Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Sam 29 Aoû - 21:58

Mashiro avait commencé par se débattre mais elle avait vite compris qu'il était plus sage de ne rien faire. Les hommes l'enfermèrent avec d'autres futur esclaves. Elle avait peur et elle rageait en même temps. Elle ne pouvait malheureusement qu'attendre que le fourgons s'arrête. Que pouvait-elle faire d'autre? Elle sentait la chaîne lui faire mal au cou. Déjà qu'elle avait mal à la cheville droite qu'elle s'était tordu en se débattant. Elle regarda sa belle robe blanche et découvrit qu'elle était déchiré dans le bas. Lorsque le véhicule s'arrêta, elle sentit son cœur se serrer un peu plus. Adieu sa belle liberté.

-Celle-là sera vendu à un bon prix je crois bien...

Dit un homme en la faisant descendre du camion sans ménagement. Mashiro put retenir un gémissement de douleur de justesse lorsqu'elle trébucha sur sa cheville blessé. Aucun des deux hommes ne le remarquèrent. Tout se qu'ils voyaient en elle était l'argent qu'ils allaient faire. Ils en tirèrent un bon prix en effet et la laissèrent dans cette animalerie où moins de la moitié des nekos étaient civilisé. Mashiro alla directement vers l'enclos où les nekos parlaient sa langue et découvrit la merveilleuse petite maison à l'intérieur. Toutefois, elle n'y entra pas. Elle n'en avait pas le cœur.

*Que vais-je devenir maintenant...*

Pensa-t-elle en frémissant. La jeune neko alla au bord du lac artificiel et y trempa ses pieds. Elle porta plus attention à sa cheville blessé qu'elle massa doucement. Ses longs cheveux blanc-mauve la gênaient un peu alors elle les noua. Elle n'avait pas besoin d'élastique tellement ils étaient longs. Mashiro porta ensuite attention à sa robe mais ne voyait pas comment elle allait la réparé sans fil et aiguille.

-Ma robe est foutue...

Se murmura-t-elle pour elle-même. La jeune fille poussa un long soupir et se laissa tombé sur le dos. Elle poussa un grognement, se redressa le postérieur, dégagea sa queue et se laissa retombé. Elle avait beau être née avec, lorsqu'elle était perdue dans ses pensées, elle oubliait souvent cette longue et belle queue qui était la sienne.

[Hj: pas si pire pour quelqu'un qui avait pas d'inspi ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Mer 2 Sep - 19:37

Rider avait fusillé les chasseurs du regard. Elle connaissait mal ces deux-là, mais elle les avait déjà prévenus, elle ne voulait pas de nekos blessés. Pourtant, parmi la demi-douzaine de soumis qui avaient trouvé refuge à l'animalerie, il y en avait une qui clopinait assez difficilement. Elle avait dû la payer assez conséquemment, mais n'avait pas oublié de déchaîner sa colère sur les deux hommes stupides. Puis, elle fit entrer les félins, et alla voir ceux dont elle ne connaissait ni le prénom, ni l'âge. Il serait nettement plus facile de les vendre, de cette façon, et d'engager une conversation avec eux. L'ange gardait un œil attentif sur la jeune fille blessée, qui s'était assise au bord du lac afin de masser sa cheville meurtrie. Elle acheva de remplir un peu de paperasse relative à un jeune garçon turbulent qui s'empressa de rejoindre ses camarades afin de jouer. La jeune femme rangea donc sa fiche dans le classeur et fit tourner les pages plastifiées de celui-ci pendant un long moment. Enfin, le visage de la neko apparut clairement sur une photographie. Son maître l'avait d'abord déposée là, puis elle avait disparu un moment, et la revoilà… L'ange vérifia une à une les informations pour être certaine de leur véracité. Cela correspondait parfaitement, de longs cheveux mauves parsemés de blanc, un visage enfantin. La robe blanche qu'elle portait était déchirée, et elle semblait oublier qu'elle était une neko, qu'elle possédait donc une queue. Rider passa dans la salle des employés, et ouvrit un tiroir d'où elle sortit une pommade apaisante. Mashiro semblait être assez rebelle, elle ne se laissait en tout cas pas marcher sur les pieds, l'ange se demanda si elle accepterait de se laisser soigner… Elle s'approcha, en tout cas, et put percevoir son murmure grâce à ses sens surdéveloppés. Elle s'accroupit près de la jeune fille.

Je pense qu'on peut coudre ça, le temps que tu restes ici, déclara-t-elle simplement. Elle tendit ensuite le tube à la neko. Ce sera sûrement plus efficace que tes mains. Tu me laisses faire ? J'ai un don de guérison, et si je me concentre bien, je pourrais soigner ça.

Rider voulait améliorer le confort de vie de chaque pensionnaire, encore fallait-il qu'ils se laissassent faire. Elle interrogea la jeune fille du regard derrière ses lunettes opaques, vêtue de sa nouvelle tenue de travail et d'un pantalon noir, à la coupe sobre.

Je suis Rider. Ton prénom est bien Mashiro ?

Entamer les présentations la mettrait certainement en confiance. Après la promenade de santé en compagnie des chasseurs, il fallait la rassurer un peu, sans doute…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Mer 2 Sep - 20:04

Mashiro vit une ange s'accroupir près d'elle. Elle soupira doucement mais ne fit rien de plus. La jeune neko écouta attentivement l'ange et se redressa doucement en évitant de se servir de sa cheville. Elle prit le tube et regarda la marque. Elle remarqua que la pommade était à la menthe sa saveur préféré et ne put s'empêcher de ronronner.

-Je veux bien mais avant je vais laver mes pieds. Ils sont tout sales...

Elle avait répondu d'une voix douce et lointaine. Mashiro se sentait un peu fatigué et cela devait paraître dans sa voix. La douleur fatigue Mashi... Ne l'oublie jamais. Lui avait un jour dit sa mère. Elle le comprenait maintenant. Elle trempa une fois de plus ses pieds dans l'eau et les frotta doucement. Elle s'assura qu'il ne reste plus rien que de la propreté sur ses pieds. L'ange lui dit qu'elle s'appelait Rider et vérifia son nom.

-Oui... Je suis bien Mashiro Blan de Windbloom. Mais je t'en pris. Appelle moi Mashi. Ma mère le faisait tout le temps...

Une larme solitaire coula doucement sur sa joue. Elle avait mal. Elle se sentait mal. Mashiro n'avait plus envi de pensé, ni même de rire. Elle voulait dormir et elle se sentait étourdie par l'épuisement moral.

-Je suis désolé je ne suis pas de bonne compagnie ces temps-si...

La jeune neko sourit à Rider d'un sourire las et faible.

-Je déteste me sentir faible...

Murmura-t-elle en tendant le tube de lotion à l'ange et en se positionnant pour lui tendre sa cheville meurtrie. Encore une fois, sa queue la gêna et elle dut la repositionner. Mashiro détacha ses longs cheveux et les laissa flotter au vent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Ven 4 Sep - 20:50

Mashiro prit le tube de pommade tendu, et un ronronnement s'éleva de sa gorge. C'était rassurant, un bon début, elle s'était aussi redressée afin d'être plus proche de Rider. Cette dernière restait néanmoins prudente, et elle observa la neko laver ses pieds sans sourciller. L'eau du lac artificiel suffit à purifier sa peau laiteuse dont les quelques taches grisâtres, dûes à la saleté, avaient disparu. Sa voix était très douce, et lointaine, mais aussi très mélodieuse. Cette jeune fille épuisée et endolorie conservait malgré tout beaucoup de charme. Elle vainquit les dernières souillures qui insultaient son épiderme, avant de confirmer qu'elle se nommait bien Mashiro. Elle tutoya Rider, et cette dernière appréciait cette initiative qui réduisait un peu la distance établie entre les vendeurs et les nekos de l'animalerie. Cela lui faisait plaisir, tout comme le fait qu'elle l'autorisât à utiliser son surnom. Une larme esseulée perla le long de sa joue rebondie, quittant le nid douillet qu'étaient ses yeux embués. Elle n'allait pas bien, et son malaise, sa tristesse et sa douleur étaient palpables. Le cœur de Rider était peut-être un peu difficile à percer, mais il était empli de compassion, et voir cette jeune fille dans cet état faisait aussi affreusement mal à l'ange. Elle n'était pas des plus douées lorsqu'il s'agissait de consoler quelqu'un, aussi préféra-t-elle détourner le regard, laissant sa pudeur à Mashi, même dans la douleur. En tant qu'inconnue, elle ne pouvait pas se permettre de pénétrer impunément dans cette âme alors qu'elle était blessée. La neko s'excusa ensuite de na pas être de bonne compagnie, expliquant son aversion pour la faiblesse avec un sourire las qui se peignit relativement difficilement sur ses petites lèvres délectables. Elle présenta sa cheville de biche à l'ange qui se saisit avec délicatesse du talon, sans la chatouiller, puis prit le tube que lui tendait la jeune fille. Elle dévissa le bouchon tout en s'asseyant sur ses tibias, les mollets repliés sous les cuisses, et fit sortir un peu de pommade qu'elle appliqua ensuite par touches sur la zone très légèrement enflée. Elle activa son don de guérison, qui était assez développé pour lui permettre de soigner d'autres personnes, et tout doucement, elle commença à masser l'articulation douloureuse. Les yeux rivés sur le visage de Mashi, Rider tentait de décrypter les expressions qu'elle adoptait selon l'endroit touché. L'effet glaçon du médicament lui était certainement agréable, et cela laissait une bonne odeur sur la peau. En fait, l'ange n'avait pas vraiment besoin de la pommade, mais c'était comme un petit jeu pour que la guérison soit plus agréable. Elle remit mentalement les tissus en place et en répara quelques-uns, le muscle se détendit peu à peu et la douleur décroissait.

Faible ou blessée, ce n'est pas tout à fait la même chose… Nous prendrons soin de toi, Mashi, et nous veillerons à te trouver un bon maître. En attendant, tu restes une personne forte qui a certainement connu plus de choses blessantes qu'un ange ou un démon, déclara simplement l'ange avant d'achever son petit massage et de désactiver son don pour rendre sa cheville à la jeune fille. Ça risque de faire encore un peu mal, mais tout est bien en place. Tu as faim ou soif ?

Ce n'était pas encore l'heure du repas, mais pour une neko blessée, elle pouvait bien faire une exception.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Mer 14 Oct - 7:59

Mashiro savait très bien que l'ange l'observait mais elle n'avait pas envi de faire attention. C'était peut-être mieux ainsi après réflexion. Elle sentait tout son être se tordre de douleur même si elle tentait tant bien que mal de le caché. Elle sentit à peine que l'ange la touchait tant elle se concentrait pour ne pas pleurer. Elle remarqua tout de même que sa cheville faisait beaucoup moins mal. Une belle odeur de menthe lui chatouillait le nez et elle appréciait cela.

-Je ne puis me comparer à une race tel que toi car qui sait vraiment ce que ressent l'autre...

La jolie ange lui demanda si elle avait faim. La jeune neko secoua la tête. Non elle n'avait pas faim. Loin de là. Elle avait la nausée et évitait à tout prix les mouvements brusques. Son regard se fixa bientôt sur l'ange ou plus particulièrement sur une partie de l'ange. Mashiro tendit lentement la main vers une des ailes de l'ange. Avant de la toucher, elle regarda Rider et dit:

-Puis-je la touché? J'adore les plumes blanches...

Elle caressa le plumage lentement et dans le sens des plumes pour ne pas blesser l'ange. Un baillement lui échappa et elle regarda Rider encore une fois avant de lui demandé:

-Puis-je coucher ma tête sur tes genoux? Juste un tout petit peu... Pour reprendre des forces...

Elle se sentait faible oui. La présence de l'ange lui faisait du bien oui. Elle espérait avoir une réponse positive de la par de la vendeuse. Mashiro l'appréciait beaucoup. Elle lui rappelait tellement sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Mer 21 Oct - 17:03

Rider ne faisait pas volontairement mal à Mashiro, malgré son air sérieux et concentré. Elle savait pertinemment que la blessure était douloureuse, et que le fait d'y toucher n'arrangeait en rien le malaise de la neko, mais dans le cas présent, elle n'avait pas le choix. La réplique qu'elle lui lança eut le don d'arracher un sourire à l'ange. Elle devait bien avouer que sa compagne avait raison.

Un point pour toi, déclara-t-elle alors que ses ailes pointaient le bout duveteux de leur nez. Elles étaient d'un violet profond, parsemé de petits grains de poussière, ici et là. Leur nettoyage était laborieux pour quelqu'un qui ne possédait ni maîtrise élémentaire, ni télékinésie ; cela expliquait le peu de soins que leur accordait Rider. Après tout, sans le don de vol, elles ne servaient à rien !

Elle surprit cependant le regard captivé de Mashiro. Cette dernière tendait une main vers les grands membres indigo, mesurant près de deux mètres à eux seuls. L'ange sourit : ses ailes n'étaient pas blanches, contrairement à celles de ses camarades de race, et en plus de cela, une marque en relief était incrustée sur son front. Elle faisait décidément une drôle de plumette.

Je t'en prie. À ces mots, elle offrit le revers en le plaquant contre le sol, maîtrisant suffisamment cet étrange attribut des représentants célestes. La deuxième question de son interlocutrice la surprit toutefois davantage. Mais elle avait déjà invité Eva à dormir près d'elle, alors Mashiro pouvait bien aussi y avoir droit.

La jeune femme s'assit sur les talons, à la japonaise, comme le lui avait appris grand-mère neko. Elle invita sa compagne à s'approcher et à poser sa tête sur ses genoux, comme elle le lui avait demandé. Elle était si mignonne et adorable…

Puis-je te poser une question ? Cherches-tu un maître, ou une maîtresse avant tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Ven 6 Nov - 5:36

La tête étendu sur les genoux de l'ange, Mashiro se sentait comme au paradis. Bien que la notion de paradis était très équivoque dans la situation actuelle des choses. La jeune neko appréciait grandement la douceur de la vendeuse. Celle-ci posa une question et la neko prit un certain temps avant de répondre.

-C'est sûr que je préfèrerais une maitresse mais je TE préfèrerais comme maitresse car tu es plus douce et je ne me sens pas comme une animal avec toi.

Elle avait prit le temps de se redresser et de regarder l'ange dans les yeux pour lui répondre. Elle était sincère et très sérieuse. Mashiro commençait à se sentir mieux. Mentalement parlant du moins. Son esprit de combat reprenait peu à peu le dessus. Elle prit le temps de mieux observer autour d'elle. La jeune neko eu tout de même une boule dans la gorge en constatant où elle était.

-As-tu un livre ou une harpe à me prêter car je sens que je vais devenir folle si je ne peux rien faire.

Mashiro lui fit une grimace amicale et se frotta les yeux pour y sécher les anciennes larmes. Elle préférait nettement plus être présentable et la Présence de Rider l'y aidait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Sam 7 Nov - 0:16

Rider apprécia le fait que Mashiro se laissât un temps de réflexion avant de répondre à sa question, et ses paroles eurent le don de surprendre la vendeuse jusqu'à laisser apparaître son trouble. Elle n'avait plus pensé à avoir un soumis ou une soumise depuis Ayame ; elle vivait avec Sonia et cela lui convenait parfaitement. Toutefois, la dernière phrase de la neko l'avait aussi un peu choquée, et elle ne put s'empêcher de caresser sa joue.

C'est que tu n'es pas un animal.

La jeune fille s'était redressée devant elle, la fixant droit dans les yeux, avec ses pupilles de chat. Elle était véritablement fascinante, et l'ange avait du mal à décrocher de l'attraction qu'exerçait sur elle son interlocutrice. Elle lui demanda un livre, ou une harpe, avant de faire une grimace tout mignonne et adorable et de se frotter les paupières. Dans un sens, Rider la comprenait. Elle n'aurait pas aimé être à la place des nekos de cette animalerie. Malgré leurs efforts, il était difficile de leur fournir un semblant de liberté.

Pas de harpe, c'est… Trop fragile pour être conservé ici… Mais il y a des romans dans la salle des employés. Attends-moi un instant, je reviens vite.

Elle replaça une mèche de cheveux de Mashiro derrière son oreille de chatte et revint avec un livre policier, quelque chose d'assez agréable à lire sans tomber dans le glauque. Elle tenait aussi un miroir et une brosse, ayant compris la coquetterie de la jeune fille. Quoiqu'à ce stade, ça ne pût pas être considéré comme de la coquetterie, mais comme une simple envie d'être présentable. Elle lui tendit finalement le tout.

Je ne vois sincèrement aucun obstacle à ce que tu vives avec moi, déclara-t-elle. Tu ne seras pas vraiment ma soumise… Mais tu pourras m'aider, ici. Je pense que c'est une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   Mar 29 Déc - 16:36

Mashiro fut surprise de voir l'ange lui replacer une mèche de cheveux. Jamais un ange ne s'était comporter de la sorte avec elle. Elle en fut grandement touchée. En voyant la brosse et le miroir, la jeune fille ce coiffa en vitesse. C'est à dire qu'elle défit les noeu et envoya tout ses cheveux vers derrière en prenant soin d'en garder un peu devant ses oreilles pour que ça soit jolie. Pendant tout ce temps, Mashiro prenait le temps de lire le résumé du livre que Rider lui avait emporté.

*C'est qu'il a l'air drôlement bon ce livre.*

Pensa-t-elle avec un sourire approbateur. Elle redonna machinalement la brosse et le miroir à l'ange et ouvrit le livre à la page de garde pour regarder la date de parution et s'étonna de voir que c'était l'année de sa naissance qu'il était paru. Apparemment l'auteur en aurait aussi écrit plus d'un et celui-ci était le seul qui ne fut pas partit d'une suite. S'arrachant finalement à la contemplation du livre, elle regarda Rider et lui dit:

-Merci pour le livre et... Quand puis-je commencer à t'aider?

Elle lui fit un grand sourire de reconnaissance pour l'acceptation et la gentillesse que l'ange lui portait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle arrivante (pv. Rider Nara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle arrivante
» Une nouvelle arrivante. [Ashley/Angel]
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: