Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Mer 15 Sep - 2:51

Depuis combien de temps errait-il dans cette ville ? Des jours, peut-être même des semaines. Du temps perdue à rechercher sa sœur, un membre de sa famille, un des Hybrides qui vivaient autrefois avec lui, ou même l’un de ses anciens maîtres. Sans rien trouver. Il devait se rendre à l’évidence, aucuns d’eux n’étaient par ici. Sans doute devrait-il quitter cette ville pour élargir ses recherches, parce que là, il avait de moins en moins de chance de la trouver. C’est tout perdu dans ses pensées que Oscar tourna sans vraiment y prêter attention dans le quartier des résidences. Quartier le plus aisé de Meridell.

Luxe…

Maisons ! Et si il y a des maisons, il y a forcement des démons qui y vivent ! Et donc quelque chose à voler ! Manquait plus qu’à repérer une qui soit démoniaque. Pendant un instant il se demanda d’où lui venait cette envie de voler dès qu’il repérait une maison suffisamment belle et habité par un Déplumé. Surtout que dernièrement, il avait dû abandonné tout ses butins. Mais, il n’y pensa pas très longtemps. C’était comme vital. Peut-être parce que ça lui rappelait sa vie avec les siens, même si ce n’était pas facile tout les jours.

Il s’approcha d’une des maisons, naturellement, et après s’être assuré d’un rapide coup d’œil qu’il n’y avait personne, il pénétra dans la propriété. Et croyez le ou non, mais entrainé comme il était il atteignit vite l’arrière de la maison, où il s’arrêta juste à côté d’une fenêtre. Et entre temps, il avait prit le temps de faire attention au odeur, son hybridation lui offrant un bon odorat, il repérait facilement l’odeur des Démons…elle était plus âcre que celle des Anges.

La fenêtre était ouverte, il tendit l’oreille, il y avait du monde, mais pas à côté…il tenta un coup d’œil, personne. Il entre dans la maison, sans un bruit. Une chambre. Quelle chance ! Nombreux étaient ceux qui planquaient leurs objets de valeur dans leurs chambre. Il fit rapidement le tour de la pièce d’un coup d’œil circulaire, tout en prêtant attention aux moindres son qu’il entendait.

Un coffret…

Il s’approcha, l’ouvrit…il était rempli. Il examina le coffret de plus près, si il ne se trompait pas, il valait aussi quelques choses. Il prit son sac à dos, qu’il transportait partout, et glissa le petit coffre à l’intérieur. Et puis il fit un dernier tour des environs, sans quitter la pièces. Plus rien ne valait la peine.

Il décida de partir. Les habitants étant ici, il préférait ne pas tenter le diable.

Il sorti…

Et ce fut le même cinéma, mais en sens inverse. Il avait l’habitude, on ne le repéra pas. Et lorsqu’il se retrouva de nouveau la rue, il tourna comme-ci de rien n’était à gauche. Tout en replaçant son sac sur son dos. Il ne jeta même pas un coup d’œil en arrière, mauvais réflexe, mais écouta tout de même si il n’entendait rien d’alarmant. Non. Mais du coup, à faire attention aux bruits qui pourraient provenir de la maison, ou de celles à proximités, il ne fit pas attention à où il allait.

Il percuta quelqu’un…

Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Mer 15 Sep - 18:34

Dietrich revenait du dépôt d'une commande dans les quartiers riches. Hé ouais, les pauvres n'étaient pas les seuls à tremper dans l'illégalité. Tant mieux, les riches on pouvait les enfler de pas mal de meryls quant aux prix du marché, parce que leurs commandes étaient
exceptionnelles. Là il s'agissait de faux papiers pour un soumis. Finger in ze nose. Et vu que le faussaire avait rajouté négligemment un 0 sur le prix de départ (à la fin bien sûr, et sans virgule) il s'était dit qu'il pouvait bien prendre l'air et amener lui même sa petite création aux commanditaires, puisque sa souris de compagnie était parti filer le parfait amour avec une autre hybride à poils durs aux oreilles rondes.

Puisse la vie leur apporter plein de euh, portées de petits mignons poilus. Il faudrait songer à se trouver un autre voleur qui passe inaperçu à un moment ou un autre. Quand il ferait moche, il faudrait bien un larbin pour remuer son cul sous la pluie et aller porter les commandes.

Les poches pleines de fric, il flânait un peu pour rentrern avec un fric pareil, nul besoin de se ruer à la boutique, de toute façon les clients étaient des habitués et savaient qu'il arrivait au gérant de devoir se déplacer. Il traînait donc les pieds, le nez en l'air, savourant sa journée quand il heurta ce qui lui sembla être une tête blanche, un petit vieux?


"Excusez-m... Mais c'est quoi c'machin?" ronchonna-t-il en voyant deux oreilles rondes émerger de la toison blanche.

Un espèce d'hybride allez savoir quoi. Avec un sac. Et un air d'ahuri mais... D'ahuri un peu sur ses gardes.


"Y a quoi là dedans?" l'apostropha-t-il d'un air autoritaire.

Autant continuer à rentabiliser la journée.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Mer 15 Sep - 20:16

Le Choc !

Oui enfant pas tant que ça, en fait. Et alors qu’il remettait ses idées en place, il entendit un début d’excuse, coupée, finalement suivit d’un « Mais c’est quoi c’machin ? ». Et le truc qui parlait, disons le franchement, embaumait l’Ange à des kilomètres. Un Ange ! Bah ça allait, alors ! Il aurait pu tomber sur l’un de ses Démons, mais quelle horreur. Oscar se demandait encore comment ils pouvaient être considéré comme des maitres, par certains. Sérieusement !

Bref…

Il releva la tête, perdant peu à peu son air d’ahuri sur ses gardes pour un plus désolé. Il allait d’ailleurs s’excuser, mais le monsieur l’Ange fut plus rapide et enchaina le premier. Celui-ci venait de désigner son sac du regard, et lui demandait ce qu’il y avait dedans. Et bien. Pendant quelques secondes, Oscar hésita ! Devait-il mentir et dire qu’il y avait rien et tenter de s’éclipser ? Ou, finalement…devait-il opter pour la solution « Je lui donne mon sac, parce que c’est un Ange, donc même si c’est pas mon maitre, ça compte aussi, non ? Pis il a une bonne tête…mais ça. ».

Sérieux quoi.

Finalement avec un train de retard. L’ours prononça un rapide

_ Excusez moi, Monsieur.

Tout en faisant glisser son sac le long de son épaule pour le tendre à l’inconnu. Il aurait pu simplement répondre. Mais non ! Autant lui donner, toute façon, n’ayant personne à qui ramener sa prise, ça allait pas tarder à être jeté dans un coin, alors bon. Et il ne dit rien d’autre. Restant là. Semblant attendre qu’on lui rende son bien. Bah, n’empêche, que son sac, il était à lui. Etrangement, il ne semblait pas du tout gêner par le fait que ce type voit ce qu’il trimballait avec lui. Ce qui quand même était pas tout à fait net quand on y pensait. Normalement, tout le monde(des voleurs, du genre), avait plutôt le reflexe de mentir et de partir rapidement et parfois l’étape mensonge était même zappée pour aller plus vite.

Mais, il n’était pas tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Mer 15 Sep - 20:24

Dietrich qui était habitué au soumis malpolis des bas quartiers (comme ce crétin d'humain qu'il avait vi... Passons) fut un peu surpris. Le truc obtempéra sans broncher et en s'excusant. Bon il avait eu un moment de flottement, d'hésitation, mais il lui avait donné sans autre forme de procès.

Etrange, mais bonne aubaine. Il se promit de baisser d'un ton pour lui adresser la parole.
Il fit glisser son sac et le lui tendit comme si Dietrich avait été un agent de sécurité, ou un maître dominant. Bon il ETAIT un maître, mais quand même, se faire obéir comme ça par un random soumis, ça restait surprenant quoiqu'agréable, quand on n'avait pas la carrure et l'autorité qu'il fallait. Bon, il avait l'envoutement mais même ça ça n'avait pas été nécessaire.
Il prit le sac sans lui arracher des mains, et regarda le contenu.
Un soumis comme ça dans la rue avec un objet de valeur dans la main... Ben voyons. D'où il sortait, celui là? Il jeta un oeil au soumis, puis au coffret, puis à nouveau au soumis avec son air presqu'honnête et ses oreilles rondes. C'était quoi comme hybride ça?

"C'est quoi ça? D'où tu le sors?" demanda-t-il d'un air un peu soupçonneux.

Un peu. Parce que déjà de base il n'avait plus envie de l'engueuler, parce qu'il était poli, et ensuite il était lui même un escroc, donc on n'allait pas engueuler ses confrères voleurs ou détrousseurs à la petite semaine, ça faisait désordre.
Il adoucit un peu ses traits, cessa de froncer les sourcils. Si ce petit truc était un tire laine... Et poli en plus.. Ils allaient vite devenir "potes" tous les deux.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 16 Sep - 0:45

L’Hybride se rendit compte de l’étonnement de l’autre quant à sa capacité à obtempérer. Le pauvre monsieur était-il tombé sur de vilains Hybrides, Neko ou Humains mal élevé ? Chose que Oscar ne comprenait pas. Enfin, il comprenait parfaitement ceux qui appartenait aux démons, ceux-là n’avait pas le droit au respect, mais les anges…c’était différent. Il avait esquisser un petit sourire poli lorsqu’il avait tendu son sac à l’inconnu. Sac que l’autre prit sans être brusque. Contrairement à son ancien maitre qui leurs arrachaient quasiment toujours ce qu’ils(si on compte le reste de sa famille à lui) ramenaient de leurs descentes chez les démons, tellement il était pressé de voir ça. Bref…

Il ne bougea pas, alors que l’autre regardait à l’intérieur. L’une de ses oreilles s’agita un peu, avant de se calmer. Et lorsque le type parla, l’Hybride se mit de côté et pointa la maison qu’il venait de cambrioler. Discrètement, et rapidement, il était pas assez con…les murs on des oreilles, et des yeux. Il n’avait pas tellement prêté attention à l’air un peu soupçonneux de l’autre.

_ De là-bas, monsieur. Ce n’est pas chez moi, monsieur.

Il esquissa de nouveau un léger sourire, qui s’évanoui assez vite pour reprendre son air de gentil petit Hybride honnête. C’était dingue comme il avouait tout sans chercher à mentir. Et bien, pourquoi l’aurait-il fait ? Pour lui, c’était normal. Pour lui tout les Anges demandait à leurs soumis de cambrioler les sales Démons. Donc. Et puis, il remarqua que les traits de l’autre s’était un peu adoucit, ce qui rendit l’Hybride heureux, parce que c’était bon signe, non ? D’ailleurs, cette fois, ces deux oreilles se mirent à s’agiter, doucement mais en rythme. Pendant trente secondes top chrono.

Quant au détail du « Ce n’est pas chez moi, monsieur », il s’était empresser de le dire. Parce que, pour lui, un Ange savait reconnaitre la maison d’un Sans-Plume et c’était probablement une honte d’appartenir ou de vivre chez l’un d’eux. Il ne pouvait laisser le monsieur croire une telle chose. Même si il y avait peu de chance mieux fallait prévenir que guérir.
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 16 Sep - 15:33

Trop polie pour être honnête la boule de poils, songea Dietrich... Et l'oublia aussitôt en voyant remuer les oreilles de l'hybride. Il tendit la main pour les effleurer alors qu'elles faisaient "fuit-fuit". Marrant, ce truc. Des petites oreilles toutes rondes, toutes blanches... Mais avec quoi il était croisé ce machin là? Fallait pas qu'il tombe sur un chasseur d'hybride, on aurait vite fait d'en faire une bête de cirque, ou un chapeau, ou même plus, si c'était une grosse bête.
Hrm, bref.
Pas chez lui hein? Est-ce qu'il était en train de lui avouer qu'il venait de piquer ça là bas? Il regarda la maison. Une belle bâtisse. Sûrement surveillée. Qui devait craindre ce genre d'effractions... Et lui avec sa tête de premier de la classe, il venait d'en sortir avec un petit trésor sous le bras. Etait-ce la providence qui venait de lui refiler un soumis ultra soumis dans les pattes?

"Personne ne t'a vu?" demanda-t-il d'un ton plus discret en jetant un oeil vers la maison que l'hybride avait désigné.

Aucune agitation, personne ne sortait en courant mais...


"Suis-moi." dit-il en le prenant par les épaules pour s'en aller, il ne fallait pas rester trop longtemps au même endroit, avec un sac contenant un larcin sur le lieu même de l'effraction.

Il le fit remonter d'un bon pas l'artère des quartiers résidentiels, puis une fois hors d'atteinte de toute personne relative à la sécurité des lieux il le laissa souffler un court instant.

"C'est où, chez toi, si c'était pas là bas?" demanda-t-il d'un air intéressé.

S'il avait un chez lui... C'était problématique. Quoiqu'on pouvait en douter vu qu'il venait de lui refiler le petit coffret sans poser de questions, sans dire qu'il gardait ça pour un éventuel maître quelque part dans Meridell...
Donc s'il n'en avait pas... Un certain binoclard venait de lui trouver un foyer, nourri logé. Il se passa la langue sur les lèvres. Les affaires étaient bien bonnes en ce moment...

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 16 Sep - 21:36

Le monsieur il avait tendu sa main vers ses oreilles lorsqu’elles avaient fait « fuit-fuit », c’était plutôt bon signe, non ? Pourquoi ça l’était, il en avait aucune idée, mais il en était sur ! Oscar ne suivit pas le regard de l’Ange pour regarder la maison qu’il venait de désigner, ça aurait été un peu étrange de voir de types regarder furtivement la même maison, surtout lorsque celle-ci paraissait riche. Les gens devenaient vite parano pour la moindre petite chose…Bien qu’ils avaient tendance à le devenir lorsqu’il n’y avait rien, et à être trop confiant lorsqu’il aurait fallu l’être. Mais tout de même…

Du coup, il restait là, patiemment, à regarder le binoclard. Qui ne tarda pas à lui poser une nouvelle question à laquelle l’Ours s’empressa de répondre. En plus, il était content, parce que le type posait de bonnes questions. Du genre, il était intéressé par les talents de voleur de l’Hybride. Ce qui franchement lui faisait chaud au cœur, c’était con, mais c’était comme-ça.

_ Non, monsieur.

C’était dingue ce ton ultra calme avec lequel il parlait. Certes, c’était plutôt courant. Mais lui, sa voix avait quelque chose de doux et à la fois glacial. Agréable. Et puis il lui demanda de le suivre. Oscar hocha la tête comme pour dire « D’accord ! » visiblement il n’avait pas apprit qu’il ne fallait pas parler au inconnu et encore moins les suivre. Buah ! Il ne risquait rien ! Et puis il n’avait qu’à suivre le mouvement puisque l’Ange venait de poser ses mains sur ses épaules pour le guider assez loin de la maison d’où il venait de sortir. C’est vrai que c’était plus prudent.

Bah, il était pas tellement essoufflé, il était habitué.(A marcher vite, voir courir, non pas à être prit par les épaules par le premier plumeau venu).

_ J’ai plus de chez moi. La famille de mon maître a été arrêtée parce que l’une de leurs tantes les a vendue. Lâcha-t-il d’une traite, avant de baisser un peu la tête, il s’était emporté. Hm, désolé, ça ne vous intéresse surement pas, monsieur.

Contente toi de répondre simplement aux questions et ferme la ! C’était pourtant ce qu’on lui avait apprit. Mais bon parfois, ça allait tout seul. Il releva son regard juste à temps pour voir l’emplumé se passer la langue sur les lèvres. Marrant, son ex-maitre avait tendance à faire la même chose lorsqu’il était sur un gros coup. Il se demanda un instant si l’autre en était sur un, et sur lequel ?(Pas con, mais pas toujours une lumière…eh oui).
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 16 Sep - 22:27

Tiens donc. Jeune et déjà trahi. C'était ça de vivre de cambriole, de vols divers. Les voleurs constituaient un vrai panier de crabes qui constituait à son tour la lie de Meridell. Mais faire partie de la lie n'avait jamais dérangé Dietrich. Au contraire, il s'y sentait comme un poisson dans l'eau. On y faisait d'agréable rencontre et on pouvait tout faire impunément parce que les gardiens ne descendaient pas dans les bas fonds de Meridell et les maîtres isolés y faisaient leurs loi. Et quel faussaire faisait partie de ces maîtres, sous couvert d'activité commerciale et spirituelle?
Le tout était de ne faire confiance à personne. L'histoire de ce machin le prouvait. Se faire vendre c'était extrêmement décevant et tout aussi courant. Le pauvre. Toute la famille en plus. Quoique si c'était la famille de son maître c'était un moindre mal. Sauf s'il y était attaché. Pis à quoi bon penser à ça? Il les connaissait pas ces cons là. Et puis ça commençait à lui courir de pas pouvoir mettre un nom sur l'hybridation de ce machin aux oreilles toutes rondes.


"Ça arrive. Dans la vie faut faire confiance à personne, ou alors très peu de gens, sans quoi tu te fais enfler et tu te retrouves le bec dans l'eau, comme tu l'es là. T'es un hybride quoi?" demanda-t-il à brûle pourpoint.

Il était déjà sûr que c'était un hybride. Mais croisé avec quoi... Entre les mutations génétiques celles de dame Nature allez savoir combien d'espèces il existait. Entre les bestioles et les hybrides bah... Hybrides, qui n'étaient pas croisés mais avaient des pouvoirs bizarres (de petites punaises :B) ça en faisait trop.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Ven 17 Sep - 0:53

Il avait raison ! Trop, toute façon c’était un Ange, les Anges ont toujours raison(ou presque), tout ça, tout ça. Brif(et non pas bref) ! Trop, qu’il ne pouvait faire confiance à personne. La trahison de l’autre la, lui avait bien fait comprendre. A cause de cette vieille bique(bon okay, elle était pas vieille) il avait perdu la trace de sa sœur adorée, sans parler du cousin et de papa maman. Ouais pis l’oncle, évidemment. Toute la famille si on partait par là. Mais sa sœur, déjà quoi ! Pourtant c’était une famille unie(celle de l’Ange, enfin la sienne aussi, hrm bref). Comme quoi ! Ça ne faisait que confirmer les dires du type, son odorat ne l’avait pas trompé, ce n’était pas un démon. Comme-ci un démon pouvait être intelligent, franchement !

Pendant un instant il pensa à la tafiole qu’il avait aperçu à travers une vitrine d’une boutique spécialisé dans les vêtements. Un type aux cheveux rouges au sourire débile, ça, c’était un démon pour sur !

Enfin, le 4’yeux lui avait adressé la parole, alors il arrêta de ressasser ses souvenirs pour être attentif, et surtout lui répondre. Parce que voilà.

_ C’est vrai, monsieur. Ses oreilles s’affaissèrent dépitées, c’était triste. Je suis un ours, un ours polaire !

Ses oreilles s’étaient redressées, pleine de fierté, et lui avec. C’est vrai quoi, ça en jetait d’être un ours !

Son regard glissa sur le sac que tenait toujours l’Ange sans nom, faudrait qu’il pense à lui demander. Même si il irait sans doute pas jusqu’à se permettre d’en faire usage, fallait pas abuser non plus. Le pauvre tout de même, il devait en avoir marre de porter un sac qui n’était même pas à lui(même si le contenu l’était à présent, l’Hybride lui ayant offert de bon cœur).

Aussi, après un nouveau fuit-fuit des oreilles il demanda un peu timidement.

_ Je peux savoir votre nom, monsieur ? Vous préférez pas que je le porte, monsieur ?

Tout en désignant le sac. L’air réellement honnête, ses yeux reflétant son intention de rendre service et non pas de se tirer en courant avec le sac. Et pis, il s’était pas présenté. Parce que normalement, on le faisait d’abord, mais qui lui disait que ce type en avait quelque chose à foutre de son prénom ?
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Sam 18 Sep - 2:31

Dietrich marqua un temps d'arrêt. Il avait bien entendu?
Un ours? Polaire, en plus? Dans le climat tempéré de Meridell? C'était une blague? Où étaient cachées les caméras?! Il regarda à droite , puis à gauche, puis re à droite et re à gauche. Rien, rien que des belles maisons, et une légère brise agréable, loin des bourrasques glaciales de la banquise. Non, sans déconner, il avait mal entendu. Mais qu'est ce qu'on peut confondre avec "ours polaire" à l'oral, comme ça? Il regarda le machin... Ouais non les oreilles rondes, la toison claire... Ça collait, ma foi. Mais qu'est ce qu'un bon Dieu d'ours polaire foutait ici?! M'enfin, il allait pas se taper sa généalogie non plus, m'enfin...

Il se remit en route vers le quartier commerçant et lui fit signe de le suivre. Il lui rendit son petit sac et le contenu du sac. Il avait du fric plein les poches, il n'était pas à un sac près, malgré le contenu.

"Tiens je te le rends, garde le précieusement, c'est à toi après tout." dit-il en haussant les épaules.

Dingue ce que ce soumis était poli, ça lui donnait envie d'être gentil, agréable. Pas comme ce peigne cul d'humain, là. Celui là, tout ce qu'il inspirait c'était une envie sexuelle pressante, et violente, en plus, avec sa gueule de marchand de chien et son insolence... Excitante... Avec ses yeux violets... Miam. Mais c'était pas le moment d'y repenser. Il ne le recroiserait pas de sitôt (pensait-il). Peut-être même jamais, et ça ne serait pas plus mal. Il revint sur terre et se rappela que le soumis lui avait demandé son nom.


"Je m'appelle Dietrich. Dietrich Kalkey, je suis un ange et un... Honnête commerçant. C'est tout ce que tu dois savoir pour le moment. Et toi, tu es..? Tu veux voir mon magasin?" demanda-t-il comme ça, sur le ton de la conversation.

Vu ce qu'il avait fait à l'humain, ça sonnait un peu... tendancieux mais son esprit était bien loin de tout ça. Il avait certes fugitivement pensé à ce crétin mais ç'avait été bref, et maintenant il se concentrait sur ce petit voleur visiblement talentueux. Ne pas se faire serrer dans ces quartiers en plein jour, ça relevait de l'exploit.


_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Dim 19 Sep - 1:08

Sourire un peu crétin sur le coin des lèvres.
Observant l’Ange durant ses réflexions intérieurs sur son espèce. Lui, il avait vaguement remarqué le blocage, mais n’en dit rien. Après tout il n’y avait pas de quoi en faire un plat. Il devait juste être abasourdi par le fait qu’il soit Hybridé avec un animal aussi fabuleux. Oui, Oscar avait des gènes Archibald-iène lorsqu’il s’agissait de son origine animal. Si on lui avait dit qu’il avait un presque point commun avec un démon, il se serait jeté illico presto sous les roues du premier véhicule venu. Fort heureusement, il n’en savait rien, et vivrait encore longtemps. Et pis, peut-être que c’est le dit démon, qu’il aurait tenté d’écraser, après tout. Bref…

L’autre s’était remit à avancer, alors il le suivit. Portant un instant son regard sur une demoiselle qui passait dans une robe mousseline[ET PAN !]. Il faillit d’ailleurs pas voir le sac qu’on lui tendait, sac qu’il récupéra rapidement pour le remettre sur son dos. Les paroles de l’Ange le médusèrent quelques instants…ne s’attendant pas à ce genre de remarque.

_ Merci, monsieur. Mais…le sac est à moi, pas le coffret…le coffret est à vous, monsieur.

Bien oui, pour lui ça n’avait absolument aucun sens de garder pour lui ce qu’il volait.

Cependant, il était tout de même reconnaissant envers l’homme, parce qu’il était tout de même vachement gentil. Si il avait su ce qui était arrivé à un certain humain il…et bien il aurait rien du tout, cet humain avait dû bien le chercher d’abord. L’Ours se perdit quelques temps dans ses pensées, pas tellement intéressante avant de se rendre compte que le type répondait à sa question précédente en se présentant. Oh ! C’était un commerçant ? Il vendait quoi ? Oscar sentit une soudaine montée de curiosité. Qu’il réfréna le temps que Dietrich, donc, termine ce qu’il avait à dire.

Et pis, franchement, il le savait que c’était un Ange, il puait pas lui…

_ Je veux bien le voir, oui, monsieur ! Vous vendez quoi, monsieur ?

Ses oreilles battaient à nouveau et ses yeux brillaient, Oscar se découvrait une soudaine passion pour les magasins. Mais, ça ne durerait peut-être pas. Et il secoua la tête, comme-ci il venait de se rappeler de quelque chose.

_ Oh euh Oscar, monsieur.

Sérieusement, il vendait quoi ? De la bouffe ? Ouais, non, quelque chose lui disait que non. Des vêtements ? Pitié non, pas comme l’autre là(promis j’arrête après). Peut-être des trucs qui avaient de la valeur ? Ou des livres ? D’où les lunettes ? De toutes façon, il avait demandé ce qu’il vendait, donc il allait bien finir par le découvrir.

En tout cas, Oscar était content d’avoir rencontré un Ange aussi sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Mer 22 Sep - 1:37

Le... Coffret était à lui? Il avait pété une pile le nounours ou quoi? Après avoir risqué de le voler, de se faire prendre, et ensuite traiter comme une sous-vermine (les voleurs c'était déjà mal vu, mais les soumis voleurs, c'était carrément un désastre) et peut-être même tuer, il l'offrait au premier venu, comme ça?
Ce euh, Oscar était tellement poli et tellement serviable que Dietrich en vint à se demander si c'était pas un bête traquenard de la part de la police, genre envoyer un truc tout cuit dans le bec d'un escroc pour le piquer en flag.
Il se retint de jeter encore un coup d'oeil aux alentours. Il s'apprêtait à dire "t'es sûr?" au nounours mais... L'appât du gain, ce maudit appât du gain qui le poussait à en vouloir toujours plus lui fit fermer son claque merde pour le moment. Et puis de toute façon serviable comme il l'était, il aurait sûrement dit que oui, il était sûr, alors pourquoi se prendre la tête?!
Il le lui tendit quand même.

"Garde le le temps qu'on arrive à mon magasin." dit-il en le fourrant lui même dans le sac.

"J'ai pas envie qu'on me voie avec ça dans les mains. On le revendra après." dit-il avec un clin d'oeil.

Il misait donc sur le coup de bol plutôt que sur un coups des gardiens de la cité pour le chopper en flag. Ils avaient d'autres nekos à fouetter que de tomber sur le râble d'un honnête faussaire non?

"J'ai un magasin de trucs ésotériques, tu vois? Le culte des morts, les fantômes, les amulettes, tout ça. J'ai des pouvoirs alors autant en faire profiter les autres. Ça t"intéresse?"

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 23 Sep - 23:24

Il avait reprit le coffret, enfin l’Ange l’avait remit dans le sac qu’il venait de récupérer c’était du pareils au même. Il ne voulait pas qu’on le voit avec ça dans les mains ? Oscar comprenait très bien. De toute façon, à part si il avait grandement insisté, il n’aurait pas laissé le monsieur s’encombrer de quelque chose qu’il pouvait lui-même porter. N’empêche, parfois, on avait un peu l’impression que les soumis…soumis prenaient un peu leurs maitres, ou tout du moins les supérieurs pour des handicapés. C’était pas le poids du sac, quoi, sérieusement.
Et puis, ils le revendraient ? Evidemment ! C’était toujours ce que faisait son ancienne famille, sauf rares exceptions. A ceci, l’Hybride fit un grand sourire, des étoiles dans les yeux. Bah oui, tellement longtemps qu’il n’avait pas eu d’Ange à qui donner ses butins. Ça rappelait des souvenirs tout ça ! Enfin, rien ne lui disait que ce Dietrich avait besoin d’un soumis, mais pour l’heure actuelle, genre là maintenant tout de suite, il avait un Ange à qui donner ce qu’il avait volé, la preuve, il venait de le faire. Ne parlons pas de l’avenir, on était pas devin !

Il avait donc lancé un « D’accord ! » un peu enjoué. Un rien les rendait heureux…

Et éso…quoi ? Esotérique ? L’Ours failli demander ce que c’était, parce que là, il était largué(Il voyait pas du tout) lorsque l’Ange donna un peu plus de précisions. Des trucs de morts ? De fantômes ? Des allumettes ?



Ah non pardon, des amulettes. Merci esprit vif qui lui avait permit de se corriger tout seul sa mauvaise compréhension. Il aurait pas eu l’air con. En même temps. Bah…

_ Ça a l’air hyper cool comme magasin ça, monsieur !

On pouvait sans doute en déduire, que oui, ça l’intéressait. Il lança un rapide coup d’œil derrière lui. Ils avaient enfin dépasser les résidences. Fiou !
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Ven 24 Sep - 0:30

Quel enjouement. Il était motivé ce petit là. Encore un soumis ultra soumis comme Meridell en élevait des tas au seins de diverses institutions... Ou simplement bien conditionné dès le départ. C'était ça, le bon plan.

Il avait repris le coffret sans broncher. Bon sens ou soumission, peu importait. Il y avait une bonne poire pour le voler et le trimballer, et de l'autre côté un faussaire qui allait empocher du blé. Au pire il pourrait le revendre au milieu de ses antiquités... Le retoucher un peu pour qu'il ait l'air vieux et authentique c'était un jeu d'enfant très lucratif.
Perdu dans ses pensées il acquiesca quand l'ours lui lança un "ça a l'air cool". Ouais c'était cool, ultra cool même, et t'avais pas tout vu... Mais tu ne verrais peut-être pas tout.

Dietrich n'avait qu'une confiance modérée dans les soumis, quelle que soit la race. Ils étaient faciles à dominer ou à berner mais une fois hors du champs d'influence de leur maître, une bourde ou une dénonciation intentionnelle ça n'arrivait que trop vite. Il ne lui montrerait rien du tout. Après tout cambrioleur c'était bien comme activité.
Et il n'avait pas besoin de savoir que Dietrich était faussaire pour exercer son vol à la tire, le nounours, si?

Le centre et ses boutiques se profilaient à mesure qu'ils avançaient. Et s'il l'envoyait aussi faire des casses dans les boutiques... Non, trop surveillé. Et puis après tout les résidences suffiraient à son bonheur. M'enfin il tirait des plans sur la comète mais ce soumis n'était pas à lui et il n'avait pas l'intention de l'adopter, juste de... Recourir à ses services de temps en temps. Quoiqu'il avait pensé à faire ça avec Rip' qui s'était finalement avéré être un co-équipier efficace.


"T'es déjà venu par ici? Tu connais le coin, la ville marchande?"

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 30 Sep - 3:56

L’allée commerçante, par reflexe son regard alla chercher la boutique de l’autre ta…Non, j’ai dit que j’arrêtai avec ça. Il se porta plutôt sur les passants qui remontaient la rues, plus ou moins rapidement. Et, très franchement, il failli se pincer le nez à plusieurs reprises parce que certains puaient sérieusement. Bien evidemment que c’était des démons, ça ne pouvait être que des démons ! Sérieusement, il faudrait qu’il pense un jour à lancer une campagne de dédémontisation, genre une dératisation, mais pour les démons. Ça fait beaucoup de « démons » en si peu de phrases…

Bref, il avait bien envie de prendre sa forme animal et d’essayer d’en bouffer un ou deux. Il devait au moins, être un minimum comestible. Autrement, il pourrait très bien se contenter de leurs foutre un gros coup de dent, ou de griffes pour répandre leurs putains de tripes sur le trottoir. Malheureusement, il voulait éviter de se faire remarquer, pour le moment.

Il avançait donc quasiment en apnée, d’un pas tranquille, à côté de l’Ange qui lui ne schelinguait pas. Toute façon, un Ange, ça sentait généralement bon. Prenant assez de souffle pour répondre à Dietrich lorsqu’il lui posa une question, reportant son attention sur celui-ci.

_ Plus ou moins, j’y suis passé plusieurs fois espérant y croiser ma sœur. Mais je ne connais pas plus que ça, monsieur.

Puah ! Il reprit un maximum d’oxygène entre ses mains. Les Horreurs étaient de sortie, et c’était leur heure de pointe, fallait croire.

Et donc, oui sa sœur qu’il n’avait jamais croisée, puisque de toute façon, elle devait se trouver fort loin d’ici genre Psèrêf en Jorfah ! Ou totalement ailleurs. Il n’y croyait plus tellement, a vrai dire. Il commençait même à se demander si il n’allait pas arrêter de la chercher. Après tout, c’était souvent qu’on trouvait ce que l’on voulait lorsqu’on arrêtait de le chercher. Brif…

Et…

On arrivait quand ? L’Ours regardait à droite, à gauche, tentant de deviner laquelle de ses boutiques pouvaient être celle de l’Ange.
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Sam 2 Oct - 0:50

Ah tiens, encore une famille nombreuse... Ils n'avaient que ça à faire, les hybrides, de faire plusieurs gosses? Bon ça faisait des esclaves en plus, mais ça se comptait aussi en bouches à nourrir. Et en souffrances familiales, vu l'héritage de celui là.

"Tiens t'as une frangine? Un... Une bestiole comme toi, aussi?"

Chemin faisant, il jetait des regards en coin à l'hybride nounours qui avait une attitude pour le moins surprenante, pour un hybride qui avait à première vue l'air sain d'esprit. Il avait l'air soit agacé, soit constipé, soit incommodé par... Allez savoir quoi. Pourtant ils ne faisaient que se balader dans les rues commerçantes et faire un peu de lèche vitrines avant d'arriver dans sa crypte... Etrange. En plus il avait l'air d'un naturel docile, presqu'affable, alors pourquoi...

Bah il lui poserait la question plus tard. Peut-être y avait-il un vice caché dans le caractère d'Oscar.

Reflexion faite, il valait mieux la lui poser relativement tôt, parce que... S'il pouvait prendre une forme animale, péter un cable, et tout bouffer sur son passage, pouvoirs angéliques ou non, ça faisait tout de même un peu peur. C'est que ça avait de la force ces bestioles, et Dietrich n'avait pas envie de jouer au quatre heures d'un ours mal léché.


"Hé, respire, passe au vert, qu'est ce qui t'arrive tout d'un coup?" demanda-t-il sur le ton de la conversation.

Il s'arrêta tout de même, fallait pas qu'il lui fasse une syncope en plein centre ville, l'énergumène.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Dim 3 Oct - 20:05

_ Oui, on est jumeaux. Et…bah oui une bestiole comme moi, monsieur.

Sur le coup, il n’avait pas comprit pourquoi il lui posait une telle question. Pour lui, c’était évident que sa sœur avait la même hybridation que lui. Leurs pareils étant tout deux des ours polaire. Mais maintenant qu’il y pensait, c’est vrai que ça aurait pu ne pas être le cas. Et lui aurait pu prendre les traits de maman et elle de papa, par exemple. Donc bon du coup, il avait du paraitre un peu…déconcerté.

Et puis, ça avait été dur de répondre sans faire une syncope face à l’odeur nauséabonds de ces imbéciles de démons. Franchement, il faudrait qu’il s’habitue, un jour, parce que sinon, ça allait poser problème. Sérieusement, à vingt-deux ans passés, il n’arrivait toujours pas à s’y faire. Il ne le savait pas lui, mais son ancien maitre avait eu la bonne idée d’associer l’odeur démoniaque au mauvaises choses, ça restait ancré dans l’esprit. Enfin, de toute façon, quelqu’un finirait bien par avoir la bonne idée, un jour, de les exterminer ! Quoique. D’un côté, il n’y aurait plus personne à voler et lui il ne servirait plus à grand-chose. Dur…

Et alors qu’il se mettait à regarder un peu partout pour tenter de deviner quelle boutique appartenait à l’Ange, celui-ci lui posa une autre question. Oscar s’arrêta, puisque l’autre faisait de même. Même si lui, il aurait bien aimer arriver le plus rapidement possible à la boutique, pour respirer normalement. Mais bon, il allait répondre rapidement…

_ Il y a des démons, les démons empestent, monsieur. Mon ancien maitre le disait, et avait raison, il faudrait les éradiquer, les écraser, en faire de la charpie, monsieur.

Fronçant les sourcils et serrant le poing qui tenait la lanière du sac toujours placé sur son dos. Ça se voyait parfaitement qu’il ne pouvait pas blairer les démons, même si, finalement, ils ne lui avaient rien fait de spécial. Si on ne comptait pas ceux qui avait tué Edgar lors de leur opération de vol, une fois. Mais ça. Et puis, il ne s’inquiétait pas de la réaction de l’Ange face à ses propos pour lui tout les Ange haïssaient aussi les démons, donc.

Il souffla un bon coup…
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Lun 4 Oct - 23:40

Hé ben. Un autre ours qui se baladait dans les rues de la ville, ça collait les miquettes, quand même. Mine de rien, maître ou pas, se retrouver face à un putain de nounours qui se balade sur ses petites pattes, ça devait quand même calmer.
Pourtant Dieu sait qu'il faisait des escapades nocturnes, le faussaire, entre les nuits à picoler et celles à livrer des trucs compromettants... Il se promit de moins forcer sur la bouteille la prochaine fois, tout en sachant qu'au bout de trois ou quatre verres il aurait totalement oublié pourquoi et boirait quand même comme un trou. Il esquissa un sourire.

Il vit l'ours (quelle appelation grands dieux, il y croirait quand il l'aurait vu de ses quatre yeux) chercher les vitrine, pour voir laquelle pouvait appartenir à son nouvel ami... Pas encore, mon petit.


"Cherche pas, c'est dans le vieux Meridell, dans les petites rues étroites, que ma boutique se situe, pas dans les artères comme celle là."

Décidément, il était comique celui là, entre sa servilité et son amabilité pour les anges, et son mépris et sa répugnance envers les démons. Incroyable d'être si sympathique avec une race et si intolérant envers l'autre.
Il allait vraiment finir par avoir des emmerdes s'il apprenait pas à la fermer, lui.


"Tu devrais t'abstenir de dire ça à voix haute dans les rues, mon gars, tu risques de te faire atomiser avant même d'avoir compris pourquoi, et on ne retrouvera de toi qu'une paire de chaussettes cramées à l'endroit ou tu te trouvais. Ça s'est déjà vu."dit-il d'un ton un peu plus bas, pour éviter d'attirer l'attention.

Lui qui aimait passer inaperçu, vu ses activités, c'était un peu périlleux là.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Jeu 11 Nov - 4:19

Un simple « Ah », avait été donné en toute réponse pour l’information donné par l’Ange, sur le fait que sa boutique ne se trouvait pas par ici, mais dans le vieux Meridell. Qui était probablement l’un des quartiers qu’il avait le moins visité. Parce que bon, moins il parlait mieux il se portait, là sur le coup. Seulement, il avait dû expliquer pourquoi il se comportait bizarrement. Et là…là il s’était un peu enflammé. Au sens figuré, parce que d’après certain ça pouvait arriver au sens propre.

Ouaip ! Dietrich venait de lui conseiller de ne pas parler ainsi, du moins pas à voix haute dans les rues. Sur le coup l’Ours ne compris pas. Après tout, dans son ancienne famille, Hybrides et maîtres confondus on ne se gênait pas pour cracher sur les Démons. Mais maintenant qu’il y pensait, c’est vrai que c’était toujours à la maison, et pas dehors. Boh…

Il soupira, l’air un peu renfrogné, déçu de ne pas pouvoir exprimer ouvertement sa pensé, tout ça parce que quelques Déplumés susceptibles pourraient mal le prendre. Remarque, ça leur allait bien de réagir de la sorte à ses minables. Mais bon, l’Ange il était gentil, il lui disait ça pour sa propre sécurité.

_ Oh pardon, je n’avais pas pensé à ça, monsieur.

Il baissa aussi la voix, de sorte de n’être audible que par Dietrich

_ C’est vrai, il vaut mieux qu’ils pensent que vous les apprécier, que nous les apprécions, ils se douteront pas pour les voles, comme-ça. Monsieur.

Pas que Oscar avait deviner les activités du commerçant. Mais comme pour lui tout, ou presque, les Anges haïssaient et volaient les Démons. Ça allait de soi. Il découvrit un peu ses petites canines en un sourire à l’adresse de la gentille plante verte(Gaddi, si tu me vois).
Revenir en haut Aller en bas
Dietrich Kalkey
Gérant du Leprechaun's Crypt / Faussaire
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 36
Date d'inscription : 18/09/2009

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Bi
Maître de: Personne
Soumis par:

MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Dim 28 Nov - 0:32

Et voilà que cet idiot se mettait à parler de vol en plein jour, comme ça, toujours à la portée de la première oreille venue. C'est pas parce qu'on chuchottait qu'on était plus discret, avec tous ces gardiens et leurs pouvoirs à la con. Décidément, c'était pas une lumière celui là. A croire qu'aucun soumis n'avait de Q.I. supérieur à deux chiffres, c'était désespérant. Il poussa un soupir avant de laisser tomber sa main contre son visage, avec une grimace (facepalm XD). Ce qui eut pour effet de dégueulasser ses lunettes en plus du reste. Il les ôta de son nez où l'on pouvait voir leur traces profondément dessinées dans la chair, et utilisa un pan de sa chemise pour les nettoyer, tout en continuant à marcher, en priant pour qu'aucun poteau n'ait la bonne idée de venir se planter sur son chemin pendant qu'il n'y voyait pas à un mètre. Comme le Magicobus, mais en inverse.

Il jeta un oeil, sans mot dire, à travers les carreaux, et vit le ciel en un peu plus net et un peu plus propre qu'avec une grosse trace grasse en plein milieu. Il les reposa sur son nez et bifurqua au dernier moment dans une rue qu'il n'avait pas vu venir, sans ses précieuses bésicles.

"Viens par là." lança-t-il à l'ours toujours sans savoir pourquoi il le faisait venir au magasin.

Peut être pourrait-il lui refiler un gri-gri angélique, ou même à manger, pour le féliciter d'avoir réussi à voler un truc précieux et de le lui avoir donné sans faire d'histoires. S'il aimait tant les anges et si peu les démons, peut être qu'un simple truc qui témoignait de la reconnaissance d'un emplumé ferait sa journée.

"Si tu viens dans ma boutique, va pas raconter n'importe quoi sur mes démons. Je suis commerçant, et ils font partie de ma clientèle, faut pas plaisanter avec les clients." conclut-il en agitant son doigt comme une maitresse qui sermonerait un élève.

_________________
~D.Kalkay, Faussaire et spécialiste de l'occulte. Vous avez des questions? Approchez, je ne mords pas... Au début!~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   Dim 28 Nov - 2:36

Il était très intelligent. Il avait juste tellement l’habitude de parler librement, puisqu’il avait vécu la majeur partie de sa vie en intérieur chez ses anciens et adorés maitres, donc bon . Et puis d’accord, il oubliait souvent que les Démons, tout comme les Anges avaient parfois des pouvoirs assez chiant là. Toute façon le jour où ils ne feraient pas fait chier le monde ceux-là. Il pleuvrait des Meryls et Fille arrêterait de caser du Mozart l’Opéra Rock et du Pokémon dans ses Rps. Mais bref. Il avait pas bien comprit pourquoi l’Ange c’était claqué la figure et il n’osa pas le demander. Buah, ça ne devait pas être bien grave, de toute manière. Bref, il suivait encore et toujours le monsieur, guettant lui aussi qu’aucun obstacle ne se dresse parce qu’il avait bien comprit qu’il devait être assez bigleux sans ses lunettes. Bah, il aurait été bien content de rendre service.

Il tourna aussi dans la rue qu’avait emprunter Dietrich, qui venait de retrouver la vue. Ô joie. Oh il avait hâte de voir le magasin ! Il aimai bien les magasins, les petites boutiques c’était chouette ! Ou pas. D’où ça lui venait ce soudain intérêt pour les boutiques ? Aucune idée.

Et ? Bah voilà qui le sermonnait maintenant. L’ours cligna des yeux, se tenant droit comme un i à fixer le doigt réprobateur de l’Ange. Bon, il avait pas tout à fait tord remarque.

_ Je n’en dirai plus, monsieur. En clients au moins ils servent à quelque chose. Haeum, mais j’ai rien dis ! …

… Sourire.

Bon, il y avait pas de démon là, mais après oui chut motus il en dirait plus en public. Et puis il louchait en fait à cause du doigt, ce qui ne devait pas jouer en sa faveur pour lui donner un air intelligent. Mais il l’était ! Sérieusement, d’abord, là oh !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Larcin en plein jour, même pas on m'a vu ! [4'Yeux !]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» Une attaque en plein jour [PV Solaris et Hibiki Komei]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: