Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Away
Neko Femelle
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 07/07/2010

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Maître de: Sa cervelle ? Bah quoi c'est déjà beaucoup...
Soumis par: Celui qui me soumettra n'est pas encore né !

MessageSujet: Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]   Ven 9 Juil - 1:01

Poursuivant sa petite escapade en forêt, Away entendit du bruit non loin de l'endroit où elle se trouvait. Revenant sur ses pas, elle retourna vers la cabane du vieil homme qui l'avait soigné. Le raffut venait de là, elle en était sûre. Cachée derrière un buisson, elle observa d'un oeil distrait ce qui se passait. Des hommes étaient venus chercher les hybrides que le vieillard avait soigné et qui, soit-disant, aurait pu leur rapporter une belle somme d'argent.

Paniquée, Away pris la fuite. Malheureusement pour elle, un des chasseurs l'ayant repéré la poursuivit et la rattrapa, l'attrapant par son collier. Ce dernier l'entraîna vers un véhicule dans lequel d'autres hybrides étaient déjà enfermés en cage. La jeune neko hérita d'ailleurs du même traitement que les autres. Elle se retrouvait enfermée, captive... Ne connaissant rien sur son sort ou sur sa destination future. Soit dit, l'adoption dans une animalerie. Ce qui n'était pas si terrible en somme. Couchée sur l'acier froid de la cage, Away s'y endormit.

Arrivée à destination, la petite boule de poils rouge fut vendue à l'animalerie et installée dans un enclos avec ses congénères. Elle refusait cependant de se laisser approcher par quoi que ce soit. Que ce fut un humain ou un neko ne changea pas grand chose. Elle voulait retourner d'où elle venait... Mais elle savait aussi qu'il y avait de forte chance pour qu'elle ne revoit jamais la forêt qu'elle aimait tant.

Dans un coin de l'enclos, Away observait ce qui l'entourait. Bon c'est sûr, les enclos n'étaient pas aussi bien que sa forêt natale, mais il fallait avouer que c'était déjà mieux qu'une cage froide et inconfortable. Il faudra faire avec. A l'heure du repas, on lui présenta un bol d'eau et un peu de nourriture. La jeune neko désinvolte renversa son bol rempli du liquide incolore et refusa de toucher à la nourriture. Elle avait perdu toute confiance et se sentait piégée...

Le temps passait et Away se calmait. Remarquant que ses sauts d'humeur ne lui rendraient pas sa liberté, elle se coucha dans l'herbe et observa les autres nekos. Plusieurs démons venaient d'entrer dans l'animalerie. Sans doute pour se trouver un gentil petit animal de compagnie afin de passer le temps. En effet, chacun d'eux repartait avec leur petit compagnon.


*C'était donc ça...*

Se faire adopter pour sortir d'ici... C'était ça la solution. Away soupirait d'avance. Qui aurait voulu d'elle ? Bon c'est sûr, vu d'un côté la neko paraissait jeune et angélique... Mais ne dit t-on pas qu'il ne faut jamais se fier aux apparences ? Ange d'apparence... Mais vrai démon dès qu'on lui tourne le dos.

Away fut brusquement sortie de ses pensées par un autre neko qui venait de lui sauter dessus. Visiblement, il aimait se faire remarquer lui aussi, cherchant un moyen de se distraire. Etrangement ce comportement inconscient et bagarreur la faisait penser à ses frères... Tempérament hyperactif et prêts à semer le chaos partout où ils passaient.

Souriant, elle lui renvoya la pareille et commença à se battre avec sa nouvelle connaissance pendant un bon quart d'heure environ. Etant plutôt maladroite, Away parvenait toujours à se fourrer dans des situations délicates et parfois même à se blesser. Et une fois de plus, elle n'était pas trop mal partie pour y arriver... Quelques contusions et parfois aussi l'un ou l'autre membre cassé, voilà ce qu'elle obtenait à la fin de chaque bataille avec ses frères...


Dernière édition par Away le Sam 2 Oct - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terres-divines.com/
Ygaami Kyo-Shin
Admin // Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bisexuelle
Maître de: Sayori
Soumis par: la loi de Murphy, l'emprise du saké

MessageSujet: Re: Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]   Ven 13 Aoû - 2:33

    L'après midi était à peine entamée, moins que moi, et plus que mon apéro, lors que je me retrouvai, allez savoir pourquoi, cahin-caha, dans cette rue animée que j'exècre, car remplie de boutiques où l'argent coule à flots, autant que l'esprit dans mes veines. Je fus partie de chez moi bien plus tôt dans la matinée afin de satisfaire un client, qui m'avait payé rubis sur l'ongle. Une fois cette besogne effectuée, proprement tranchée, fraîchement décapitée, je décidai de ne pas prendre le chemin le plus rapide, et de rentrer chez moi en passant par le centre. Mais pour cela, je devais absolument passer dans cette abominable rue, que j'atteignis après avoir effectué une pause dans un bar tout près de là, qui servait des cocktails ma foi forts agréables.

    C'est donc en longeant cette avenue honnie, détestée, abhorrée, aussi vite que me le permettaient mes pas pas toujours sûrs, que mon ouïe et mon attention furent toutes deux attirée et captivées par un son, un bruit, une rumeur, semblant émaner d'une altercation, dans l'une des boutiques des environs. Allez savoir pourquoi, sans doute était-ce dû au jus d'ananas qu'il y avait dans ce cocktail, je décidai d'aller jeter un œil dans ladite boutique, au pas de charge mal assuré, et c'est ainsi que je fis irruption pour la première fois dans cet animalerie, où gambadaient joyeusement tant de neko. C'était à se demander à quoi pouvaient bien servir tous ces enclos...

    Feignant du mieux que je pouvais la sobriété que je n'avais, je m'avançai résolument vers ce qui me semblait être à l'origine de ce tapage. Je ne pouvais m'y tromper... Deux neko se chamaillaient sous les regards interloqués de bon nombre d'yeux, par paires pour la plupart, appartenant aussi bien à des clients potentiels qu'aux autres pensionnaires avérés de la boutique, qui doucement se rassemblaient autours des lutteurs qui, impassibles, continuaient à vaquer à leur bruyante occupation.

    Voyant que ce n'était là qu'une bagarre entre deux chatons, sans intérêt quelconque, pour moi ou ma profession, je me décidai donc à tourner les talons. Tentant de me faufiler parmi les badauds attirés, je fus hélas repérée, peut-être à cause de mon haleine viciée, par l'un des protagonistes de la joute susnommée, ou plutôt par une, devrais-je préciser. Je fus donc obligée de derechef me retourner pour faire face à la neko qui m'avait localisée, et interpelée.

      "C'est à moi que tu t'es adressée?" dis-je, d'une voix plutôt posée...


    Spoiler:
     


Dernière édition par Ygaami Kyo-Shin le Mer 29 Sep - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melph-brroc.deviantart.com/
Away
Neko Femelle
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 26
Date d'inscription : 07/07/2010

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Maître de: Sa cervelle ? Bah quoi c'est déjà beaucoup...
Soumis par: Celui qui me soumettra n'est pas encore né !

MessageSujet: Re: Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]   Lun 30 Aoû - 18:00

- Hey, où tu vas comme ça ?

Tant qu’à faire, sautons sur l’occasion. On venait de lui apporter un cadeau du ciel, une ange dont le taux d’alcool de son sang en ferait sûrement péter un alcootest. Une chance pour elle d’ailleurs, car si elle s’y prenait convenablement peut-être que cette chose titubante deviendrait son billet de sortie de cette animalerie. Mais bon, chaque chose en son temps. Pour l’instant, il s’agissait de tout faire pour que son adoption se fasse facilement et sans encombre. Réfléchissons… Comment il faisait déjà le chaton de tout à l’heure ?

Couchée sur le dos, repoussant comme elle le pouvait les assauts du neko, Away continuait de fixer l’énergumène , la détaillant comme elle l’avait fait pour tous les pensionnaires de cette animalerie plus tôt dans la journée. Peut-être qu’en lui faisant les yeux doux et se collant constamment à elle, l’ange finirait par céder… Après tout, et comme dit le proverbe, qui ne tente rien n’a rien. Et justement qu’avait-elle à y perdre ? Envoyant valser plus loin le chaton un peu trop envahissant à son goût, elle se dirigea vers la sortie de l’enclos la plus proche et alla s’asseoir devant la personne qu’elle avait repéré tout à l’heure.


- Oui tu ne t’es pas trompée, c’est bien à toi que je m’adressais.

Inclinant la tête sur le côté et la regardant comme l’aurait fait un chaton abandonné, la jeune neko tentait tant bien que mal de mettre en pratique ce qu’elle avait remarqué lors de l’adoption des autres pensionnaires de l’animalerie. Pas facile de se faire passer pour un petit ange lorsque l’on se trouve être en réalité tout le contraire… Un vrai démon, une catastrophe ambulante.

- Tu ne voudrais pas m’emmener avec toi ?

Un peu trop direct peut-être… Sa première demande manquait probablement d’arguments. Après tout, pourquoi aurait-elle dû accepter de la sortir de cet enfer ? Là encore, les réponses semblaient lui manquer. Mais elle n'aurait pas abandonné la partie pour si peu, c'était bien mal la connaitre. La neko commença alors à se frotter contre les jambes de l’ange, un peu comme l’aurait fait un chaton en somme, espérant peut-être que cela lui fasse en effet quelconque.

- Je ferais ce que tu voudras… Mais par pitié sors-moi d’ici.

Evidemment, elle ne pensait pas un seul mot de ce qu’elle venait de lui dire. A la première occasion, elle tenterait de s’enfuir pour retourner dans sa forêt. Elle ? Obéir à une ange ? Il ne fallait tout de même pas exagérer, elle n’allait quand même pas se rabaisser à ça. Sa fierté en prendrait un gros coup et elle ne se le pardonnerait pas. N’ayant jamais reçu d’éducation, que ce soit de la part d’un ange ou d’un démon, ou de cours de dressage auparavant, Away ne s’imaginait pas devoir obéir aux quatre volontés de l’ange qui l’achèterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terres-divines.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté égarée [Kyo-Shin] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asamiya Shin [Terminée]
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Grands garçons musclés et bronzés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: