il me parlait, il s'excusait de ce qu'il s'était passé. Mais moi, je n'avais pas tout compris, c'était un peu nouveau tous ça. C'est normal quand on vit dans l'eau, on connais pas le feu. Il pensait peut être que je connaissais avec mon ancien maitre. Mais j'ai pas vraiment eu le temps d'apprendre beaucoup de chose, j'avais fuis très vite cette maison.
Enfin soite, mais le fait qu'il parle de son autre lui, chose que j'ai encore un peu de mal à digérer me perturbait. Son autre lui voulait-il tant la mort de Jack ou de moi même ? Il semblerait qu'il pourrait être dangereux. J'étais perdu par ce qu'il m'avait dit sur son autre lui mais aussi parce que je comprenais pas tous les mots et donc, je ne comprenais pas la situation. La vie d'humaine, enfin, de ressemblance humaine était complexe à un point que je ne pouvais pas me l'imaginer avant.


« Vous n'avez pas à vous excuser, je ne vois pas le problème, c'est une chose que je n'ai jamais vu. C'est peut être bizarre mais je suis enchanté d'avoir fait ce genre de découverte. Ainsi donc, ce qu'il vient de se passer, se nomme accident ménager ? »

Je n'avais même pas parler de si j'avais des blessures ou pas, je n'avais pas regardé. Surement mal au popotin mais ce n'était pas grave, du moins, c'est ce que je croyais. Par contre, je pouvais voir son sourire, il souriait toujours sans changer de visage, de réaction. On dirait un homme sans sentiment, cela en donnez la chaire de poule. Il m'effrayait de plus en plus, ce qui n'allait pas m'aider après avoir accepté de vivre avec lui.
Je ne savais pas quoi faire pour l'aider maintenant, même si j'avais peur de lui. Je regardais dans tous les sens, affolé, me sentant de plus en plus bonne à rien. Je voyais des placards, je me souvenais que ce qu'il faut que je trouve se trouve dans ce genre de chose. Je n'avais qu'a fouiller et je finirais bien par trouver ce que je veux au bout d'un moment. Mais cela ne se fait pas, je n'aimais pas qu'on fouille dans mes affaires.
Donc bien entendu, je ne bougeais pas d'où j'étais, je restais immobile comme une statue. Enfin cela ne duras pas longtemps, parce que voilà qu'un cris se manifeste. C'était assez strident que je dus mettre mes mains sur mes oreilles, ne supportant pas ce bruit. Étrange pour quelqu'un qui le fait parfois, mais quand on l'entend par autre chose, c'est tout aussi horrible pour moi.

Si vous avez pas compris, c'est l'alarme incendie qui se déclenche à causer de la fumée qui s'est échappé du chapeau. En plus de cela, il y avait le système d'eau pour éteindre le feu qui se déclenche en même temps. Je vous raconte pas qu'une chose imprévu va se passer. Car je fus mouillé par cette eau, que se soit mes cheveux jusqu'au jambes.
Quelques secondes après que les jambes soit mouillés, je me retrouve à nouveau au sol, les cheveux plus vert comme l'herbe et mes yeux plus vert kaki. L'inverse de ce que je suis en humaine. On pouvait aussi y voir un diadème sur mon front, de couleur or avec une pierre rouge. Sa robe blanche était toujours sur elle mais cela faisait bizarre maintenant. Et l'eau continue toujours à tombé sur nous.
En étant mouillé, la robe en devenait presque transparente, laissant voir les coquillages pour cacher sa poitrine. On ne peut pas raté le changement de ses oreilles d'humaine en d'oreille en forme de nageoire de couleur verte foncé, plus que ses cheveux. Mais le plus gros changement dans tous ça, c'est la disparition des jambes pour laisser voir une queue verte des plus magnifiques. J'avais peur de sa réaction, j'avais honte de m'être transformé ainsi sans avoir pu le prévenir avant. Je baisais la tête vers le bas, le sol qui était humide, profitant tout de même de l'eau, vu que j'aimais beaucoup ça.


(Pour continuer dans ta scène, j'ai pas pu m'en empêcher xd)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mer 17 Mar - 17:52

Alors qu’il aidait Lyrawen à se relever après ce qu’elle avait nommé, à juste titre, un accident ménager, le système anti-incendie se déclencha.
Dire qu’il avait racheté ce système pour trois fois rien à une école soit disant qu’il était défectueux… Et lui qui n’avait pas demandé quel était le dit défaut…


*A mon avis, Jackot, le défaut tu l’as réglé en installant le bazar. Mais tu aurais pu au moins débrancher la sirène…Même s’il y en a une qui me branche avec ses jolies petites nageoires..*

*Ces nageoires ? De quoi parles-tu ?*

Et encore une fois, Jack montrait encore une fois sa rapidité de réaction en ne remarquant la transformation de la dite sirène en ce qu’elle est réellement, autrement dit une jeune femme mouillée avec une queue de poisson à la place des jambes. Le tout dans sa cuisine…

"Euh, est-ce que ça va ?"

*Bravo Jackot, quelle force, quelle conviction. En fait, ce n’est pas toi qui est démoniaque… ta profonde stupidité..*

Effectivement, le démon restait là, à tendre sa main à une Lyrawen en sirène étendue de tout son long sur le carrelage, quoi que bien consciente.
Finalement, secoué par Black, Jack se décida à se réveiller et à poser les questions intelligentes et adéquates (enfin, c’est ce qu’il espérait en tout cas).


"Désolé pour ce moment d’absence. Est-ce que je peux vous aider, par exemple remplir la baignoire pour éviter que vous ne vous desséchiez. Ou bien une serviette pour vous ressuyer ?"

*Et pourquoi pas d’abord arrêter cette douche et ce son horrible…*

Et oui, le défaut dudit système était finalement qu’il ne pouvait être arrêté que manuellement. Et de fait, il était fort probable que tout ce qu’il avait dit n’avait été entendu par Lyrawen.
Il s’excusa d’avance de s’absenter (espérant que la demoiselle comprendrait le pourquoi il la laisse la) et couru à la cave couper le système.
Une fois certain que tout était revenu à la normale, il alla retrouver la sirène dans sa cuisine.


"Je suis réellement désolé de ce fâcheux incident. J’espère que celui-ci ne nuira pas à une bonne entente entre nous"

Et pour une fois, son visage n’exprimait pas son sourire vide de sens, mais portait un sourire un peu gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Jeu 8 Avr - 15:22

La transformation imprévus tombait tout de même assez mal. S'ils étaient tout deux dans la cuisine, ce n'était pas du tout pour bavarder ou quoi que ce soit. Et surement pas pour prendre un bain bien entendu. Une cuisine trempée, un bruit assourdissant qui ne se stoppait pas. Et une jeune fille devenu sirène dans une simple cuisine. Et oui, qu'elle situation embarrassante pour moi, je ne voulais pas qu'il l'apprenne d'une manière si brutal pour mon véritable physique.
Mais au fond de moi, dans ma tête, je profitais au maximum de ce plaisir de baignade improvisé. Ressentir l'eau à nouveau sur mon corps, c'est comme un plaisir, une passion pour moi, même si j'aurais préféré être dans un océan, un lac, et pouvoir nager avec des poissons. Nostalgie quand tu nous tiens, tu nous fait souffrir d'une manière désagréable. Mais je ne voulais rien montrer, je restais avec un visage neutre, quoi que, un rien crispé à cause du son strident de l'alarme.
Je ne pouvais pas voir les lèvres de Jack bougeait, ne regardant que le sol mouillé, honte d'avoir cette apparence même si je la préférais de celle humaine. Même s'il avait parlé, je ne l'aurais jamais entendu avec un tel boucan, c'est inutile tant que cette sonnerie ne serait pas stoppé. Et que vas t-il penser de moi ? Pourquoi cela m'inquiète t-il tant au fond. Je ne suis rien d'autre qu'une sirène qui s'est fait avoir une nouvelle fois.

Silence, le silence était revenu, le bruit s'était stoppé. Je relevais alors légèrement la tête mais il n'y avais plus personne. Je me retrouvais seule dans une cuisine avec moi-même et mon problème était que j'étais bloqué à terre à cause d'une queue de poisson. Il allait bien revenir, il n'allait pas me laisser ici toute seule dans un tel pétrin, je ne pouvais pas croire ça de lui, lui qui avait l'air si galant et si gentil. Bien sur qu'il deviendrait encore mon sauveur, une nouvelle fois encore.
Je le voyais enfin revenir, je l'entendais aussi, enfin je pouvais le réentendre. Celui ci s'excusait, voulait pas que cela nuise notre entente. Quel homme il était, c'était impressionnant de sa part. Mais le plus surprenant dans tous ça, c'était d'y voir un sourire gêné, mais tout de même un sourire. Lui qui restait tout le temps neutre pouvait tout de même sourire. Cet être devant moi était spécial, et je me devais de le connaître encore plus, pour m'habituer à sa présence.


« Ce n'est rien, ne vous en faites pas »

Que pouvais-je dire d'autre ? Je ne voyais vraiment rien d'autre à dire alors j'ai juste conclus cette petite chose. Il ne m'avait posé aucune question sur moi, sur mon apparence. Il n'avait pas l'air surpris, mais peut être que j'avais raté cette émotion, surement, qui pourrait restait normal devant un tel changement ? Je finis par baisser mon regard en direction de ma queue, de ma robe devant transparente. Je relevais le visage vers la cuisinière, le repas devait surement être gâché, et il faudrait surement nettoyer la cuisine mais moi, je serais d'aucune n'aide dans cette apparence.

« Hum, je crois que le repas est annulé, il faudrait, je pense, essorer rapidement la cuisine. »

Lui faire la remarque sur le fait que je peux pas bouger seule, que je lui serais encore plus inutile que toute à l'heure me rendait triste. Je ne pouvais pas faire une telle chose, cela était impossible, mais que faire dans cette position ? Même gigoter ma queue, je le refusais de le faire, je ne voulais pas mettre l'attention sur moi et mon problème. Si seulement je pouvais sécher rapidement pour qu'elle disparaisse et redevienne rapidement des jambes.
Finalement, je finis par reposer mon regard sur le sol, regardant ailleurs que ses yeux, son corps. J'avais trop honte de moi pour faire quoi que ce soit. Un calvaire qui n'était pas prêt de se stopper pour le moment. Peut-être que Jack aurait une meilleure chose à faire que moi....

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koupl Jack
Fantôme // Comptable
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuel
Maître de: Lyrawen, Suzaku
Soumis par: mes finances

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Mar 8 Juin - 19:13

Une sirène gênée, un démon pas mieux et une réelle inondation dans la petite maison. Tous les deux étant détrempés et Lyrawen ne pouvant se déplacer seule, Jack allait devoir prendre les choses en main. Enfin, quand il se serait remis de toute ces émotions…

*Bon, mon Jackot, si tu n’es pas capable de te débrouiller tout seul, laisse-moi faire !*

*Non, pas question, détraqué comme tu es, je ne veux pas te laisser la place.*

*Alors bouge, déjà, déplace la sirène, ensuite nettoies-moi cette cuisine, tu vas abîmer les meubles avec toute cette flotte*

Black étant, pour une fois, assez censé, notre démon s’exécuta. Tout d’abord, il s’excusa auprès de Lyrawen et la pris dans ses bras.

"Je m’excuse de la gêne que vous occasionne, mais je pense que vu votre état, vous serez plus à l’aise dans la baignoire. Je vais aussi vous donner un peignoir afin que vous n’attrapiez froid. Je pense que l’humidité ne vous dérange pas, mais mouillée et hors de l’eau, il fait vite frais."

Portant la sirène comme une jeune mariée, il la mena à la salle-de-bain, baissa la douche pour faire apparaître la baignoire, y déposa la demoiselle et pour finir, il se retourna et pris un peignoir bleu nuit d’une armoire.

"S’il vous plaît, Lyrawen. Je vais vous laisser pour mettre un peu d’ordre dans la cuisine. Après quoi, je nous ferais des sandwichs à défaut d’un repas chaud"

Il hésita à la laisser là, puis, finalement décidé par son fond pécunier, s’en alla éponger la cuisine, la laissant seule en peignoir dans la baignoire.
Retroussant ses manches, Jack se saisit d'un torchon et d'un seau et commença à ressuyer sa cuisine, nettoyant le sol et avec une lavette s'attaquant au meuble. Il finit presque par en oublier qu'il n'était pas seul dans la maison, tout absorbé par sa tâche qu'il était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-amitie.forumpro.fr
Lyrawen
Hybride Sirène
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de:
Soumis par: Jack

MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   Jeu 17 Juin - 15:37

Silencieuse comme une carpe, étrange façon de me comparer. Mais c'était une expression venant des humains, je l'avais apprise et j'en étais assez dégoutée. Bien sur qu'ils sont silencieux, ils ne comprennent pas le langage des hommes, les hommes ne comprenant pas non plus le langage des poissons. Je suis sur que les carpes doivent se dire la même chose des humains, quoi que, ils sont peut-être même plus intelligent qu'eux. Ce serait à tester, mais ce n'était pas le bon moment pour ça.
Bref, dans tous les cas, cette pensée n'avait pas de rapport avec la situation. Enfin, si un peu, car je disais rien, je restais muette après avoir fait mes quelques remarques. Mais dans tous les cas, je n'étais pas la seule, lui aussi ne disais rien. Cela l'avait peut-être un peu perturbé de me voir ainsi, plus que je ne l'avais imaginé. Cela me rassurait un peu mais d'un autre coté, j'aurais aimé qu'il dise quelques choses, qu'il ne me laisse pas être autant embarrassé. Combien de temps allait-il restait silencieux ? Je me le demandais.

Si soudainement, celui ci se mit à me porter d'une étrange manière. Je me laissais faire car au fond, je ne pouvais rien faire d'autre. Je prenais quand même la peine d'accrocher mes mains autour de son cou en rougissant légèrement. Je venais de me souvenir qu'on portait les filles de cette manière à certains moments. Mais lui, c'est parce que c'était la seule méthode pour pouvoir me porter à cause de ma queue. De cette façon de voir, je n'avais aucune raison d'être gênée qu'il me porte ainsi mais il était finalement trop tard. Je l'écoute attentivement, je trouvais ce qu'il disait un peu idiot. Je n'avais pas froid, je n'avais pas besoin de peignoir mais je n'avais aucune envie de dire pourquoi j'en avais pas besoin.


« Pas besoin »

Ceci n'était qu'un murmure à moi-même, il n'avait rien entendu de ce que je venais de dire. En tout les cas, j'avais fais en sorte pour qu'il n'entende rien. Je le laissais simplement faire, tout en regardant les murs de couloirs pour arriver devant une porte. A peine arrivée dans la salle de bain, il baisse la douche pour faire apparaître la baignoire. Il m'y dépose doucement et retourne rapidement vers un placard à la recherche d'un peignoir.
Je l'observais, je guettais vraiment tout ses moindres gestes jusqu'à ce qu'il revienne vers moi avec un peignoir de couleur bleu nuit qu'il pose sur moi. Il m'annonce rapidement qu'il va me laisser pour s'occuper de nettoyer la cuisine et qu'il nous préparerait des sandwichs. Je n'avais que hochais de la tête en le regardant partir, déçu de ne pouvoir rien faire pour l'aider. Mais tant que je serais sous la forme d'une sirène, je ne serais qu'un fardeau à ses yeux.


« Désolé.... »

Je parlais dans le vide, il était déjà partit. Je me retrouvais seule dans ce genre d'endroit. Je me mis à caresser mes cheveux, à les démêler simplement avec mes doigts pour le moment. J'attendais patiemment son retour, regardant les murs, avec une envie de faire couler l'eau dans la baignoire mais il ne fallait pas. Si j'étais ici, c'était en quelques sortes pour sécher et non pour prendre du plaisir avec l'eau.
Mais le silence me pesait énormément, je n'aimais pas trop ça, je préférais entendre de douces mélodies que ne rien entendre. Ce silence me pesait bien trop, il fallait absolument que je m'occupe, que je fasse quelques choses d'autre que me caresser les cheveux. Doucement, je finis par siffler un peu pour doucement finir en une douce mélodie. C'était une chanson dite de la mer, mais ce n'était qu'une chanson parmi tant d'autre dans son peuple. Elle semblait douce et parfois dure, le calme de la mer suivi de la tempête et de sa colère. C'est ainsi qu'elle voyait la chanson.


Est-ce que le démon allait l'entendre ? C'était une manière comme une autre de montrer qu'elle était là, qu'il n'était pas seul. Durant son chant, elle laisse ses cheveux en paix pour se frotter avec le peignoir et ravoir ses jambes contre son gré. C'était nécessaire, mais elle aurait voulu ne jamais devoir faire ça. Mais l'obligation avant toute chose, il ne fallait pas oublier que je me trouvais chez un démon. La moindre des choses étaient de l'aider mais s'il y avait encore de l'eau, cela risqué encore de me transformer. Je n'avais pas l'impression d'être très utile dans ce genre de circonstance. Durant un certain temps, je m'occupais en me frottant tout en chantant en même temps. Même quand j'avais finit, je sors de la baignoire, repose le peignoir sur le lavabo et me dirige doucement vers la cuisine. Tout en revenant, je continuais ma chanson, tout en le regardant de la porte, je chantais encore. J'avais l'impression d'être utile que pour ça, je ne savais pas quoi faire pour l'aider et d'un coté, je n'en avais pas vraiment envie non plus.

« Vous vous en sortez ? »

Demandais-je simplement. Je le fixais de mes yeux vert, je le regardais droit dans les yeux. C'était bizarre, il souriait toujours bêtement alors que moi, je paraissais si froide. D'un coté, j'avais raison d'agir ainsi, d'un autre, pas vraiment. C'était de la faute à un démon si un humain était tombé sous le charme de ma mère, il n'avait pas besoin d'emmener son humain avec lui quand il est allé faire de la pêche. Mais si cela ne s'était pas passé, est-ce que je serais née ? Je ne faisais que hocher des épaules, peu importe, je ne l'aimais pas car il vendait la race que je détestais tant.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle maison pour la sirène [pv Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain
» Prévisions pour nouvelle commande a380
» nouvelle zone pour FARMER comme un DIEU $$$
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]
» Une nouvelle semaine pour Daniel G. Rouzier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: