Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Sam 17 Jan - 18:18

Le démon n’avait rien trouvé à rire quant aux propos de l’humain. Qui s’en sentit tout de même rassuré, s’étant jusqu’alors attendu à une mauvaise réaction. Enfin, il avait suivit son maitre jusqu’à la caisse, évitant soigneusement chaque soumis, allant jusqu’à prendre la main de Ren pour être un peu plus sur de ne toucher personne et de ne pas le perdre dans la foule. La lâchant juste le temps qu’il paie, chose qui fut faites rapidement, il le suivit hors du magasin. Une fois dehors, il paniqua, silencieusement, en voyant tout ce monde dans la rue. Il y en avait encore plus que tout à l’heure, et même plus nombreux que dans la boutique. Il espérait sincèrement que le démon n’habitait pas loin, aussi venait-il de lui demander si tel était le cas. Question à laquelle il ne reçut pas une réponse direct, le jeune humain n’en dit rien, habitué à être ignoré. Suivant sagement Ren, adressant un signe de tête poli si les quelques personnes qui saluait le démon posaient leurs regards sur lui. Enfin, il fini tout de même par entendre la voix de son maitre qui lui répondait. Adam l’écouta, il ne trouvait pas que Ren était très clair, pas trop loin mais pas trop près…c’était vague ça…

_ A-ah…d’a-accord. J-je le r-retiens o-oui ._.

Non sans, avoir reprit, tout aussi timidement qu’avant la main de Ren. Il se fichait d’ailleurs qu’elle fut griffu. Si il venait à s’écorcher légèrement par accident, ce ne serait pas si grave, comparé à ce qu’il avait déjà vécu, alors. Et puis il préférait que de risquer de bousculer un autre soumis, encore une fois. Avançant donc au même rythme que le démon, l’humain n’entendit pas directement la question de celui-ci. Etant placé du coté droit du démon oreille gauche sourde orienté vers lui, et les bruits de la rue agressant déjà un peu son oreille droite. Il n’avait rien entendu. Ou peut-être un très léger son, aussi il demanda si il lui avait parler. Et, si ça ne le dérangeait pas, si il pouvait répéter. Enfin, une fois la question au complet. L’humain hésita un instant…

_E-euh, j-j’en a-ai e-eu…t-trois m-maitres et d-deux m-maitresse…o-oui c’est ç-ça ^^’…

Encore une fois, Adam avait un peu peur que ce soit mal vu d’avoir eu autant de maître à son si jeune âge. Surtout qu’il avait toujours pensé qu’il y avait un problème quelque part chez lui pour qu’il soit tout le temps revendu. Quant au fait qu’ils étaient des tarés, il n’avait pas relevé. Il n’aurait pas osé acquiescer et ni démentir. Enfin, il suivit le démon, et ils finirent par arriver devant la maison de celui-ci. C’était assez, petit, comparé à ce qu’avait connu l’humain, mais c’était surement bien suffisant. Il n’avait jamais aimé ses grandes demeures où il avait vécu. Parcontre, Adam fut déstabiliser par les paroles du démon. Il cligna des yeux et le regarda sans trop comprendre…

_ T-tout…? M-mais je p-peux…p-peux p-pas .___.

L’humain regarda un instant son maitre, hésitant. Il ne voulait pas passer pour un soumis désobéissant mais, de là à oublier tout ce que Sem lui avait appris c’était impossible. C’était ancré en lui, chaque parole de feu son deuxième maitre contrôlait presque chaque parcelle de son esprit. Alors. Néanmoins, il reprit…

_ A-ah, e-euh…s-si, c-compris, m-maître ,__,

Ou tout du moins il essaierait. Bien que si il lui avait ce qu’il voulait qu’il oublie exactement, cela aurait plus facile. Enfin, Adam avança pour passer l’entrée de la maison, faisant encore quelques pas tournant la tête de gauche à droite pour observer ce qu’il pouvait déjà voir de son nouveau chez lui. Il devrait d’ailleurs visiter, pour se repérer facilement. Bien que la maison ne devait pas être si grande, il ne voulait pas risquer de rentrer dans une quelconque pièces interdite. Une chambre, un bureau ou autre. Bah ! Autant demander, ce serait plus simple…

_ I-il y a u-une p-pièce o-où je d-dois pas a-aller ? E-euh, d-des r-règles à s-suivre ? ,_,

Tout en disant ça, il débarrassa Ren du sac qui contenait son achat, qu’il avait du porter le long du chemin. Puisqu’il ne l’avait finalement pas récupéré. Afin que le démon puisse plus aisément retirer sa veste, sous le regard toujours aussi fuyant de son nouveau soumis.


Dernière édition par Adam Evans le Sam 17 Oct - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Sam 24 Jan - 7:35

Adam retiendrais la route qui le mènerais chez Ren, du moins le garçon connaitrait le chemin de la maison du gardien jusqu’au Color’s Shop et du local, enfin il n’y remettra probablement jamais les pieds. Ren aimait être vague avec les soumis, histoire de les dérouter, mais bon avec Adam ça n’était pas pareille, il était déjà spécial au début alors il ne valait mieux pas trop s’amuser à ce genre de chose… peut-être quand il serait un peu moins frêle… Adam lui tenait toujours la main, il le laissait faire, après tout qu’est-ce que ça ferait ? Au pire, des gens regarderait ça de façon bizarre c’est tout… et s’il n’était pas content, ils n’auraient qu’a regarder ailleurs.

L’humain n’avait pas entendu sa question a propos des maîtres, il lui demanda de répéter. Ren avait horreur de ça, il détestait se répéter, ça remontait à l’enfance ce petit trait de caractère, d’ailleurs si on comparait le démon en faisant « avant » et « après » par rapport à son enfance et l’état actuel, on croirait voir deux personnes différente. Bon quoi qu’il en soit, il répéta donc sa question le plus « normalement » possible, puis il eu une réponse, bien qu’hésitante. Adam avait donc eu un total de cinq maîtres avant Ren… il était pourtant assez jeune.

Une fois chez lui, Ren voulait qu’Adam oublie tout ce que lui avait apprit son second maître. Apparemment, c’est lui qui posait problème. Seulement Adam ne pouvais pas tout oublier… pour quelle raison ? Il regardait son maître, puis entra hésitant dans la demeure du démon. Il disait avoir compris, mais Ren savait pertinemment qu’il mentait. Enfin, il essaierait de changer tout cela, le jeune soumis regarda un peu partout, Ren fermait la porte, retirant ses chaussures, puis Adam vint lui demander s’il y avait des pièces ou il ne devait pas aller, des règles particulières… en même temps, il le débarrassait du sac qui contenait les vêtements d’Adam. Le démon retira son manteau et l’accrocha, une pièce interdite… pas vraiment… des règles… il en créerait… Enfin, il conseilla au jeune garçon de tout poser sur le canapé et il lui montrerait la maison ainsi. Il fit dans un ordre complètement aléatoire, puis quand il passa près de la cuisine, il lui indiqua une porte tout au fond :


« Évite fortement la porte qui est à côté de la fenêtre… il n’y a rien d’important dedans, mais ça vaut mieux pour ta santé mentale je pense… »

Dit-il en lui caressant la tête et repartit lui montrer les autres pièces. Derrière cette porte, un escalier grisâtre qui se termine dans une pièce sombre illuminé par deux lumières accrochées au mur. Il y avait sur la droite une réserve de bouteille et sur la gauche une grande cage… ne vous demandez pas pourquoi il y avait ce genre de chose dans la cave du démon… lui-même doit l’ignorer. La visite s’acheva à l’étage, c’est là qu’il y avait les chambres et la salle de bain… enfin chambre… Ren avait bien sur sa chambre, mais deux autres pièces vides… dans l’une d’elle il y avait un lit simple, quand Ren avait emménagé, il était déjà là, ça faisait des meubles en moins à acheter. Ca serait là, la chambre d’Adam :

« Bon, alors c’est ici que tu dormiras… tu peux la décorer comme tu veux… peut-être que si tu es sage tu pourras avoir d’autres meubles qui sait. »

Ren ne roulait pas sur l’or, mais malgré son visage froid, il était en fait un démon attachant, mais ça il était hors de question qu’on le découvre. Bon a regarder le jeune homme de plus près, il ne semblait pas très sale…

« Je te donnerais les règles plus tard… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Dim 1 Fév - 6:28

Ca, Adam n’oublierais pas si vite ce que Sem lui avait apprit. Mais il était sur qu’il essaierais, après tout c’était un ordre de son nouveau maitre et l’humain était bien trop soumis pour ignorer cet ordre. Malgré que, bien qu’il soit mort, il craignait encore un « peu » celui-ci. C’était tout à fait idiot, mais il avait tellement été traumatisé par ce malade, que ça en devenait difficile de se mettre en tête qu’il ne reviendrait jamais…que c’était tout bonnement impossible. Passons. Serviable, il avait débarrassé Ren du sac de vêtements. Posant en même temps sa question quant à savoir si il y avait des règles précises, ou une pièce à éviter. On lui avait souvent interdit les bureaux et les chambres, lorsqu’il n’y était « invité », alors il ne voulait pas gaffer pour ici. Rien ? Il attendrait. Enfin, il allait posé le tout sur le canapé, comme lui avait demandé le démon, en profitant pour observer le salon au passage. Puis il le suivit à travers la maison, mémorisant l’emplacement des pièces au fil de la visite. Chose qui n’était pas difficile, tout compte fait. C’était tout de même plus agréable une maison de taille…normal, que des machins immenses. Arrivé à la cuisine, il fixa un instant la porte du fond en écoutant ce qui lui disait Ren. Se demandant bien ce qu’il pouvait y avoir derrière, surtout après le « ça vaut mieux pour ta santé mental . » Mais il se contenta d’acquiescer poliment, bégayant bien sur, il pourrait toujours demander plus tard, si il en avait l’occasion. Ah, sans oublié qu’il avait encore rougit quand il lui avait caressé la tête. Devenant vraiment rouge pour rien, oui rien. Pourtant, avec sa vie passé il devrait être habitué à être « touché », bien que ça n’avait jamais été bien loin mais quand même. Quoique d’un coté, c’était mieux ainsi, il était encore plus mignon comme ça.

Puis ils passèrent à l’étage, Adam mémorisa l’emplacement de celle qui devait être au maitre, en même temps il était difficilement de se tromper une fois qu’on avait vu les deux autres. Une vide et une autre avec juste un lit simple, ça aurait beaucoup étonné que le démon dorme dedans ou sur le sol. Alors que la troisième était doté d’un bon lit et de meubles. Quoique qu’avec tout les malades qu’il avait connu, Ren aurait pu être une nouvelle espèce. Enfin bon, il avait aussi retenu pour la salle de bain, important la salle de bain. Mais surtout, il fallait remarqué la réaction de l’humain lorsque le démon lui dit que la pièce avec le lit serait sa chambre à lui, et qu’il pouvait la décorer comme il voulait. Adam resta un instant sans réaction, puis regarde à tour de rôle, plusieurs fois, la chambre puis Ren…Ren puis la chambre et ainsi de suite une bonne dizaine de fois. Clignant ses yeux légèrement illuminé, imitant un peu le poisson aussi avant de réussir à prononcer quelque chose.

_ V-v-vraiment ? C-c’est e-euh m-ma c-c-chambre ? P-pour m-moi ? P-p-pour de v-vrai ?

La réaction d’Adam pouvait paraitre disproportionner, à paraitre aussi étonné et à la fois heureux d’avoir une chambre aussi… « simple » en plus. Mais il fallait savoir que malgré ses cinq maîtres il n’avait jamais eu de chambre à lui. Enfin chez Anaël il ne s’en souvenait plus. Mais chez Sem, Zael puis Ilaël lorsqu’il ne dormait pas avec eux, ils considéraient qu’il pouvait très bien dormir quelque part dans un quelconque couloir. Oui, l’humain avait vraiment tiré le ticket gagnant en venant au monde. Si il avait eu une vie antérieur, il avait vraiment du être un véritable connard. Même Eline, pourtant gentille dans le font ne lui laissait que le canapé. Pourtant, c’est pas de chambres qu’ils manquaient, tous ! Alors que Ren lui annonce ça, et en plus qu’il pouvait la décorer si l’envie lui prenait c’était vraiment…surprenant ? Plaisant ? Trop ? Merveilleux ? Un peu de tout, à vrai dire. Et ne parlant pas du « peut-être » pour les meubles. En vérité, si l’humain avait été moins timide et plus extravertie il aurait sauté au cou du démon pour l’embrasser, enfin un simple bisou. Mais n’étant pas comme ça, il se contenta d’un grand sourire et d’un « merci » tellement heureux sur le coup, bien que du point de vu de Ren il devait surement s’emballer pour rien. N’empêche que sur l’instant il était si adorable qu’il aurait fait fondre n’importe qui. A noté aussi, que l’humain était entré à moitié dans la chambre pour mieux l’observer, même si il n’y avait rien à y voir au final.

Enfin, il retrouva doucement son air habituel, bien qu’encore un peu « illuminé ». Il releva encore un instant son regard sur son maitre quand celui-ci parla à nouveau. Ah ! Il y avait donc des règles ? Il se demanda un instant pourquoi il ne lui donnait pas tout de suite mais bon.

_ A-ah ? D’a-accord. E-et e-e-euh, j-je f-f-fais q-q-quoi m-maintenant ? M-maître. ,_,

Ménages ? Lessives ? Cuisine, bien qu’il venait de manger. Jardinage, peut-être ? Autre chose ? Bah oui, l’humain n’était pas habitué à faire autre chose que ce qu’on lui demandait de faire. Sinon, les rares fois où il n’avait rien à faire il restait dans son coin. Donc. Parcontre, avant de recevoir une réponse il s’osa à demander, par simple curiosité.

_ J-je p-p-peux s-savoir v-v-votre p-p-prénom, m-maître ? E-enfin s-si v-v-vous v-voulez…

Moins assuré sur le coup, la curiosité même faible n’étant pas toujours apprécier. Enfin.


Dernière édition par Adam Evans le Jeu 23 Juil - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Dim 8 Fév - 17:05

Ren était dans le couloir, il regardait Adam qui avait à cet instant une réaction étrange… L’humain regardait la chambre, puis Ren, puis la chambre, puis Ren au moins quinze fois. Ren avait l’impression d’avoir acheté un poisson vu les grands yeux illuminés qu’il avait à cet instant. Seulement, le démon n’en connaissait pas la raison… enfin pour l’instant, Adam n’avait donc jamais eu de chambre auparavant ? Combien en avait-il eu déjà… cinq avant Ren non ? Et aucun d’entre eux ne lui en avait laissé une ? Ren était curieux de savoir où il dormait dans ce cas, sur le canapé ? Un tapis ? Le parquet ? En particulier chez ce « Sem » qui semblait être le plus dingue de tous, il n’imaginait pas les conditions de vie du jeune humain… d’ailleurs en parlant de ça… est-ce qu’il était toujours vierge ?

Bah quoi, c’est une question comme une autre non ? Mais aujourd’hui Ren était généreux, c’était son jour de bonté… de plus il ne voulait pas le voir dormir n’importe où le gamin. D’un côté, ce n’était pas étonnant que l’humain soit heureux, si Ren aurait été à sa place, il aurait peut-être eu la même réaction. La chambre ne contenait qu’un lit complet, dans l’angle du mur droit. La fenêtre avait un rideau beige, rabattu sur le côté, c’est tout… il n’y avait que ça et ça suffisait au bonheur de l’humain. Adam lui fit un grand sourire et le remercia. Ren fit un petit sourire, au moins l’humain savait apprécier les choses simples, le démon avait une demeure humble. Qu’il était adorable ce petit humain, lui caressant une nouvelle fois la tête :


« Oui, vraiment… c’est ta chambre à toi seul. »

Comme partout, il y avait des règles… mais elles n’étaient pas vraiment nombreuse et étaient simples. L’humain retrouva doucement son air habituel, il voulait savoir ce qu’il devait faire maintenant… euh bonne question… il n’y avait pas grand-chose à faire la tout de suite, puisque le démon vivait seul il avait une certaine habitude à faire le ménage. Ren réfléchit un instant, que lui faire faire à ce petit. Une question se posa, le démon regarda Adam qui venait de lui demander son nom. Tiens, il osait demander quelque chose, quel exploit ! Il lui répondit alors :


« Mon prénom ? Hum… Ren, tu auras le droit de le dire un jour peut-être. »

Pour le nom de famille, inutile, après tout il le saurait bien assez tôt. Bon alors pour l’instant qu’est-ce qu’il lui ferait faire :

« Bon pour l’instant, je veux que tu ailles te laver et te changer, on verra la suite plus tard. »

Il n’avait pas acheté ça pour les grandes occasions, il lui rachèterait des vêtements plus tard de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Lun 2 Mar - 23:56

Ce qu’il était heureux le petit humain, et ce uniquement parce qu’il avait le droit à sa propre chambre. Pour savoir apprécier les choses simple, il savait ! Ses joues se rosir un peu et son visage se fendit d’un léger sourire gêné lorsque le démon confirma la chose en lui caressant la tête. Faudrait d’ailleurs qu’il arrête de rougir autant à chaque fois, puisque Ren semblait bien aimer faire ça, du moins il en donnait l’impression puisque c’était au moins la énième fois qu’il faisait ça depuis l’achat d’Adam. Enfin, doucement il avait retrouvé son air habituelle. En profitant pour demander ce qu’il devrait faire à présent, question à laquelle il ne reçut pas une réponse direct le démon préférant d’abord répondre à la deuxième question de son soumis. Et c’est vrai que ça relevait un peu du miracle qu’il ose demander, passons, il reçut donc l’information qu’il voulait. A savoir le prénom de son nouveau maitre, Ren. Pour le nom il n’en su rien, mais il n’avait pas spécialement envie de savoir et puis il finirait bien par le savoir. Il fut d’ailleurs un peu étonné, en entendant qu’il pourrait peut-être l’appeler ainsi un jour, peut-être. Pour le moment c’était inconcevable pour lui d’appeler un maitre simplement par son prénom.

_ C’e-est…j-joli c-comme p-pr-prénom ,_,

Et c’était vrai, il le pensait ce n’était pas qu’une petit phrase pour sembler poli. Ren, il trouvait ça simple, court, doux et plutôt beau. Il avait d’ailleurs baissé un peu plus la tête, vraiment gêné pour un rien. Alors que la réponse à sa première question, un ordre venait de tomber. Simple, juste d’aller se laver et se changer. Adam était plutôt content d’ailleurs, avait les timbré qu’il avait connu il s’était vraiment attendu à tout. Quoique Ren aurait pu changer d’avis, sait-on jamais, aussi l’humain ne s’attarda pas. Acquiesça d’un mouvement de tête avant de filer en direction du salon pour récupérer le sac de vêtements qu’ils avaient acheté quelques temps plus tôt. Et de foncer ensuite vers la salle de bain, une chance que Ren n’habitait pas une immense maison, il avait pu retenir très facilement l’emplacement de la dite pièce. Il ferma donc la porte de la salle de bain, sans penser au verrou, pourtant il aurait parut que c’était la première chose à laquelle il aurait pensé mais même pas, enfin. Il déposa le sac là où il le pouvait et commença à se déshabiller. Son espèce de chaperon donc, sa chemise blanche et son pantalon blanc ainsi que le reste. Après quoi l’humain se glissa sous la douche après avoir allumer l’eau. Eau qui était d’ailleurs plus froide que chaude, simple habitude qu’il avait du prendre encore une fois. Il aurait bien préféré augmenter un peu l’eau chaude, mais bon, il ne savait pas trop. Et puis, il était assez rapide pour se laver tout en ne se négligeant pas. Une fois sorti de la douche, son regard balaya la pièce et repéra une serviette. Il ne savait pas trop si il pouvait utiliser celle-ci, mais comme il n’avait pas songé à demander il se décida pour la prendre, tant pis il aviserait. Se séchant donc rapidement, Adam passa ensuite ses nouveaux vêtements. Parcontre, il ne savait que trop faire de la serviette ? La mettre à laver pour la prochaine lessive, qu’il ferait, ou l’étendre sur le pose serviette ? Et ses vêtements ? Il ne savait pas trop non plus quoi en faire.

C’était pourtant des choses simple mais l’humain hésitait, ayant peur de faire quelques choses de travers, aussi après avoir revérifier que la salle de bain était bien correct il sorti pour aller à la recherche du démon, tournant dans le couloir, il fini par tomber dessus dans le salon, il s’approcha timidement s’arrêtant à un mètre ou un peu plus…

_ E-euh…j-je e-euh…j’a f-fini [Pas possible ?] m-mais e-euh…j-je s-sais p-pas q-quoi f-faire d-de ç-ç-ça…

Il désigna d’un simple mouvement les vêtements qu’il portait quelques temps auparavant et qui était à présent posé sur un bras et la serviette qui était posé sur l’autre, fixant d’ailleurs plus celle-ci que le démon. L’humain devenant vraiment nerveux pour rien et ce assez rapidement….

[Nul...]


Dernière édition par Adam Evans le Jeu 23 Juil - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Ven 10 Avr - 15:15

Adam trouvait son prénom « joli »… Le démon eu l’air légèrement surpris, c’était bien la première fois qu’on disait ça de son prénom. Il avait « ordonné » à Adam d’aller se doucher et se changer, pendant ce temps Ren rejoint le salon. Il s’était installé sur son canapé, prenant un livre à la main et mettant ses lunettes. Oui, Ren portait des lunettes de repos et comme tous les gosses, il n’aimait pas les porter en public. Il se demandait comment se débrouillait Adam, le jeune humain avait l’air plutôt fragile, ses anciens maîtres devaient être un réseau de gros malades pour perturber ainsi un jeune homme. Le démon se demandait s’il devait lui expliquer plusieurs autres choses ou pas…

Alors qu’il se posait des questions plus étranges les unes que les autres, Adam sortait de la salle de bain. Ren entendit les pas se rapprocher, il se cala contre le dossier du canapé pour voir l’humain s’arrêter à un bon mètre de lui. Ren n’avait pas l’intention de le frapper ou quoi que ce soit d’autre, a moins qu’on lui ait apprit à garder une distance moyenne avec ses anciens maîtres… Enfin bref, Adam avait donc fini et il demandait à Ren ce qu’il devait faire de ses anciens vêtements. Ah oui ce truc usé qu’il portait au local… le bégaiement d’Adam semblait être « naturel » pas seulement parce qu’il était intimidé ou quoi que ce soit d’autre. C’était mignon :


« Donne les moi, je vais les brûler… tu n’en auras plus besoin désormais. »

Maintenant, Ren était là pour lui en acheter d’autres, des propres, enfin si l’envie lui prenait parce qu’il avait de ses sautes d’humeurs des fois… Il se demandait également pourquoi il fixait tant cette serviette. Est-ce que c’était parce qu’il craignait le regard du Gardien ou bien parce qu’il avait quelque chose à voir avec elle. Il attendit qu’Adam lui donne les vêtements puis il se leva, les tenants dans sa main légèrement griffue. Il plaça son autre main dessus et une petite lueur rougeâtre apparut, de plus en plus chaude, pour que finalement une flamme naisse sur le tissu et commence à le dévorer avidement suivie de ses sœurs incandescentes. Ren referma rapidement sa main dessus, quand il ne restait plus que quelques morceaux et quand il ouvrit sa main, il n’y avait plus que des cendres.


« Donne-moi tes mains. »

Demanda t-il. Quand Adam lui présenta les paumes, Ren versa la cendre encore chaude dedans, chaude mais pas brûlante.


« Maintenant va les vider dans la poubelle de la cuisine. »

Bon fallait aussi réfléchir à ce qu’il lui ferait faire, parce que c’est bien beau d’acheter un humain, mais fallait prévoir comment l’occuper. Ren n’était pas de nature paresseuse, hum il allait vraiment devoir trouver quelque chose… au pire i pourrait demander à Zéro, son collègue avait bien deux soumises, il pourrait voir, quoi que Zéro n’était jamais vraiment chez lui… Oh on verra bien après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Mar 5 Mai - 1:43

Ah ! Il devait sembler empoté au démon, ne même pas savoir quoi faire de ses anciens vêtements, il devait surement le trouver stupide. Il allait peut-être le frapper pour avoir poser une question aussi idiote, la plupart se ses anciens maîtres auraient réagit ainsi, ou peut-être même voudrait-il le rendre ? Telle étaient les pensées qui traversait la tête de l’humain qui se mit à stresser rapidement, intérieurement, seul le mouvement de ses doigts qui tortillait plus ou moins les dit vêtements pouvait le trahir. Toute façon, Ren avait du s’en rendre compte, il était tout sauf zen cet humain. Enfin, la réponse finie par tomber, il n’avait rien à faire avec, le démon allait s’en charger en les brulant. Ce qui avait, légèrement surpris Adam d’ailleurs, il avait ses habits depuis si longtemps que ça l’étonnait presque qu’on veuillent les détruire.

Enfin, sans se faire prier il tendit ses vieux morceaux de tissu à son maître. A un détail près, l’humain avait garder son espèce de chaperon, sans forme, bien trop grand, blanc, ou plutôt autrefois blanc, puisqu’il tirait un peu sur le gris à présent. Un bon coup de lavage et il serait comme neuf, ou presque. Du moins, si il arrivait à le garder. Adam serrait plus ou moins fortement ce vieux vêtement, légèrement tremblant, n’ayant pas l’habitude de ne pas obéir totalement à un ordre et il serait sans doute puni pour ça, après tout ça avait toujours été le cas, pourquoi cela changerait-il ? Mais il pourrait le garder…ou dans le pire des cas, il le serait et le démon brulerait son chaperon sans autre forme de procès. Mais tant pis, il persista à le garder contre lui. Étrangement, Adam tenait à ce truc, du plus loin qu’il se souvienne il l’avait toujours eu, et n’avait aucune envie de s’en séparer.

Aussi, c’est encore plus stressé qu’il observa les autres partir en fumée Il avait reculé de quelques pas, d’ailleurs, n’aimant pas particulièrement le feu. Il en n’avait pas réellement peur, mais il savait que ça pouvait faire bien mal et préférait rester à distance de celui-ci. Ce fut assez rapide d’ailleurs, très vite il ne resta plus que des cendres, et Ren lui demanda de présenter ses mains. Chose que l’humain fit après s’être rapprocher et avoir caler son vieux chaperon sur son épaule, le coinçant plus ou moins sur son bras, craignant toujours une mauvaise réaction du démon vis-à-vis de cela. Il fut un peu surpris par la chaleur des cendres, pas assez pour les échapper. Il écouta l’ordre qui suivit, lâchant un léger…

_ D’a-a-a-accord, m-m-m-maître…

D’incliner très légèrement la tête et de filer rapidement jeter les résidu dans la poubelle de la cuisine comme il venait de lui demander. Une fois fait, son regard se porta sur la porte de la pièce qu’il lui avait été interdite. Prit d’un instant de curiosité il se demanda se qui pouvait bien se trouver derrière cette pièce, le démon avait dit qu’il s’agissait de rien d’important, mais cela l’intriguait tout de même. Cependant, il ne se risqua pas à ouvrir la porte. Ce n’était vraiment pas le moment, d’après lui. Bref, il revint rapidement dans le salon, à la fois lentement et rapidement. Et oui, il tenait toujours son espèce de chaperon contre lui, où l’aurait-il mit ? Franchement. Et puis Ren n’avait pas confirmer qu’il pouvait le garder. Hum, peut-être aurait-il dû demander clairement au lieu de se contenter de le garder comme-ça, mais, il n’avait pas osé, bon tant pis. Si Ren réagissait comme la plupart de ses maîtres, violemment donc, disons qu’il avait l’habitude…il n’était plus à ça près, non ? Même si il y tenait pas, pas du tout même. Enfin, il passa la porte du salon, s’arrêta une nouvelle fois à un mètre, plus ou moins du démon.

_ J-j-j-je f-f-f-fais q-q-quoi m-m-m-m-maintenant, m-m-m-maître ?

Bien oui…du ménage ? A manger ? Autre chose peut-être ? Et puis, comparer à ses autres demeures, la maison de Ren lui paraissait si petite, qu’il se demandait se qu’il pourrait bien y faire, les jours suivant, puisqu’il finirait sans doute les travaux ménager assez vite, même si il briquait la maison du sol au plafond chaque jour, il lui resterait du temps. Et ça, avoir du temps libre, Adam n’en avait pas l’habitude. Enfin bref ! L’humain fixait le sol, comme à son habitude, et triturait son vieil habit. Risquant un rapide regard sur son maitre. Il hésitait à se rapprocher un peu, enfin de compte il ne savait pas ce que préférait le démon. Avec Sem et Zael il devait toujours se tenir proche, au cas où il aurait besoin de se défouler pour une quelconque raison…alors qu’avec les deux dernières, il devait garder une certaine distance. Alors…bah, il verrait bien, si ça n’allait pas, il lui dirait surement.

[Spécial dédicace à Louka, qui m'a sortie de mon blocage RPesque \o/...même si, c'est pas encore ça...hem.]


Dernière édition par Adam Evans le Jeu 23 Juil - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Jeu 2 Juil - 2:56

Adam lui semblait étrangement docile…

Ca c’était un fait, le jeune humain ne bronchait pas, ne disait rien, ne demandait sûrement qu’en ultime recours… Il allait falloir remédier à ça, Ren était content d’être tombé sur un humain mignon et docile, mais il ne voulait pas d’une marionnette qui lui obéissait au doigt et a l’œil. Quand Adam avait donné ses vêtements à Ren, le démon avait vu qu’il en avait gardé un… un chaperon déformé qui semblait être blanc dans une autre vie. Le jeune homme avait obéit, emmenant les cendres dans la poubelle de la cuisine. Bon Ren devait éviter de s’amuser ainsi avec son pouvoir, la chaleur et les poubelles ne font absolument pas bon ménage. Quand Adam revint, Ren pouvait noter qu’il avait toujours ce vêtement coller contre lui, se tenant à un mètre du démon, il lui demanda ce qu’il devait faire maintenant.

Ah oui la question fatidique… Ren n’avait jamais vraiment eu de soumis, a part ceux qui servaient ses parents. Il ne leur avait jamais ordonné que des choses simples, style « je veux ça à manger » ou « je veux faire ça »… enfin classique de la part d’un démon. Enfin non le plus classique aurait peut-être été le sexe… mais ça, Kyosuke, le père de Ren s’en chargeait bien avec ces petites soumises… Quant à sa mère, elle était bien trop folle pour penser à ça. Bon bien évidemment, Ren avait tenté ses petites expériences par ci par là, on est un démon ou on ne l’est pas ! Bon alors qu’est-ce qu’il lui ferait faire au petit, le ménage était a peu près fait… il n’avait pas faim… un petit massage peut-être ? Non pas envie non plus… Bon fallait trouver quelque chose a faire, au pire il pouvait toujours faire le ménage a fond chez lui et faire la lessive, Ren détestait le repassage. Adam fixait le sol, attendant la réponse de son maître.

Le démon se questionna sur ce chaperon, mais d’abord il lui confierait certaines tâches pour cette après-midi qui promettait d’être longue pour les deux hommes.


« Très bien, je n’ai pas eu le temps ni l’envie de faire le ménage a fond ces derniers jours… tu le feras, les produits dont tu auras besoin sont dans un placard sous l’escalier. Et après ça tu t’occuperas du linge et du repassage, je déteste ça… tu peux laver tes fringues avec les miennes. »

Comme ça il n’aura pas besoin de faire plusieurs machines. Mais avant qu’Adam ne file, il lui demanda :

« Mais avant ça, je voudrais savoir pourquoi tu tiens tant a ce vieux chaperon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Jeu 23 Juil - 14:16

Le démon venait de lui confier le ménage à faire. A fond qu’il avait dit. Le soumis se demanda un instant ce qu’il entendait par « à fond ». Seulement le rez-de-chaussée ? Ou l’ensemble des pièces ? Devait-il s’occuper de la chambre du maitre aussi ? Ca aussi, ça dépendait de sur lesquels il tombait. Il allait se décider à demander lorsque le démon lui posa une autre question. A laquelle, il faut bien le dire l’humain resta perplexe. Pourquoi voulait-il garder ce chaperon. A proprement dit Adam n’en avait aucune idée. Tout ce qu’il savait c’est qu’il ne voulait pas le voir réduit en cendre. Restant silencieux, il se mit à chercher dans sa mémoire, une quelconque raison valable. Du moins s’il pouvait se souvenir d’où ça lui venait, peut-être trouverait-il par la même occasion le pourquoi il y tenait tant. Mais il avait beau réfléchir il ne voyait toujours pas, devenant un peu nerveux au fil des secondes qui passaient, ses anciens propriétaires n’aimant pas qu’il dépasse plus de trois secondes pour répondre, loin d’être patient. Alors là, que mine de rien, il avoisinait les deux minutes…deux minutes qui lui paraissaient à la fois très courte et pourtant aussi interminable, il paniquait légèrement. Saint Zen qu’il est.

Il releva son regard sur Ren, à peine une seconde, se mordit la lèvre inférieur. Cherchant encore à remonter dans ses souvenirs…mais avant Sem tout était très flou. Certes, mais il était sur de l’avoir eu avant d’arriver chez Sem. Il l’avait donc eu chez…Anaël…si il se souvenait bien. A ses pensées, Adam devait être comique à voir vu la tête qu’il tirait, un sourcil froncé, un autre levé, le regard perdu dans le vague, la bouche tordu et la tête penché. Il était sur que ça lui venait pas de l’ange…mais de qui ? Surement pas de ses parents, il avait un jour appris, qu’ils avaient été tué à sa naissance…hm. Tant pis, il se décida par répondre quelque chose, espérant que ça suffirait.

_ J-j-je s-s-sais p-p-p-pas, j-j-je s-s-sais p-p-plus d’o-o-où ça v-v-vient m-m-m-mais…c’e-e-est i-i-important…je s-s-suis s-sur que ç-ç-ç-a l’e-e-est ,_,

Ca…pour être important ça l’était, si seulement il se souvenait de Laë, sa mère adoptif, celle qui lui avait offert le chaperon. Enfin bon, il regarda une nouvelle fois le maitre, avant de repenser au ménage qu’il devait faire et de son doute vis-à-vis des paroles de Ren. Priant presque pour qu’il ne demande pas plus de détail pour le chaperon, il lui demanda donc pour l’histoire des pièces. Et oui, il avait toujours cet air de traumatisé en triturant son vieux vêtement, lorsqu‘il posa la question. D’ailleurs, il avait eu un signe de tête reconnaissant, quand il lui avait dit qu’il pourrait laver son chaperon avec ces habits à lui. Bah, il avait que ça à laver au final. Donc, le démon lui indiqua qu’il devait s’occuper de toute les pièces, sauf de sa chambre. Bien, l’humain acquiesça et fila chercher les produits dont il avait besoin, prêt à commencer par un ordre logique, débutant donc par la cuisine, la lavant à fond, au point qu’on aurait presque pu y voir des petites étoiles scintiller. Et assez vite qui plus est. Ensuite, il aurait du passer au salon, mais il le laissa de côté, pensant qu’il serait mieux de le passer à la fin, histoire de laisser le maitre tranquille un moment. Laissant donc cette pièce de côté, il passa toute les autres, sans oublier les couloirs et les escaliers, sans toucher à la chambre et à l’autre qui lui était interdit. Le ménage, bien qu’il soit rapide, très rapide, et efficace, lui prit tout de même un peu plus de trois heures. Mais il lavait absolument tout, du plus petit bibelot au truc plus important. Et au moment de passer au salon, il mit d’abord la machine à laver en route, ayant repéré le panier à linge sale quelques temps avant.

La machine tournant, il attrapa son balai et tout son attirail et fila au salon. Comme pour toute les pièces, il s’en prit d’abord au sol, passant d’abord un simple coup de balai, histoire d’enlever le plus gros, bien qu’il n’y avait pas grand-chose. Il fila ensuite changer l’eau de son seau. Mais à ce moment là, alors qu’il était revenu et était près à commencer, un doute le prit. Devait-il oui ou non, prévenir le maitre ? Histoire qu’il puisse quitter la pièce si il ne voulait pas attendre que ça sèche ? Bien que ça séchait assez rapidement, mais tout de même. Bah ! Aller, il s’approcha de lui, hésitant, le seau plein d’eau dans les mains. Et…on ne sait trop ce qui se passa…[Surtout lui, qui mine de rien était si…gracieux, oui, il effectuait chaque mouvement avec une délicatesse naturel absolument remarquable…contrairement à ce qu’on pourrait croire.]…il dû s’emmêler les jambes ou quelque chose comme-ça, toujours est-il qu’il trébucha. Envoyant une partie de l’eau par terre et sur le démon avant de finir lui-même sur celui-ci. Les bras pendant de chaque côté des cuisses de celui-ci, la tête enfoui plus ou moins contre son bas ventre et…légèrement plus bas. Le seau ? Lui ? Fini sa course sur la tête du maître, renversant le reste de son contenu sur lui ainsi que sur le pauvre soumis.

Et lui ? Et bien, il ne bougeait pas. Il avait frôlé et frôlait toujours l’arrêt cardiaque. Il aurait voulu se redresser, reculer tout en demandant à Ren de l’excuser, mais il était complètement paralysé, alors il restait là, comme-ça, sans avoir bouger d’un poil depuis son atterrissage. Semblant presque…presque assommé.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Jeu 20 Aoû - 23:41

Quand il lui demanda pourquoi il voulait garder ce vieux chaperon, Adam mit un long moment avant de lui répondre. Pourtant ce n’était ni un piège, ni une question-test ou quoi que ce soit du genre. Il semblait être nerveux au fur et a mesure que le temps passait. Heureusement que Ren était patient et d’assez bonne humeur pour ne pas exiger de réponse immédiate… L’humain semblait vraiment au bord de la panique et en même temps il avait l‘air de chercher une réponse, c’était vraiment très amusant a voir ! Enfin tout ça pour qu’il lui dise qu’il ne savait pas d’où ça venait, mais il était sûr et certain que c’était important. Bon aller il n’allait pas demander plus de détail sinon il en aurait jusqu’à la fin de la journée au moins. Bien pour le ménage, il lui précisa de ne pas s’occuper de sa chambre, Ren ne voulais pas devenir feignant et encore moins qu’un humain touche à ses affaires personnelles…

Le démon regardait Adam faire de loin, il avait commencé par la cuisine. Ren s’était occuper de son bouquin et une bonne heure après déjà la cuisine reluisait. Hé bah, c’est a peine croyable ça… enfin il faut dire que Ren n’aimait pas faire le ménage à fond alors ça brillait rarement on va dire qu’il se contentait d’enlever la poussière et de nettoyer un peu… quand il le fallait quoi. Le démon ne s’occupait du bordel que lorsque ça commençait à ce voir, mais sa chambre l’est presque toujours… il fait partit de ces personnes qui retrouvent leurs affaires dans le désordre. Bon, l’humain nettoyait tout en profondeur, ça lui ferait ça en moins à faire… enfin il n’y aura peut-être plus de bordel si l’humain nettoie la moindre parcelle de saleté… dommage, ça serait marrant de salir derrière lui rien que pour le voir pester.

Bon en fait c’était la première fois depuis qu’il vivait seul que Ren ne faisais rien en e qui concerne le ménage. Ca lui faisait bizarre mais en même temps ça faisait des vacances. Alors qu’il posait son livre sur une étagère, Adam s’approcha avec un sceau d’eau qui semblait lourd, mais il s’emmêla rapidement pour le plus grand malheur de Ren. En effet, Adam trébucha et le sceau se renversa à la fois sur le sol, le canapé, et le démon lui-même. L’humain s’était gracieusement écrasé contre le bas du corps de Ren, comme si c’était fait exprès, puis le démon s’était ramasser le sceau sur la tête… Quelle gaffe pour un premier jour, ça faisait même pas deux heures qu’il l’avait acheté que déjà il faisait une bourde, ils étaient tout les deux trempés maintenant.

Ren souleva le sceau en fixant Adam de ses yeux d’améthyste bien que l’humain n’avait absolument pas bouger… et il vaudrait mieux qu’il bouge. Ren posa le sceau au sol plus ou moins brusquement avant de relever la tête d’Adam en lui tirant les cheveux vers l’arrière:


« Alors Adam, la fée du logis t’as soudainement abandonnée ou ta bonne étoile s’est subitement éteinte ? »

Une petite éclipse peut-être aussi…. Enfin bon, Ren ne laisserait pas passer ça, il était trempé, son canapé aussi et la moitié de son salon. Ah ces soumis dressés par d’autres, toute une éducation à refaire, c’était pénible. Le démon se leva, tenant toujours Adam par les cheveux. Il essora ses vêtements mouillés avant de donner une belle gifle a sa fraîche et frêle acquisition:


« On va arranger ça, viens avec moi Adam, on va soigner le mal par le mal. »

Ren prit le sceau avec lui, reprenant la tignasse de l’humain et s’en alla presque innocemment à la salle de bain avec les mains prises. Il poussa Adam par terre et remplit le sceau d’eau monstrueusement froide. Ren commença a remonter ses manches, en regardant le sceau se remplir:

« Ce n’est pas dans mes habitues, mais bon tu as quand même inondé la moitié du salon… il va falloir que tu sèches tout avant que la nuit tombe. »

Quand le sceau fut plein, il le posa sur le carrelage et reprit la tête d’Adam dans sa main droite. Il plongea la tête de l’humain dans l’eau, en même temps il se disait que s’il devait faire ça comme ça a chaque fois qu’il ferait une bêtise il serait mal le jour où Adam mettrais le feu quelque part. Enfin pour le moment, occupons nous de l’instant présent, il retira la tête de l’humain de l’eau.

« Alors comme tu la trouves Adam ? »

Sans attendre de réponse particulière il replongea la tête du garçon dans l’eau et répéta l’opération plusieurs fois de suite. Finalement il laissa l’humain reprendre son souffle avant de se redresser:

« Bon j’espère que tu as compris, n’oublie pas de tout sécher avant la nuit ou tu dormira dehors. »

Ren lui jeta une serviette et quitta ensuite la salle de bain en en emportant une pour aller se changer, il se laverait le soir venu… heureusement qu’il n’y avait pas de produit dedans sinon il lui aurait fait un cocktail digne des plus grands malades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Lun 31 Aoû - 22:10

Il aurait voulu bouger, ramper à l’autre bout du salon tout en s’excusant mais il en avait été incapable. Il sursauta un peu en entendant le seau se reposer sur le sol, tandis que ses yeux commençait déjà à se remplir de larmes lorsque son maitre le releva par les cheveux, posant par reflexe sa main au niveau de la prise. Ses lèvres tressaillirent un instant, comme-ci il avait voulu dire quelque chose, mais il n’eut pas le temps de dire quoique ce soit qu’il était été relevé pour se prendre une gifle, et pas une petite en plus. Au coup, les yeux de l’humain s’étaient fait encore plus humide, c’est que ça faisait mal ! Il en avait la joue rougit même. En plus de cela, il prit encore plus peur en entendant le démon, soigné le mal par le mal c’était quoi ça ? Adam, réussissant enfin à articuler quelque chose, bafouilla.

_ J-j-j-je p-p-p-pardon j-j-j-je s-s-s-suis d-d-d-désolé j-j-j-je v-v-v-voulais j-j-j-juste j-j-j-juste ;;;_;;;

Il ne continua pas sa phrase, pas certain que Ren en ait quelque chose à faire et puis il en avait pas le temps, il se faisait déjà trainer à la salle de bain. Il se frottait la joue, un peu, avant de reporter ses mains sur sa tête, ayant l’illusion que ça faisait moins mal comme-ça. Sans chercher à le faire lâcher, ce n’était pas le moment de le fâcher encore plus, il était suffisamment en colère comme-ça. Décidément, lui qui avait voulu bien faire venait de tout gâcher. A vrai dire, bien qu’il en voulait au démon de réagir aussi mal, il s’en voulait encore plus à lui d’avoir été aussi maladroit. Enfin, jusqu’à arriver à la salle de bain, il resta silencieux, se mordant la lèvre inférieur à cause de la douleur au niveau de son crâne, et toujours de sa joue aussi qui restait malgré tout en feu.

Arrivé dans la dites-pièces, il sentit les larmes monté un peu plus en se faisant ainsi pousser par terre, c’est qu’il était sensible l’humain, beaucoup trop même. Il resta sur le sol, n’osant pas bouger, observant faire son maitre qui remplissait le seau d’eau, l’écoutant expliquer aussi que ce n’était pas dans ses habitudes, de ? Et qu’il devrait sécher le salon avant que la nuit ne soit tomber. Ca Ren n’avait même pas besoin de lui dire, c’était bien la première, ou plutôt la deuxième après s’être excuser, qu’avait voulu faire Adam. Qui bégaya un énième « Désolé » tout en tremblant en voyant le seau se poser sur le sol. Bien sur, il acquiesça à l’ordre qu’il venait de lui donner juste avant par un petit « Oui, maitre » pas du tout assuré. Qu’est-ce qu’il voulait faire avec ce seau ? Il n’eut même pas le temps e se poser la question qu’il se retrouvait la tête dedans, manquant d’y boire la tasse tellement il avait surpris. Enfin il en fut ressorti assez vite, bien qu’il doutait que ce soit déjà fini. Il entendit son maitre lui demander comment il l’a trouvait. Devait-il réellement réponse à la question ?

_E-e-euh ;;;_;;;

Pas le temps de réfléchir plus longtemps, il se retrouva de nouveau plongé dans l’eau et ce plusieurs de suite. Il avait de plus en plus de mal à récupérer son souffle et à respirer correctement. Se débâtant plus ou moins, plus par reflexe que par envie, ayant été « dressé » à ne pas contester une punition, justifié ou non. D’ailleurs, ça se reflétait sur ses « Reflexes de survie ». N’importe qui aurait cherché à renversé le récipient, ou à faire lâcher l’être démoniaque, à la frapper. Mais lui non, il tentait juste par moment de ressortir sa tête en s’appuyant sur le sol, sans grand succès. Il fut donc bien soulagé quand Ren décida de tout arrêter pour de bon. Reprenant son souffle pour de bon cette fois, il écouta à nouveau, ramener ses jambes contre lui, restant assit par terre tout en sanglotant, au moins avec le visage trempé on se rendait moins compte qu’il pleurait.

_ O-o-o-o-o-oui, m-m-m-maitre, d-d-d-d-désolé ;;;_;;;

Désolé, désolé ou encore pardon, on ne les comptait plus depuis qu’il avait commencé. Mais il était bien sincère en plus. Il se prit la serviette sur la tête, serviette à laquelle il ne toucha pas tant que le démon n’avait pas quitter la pièce. Une fois fait, il sécha plus ou moins ses larmes d’un revers de manches, se sécha rapidement en essayant de se calmer. Beaucoup trop émotif, vraiment beaucoup trop. Enfin, il vida le seau, et retourna au salon, le rempli à nouveau, y versa du produit et le posa sur le sol. Avant de sécher, il allait laver le sol, ça serait déjà ça de fait. Bien, il s’y attaqua donc, évitant le tapis, où il passera un coup d’aspirateur plus tard. Enfin, une fois le sol propre, donc, il entreprit de le sécher, d’abord le carrelage, ça ce fut vite fait. Parcontre, il eu plus de mal avec la partie du tapis qui s’était retrouvé trempé. N’empêche qu’il en vain à bout, il avait plutôt intérêt. Parcontre, il se sentit bien faible face au canapé. Adam soupira, sentit les larmes lui remonter à l’idée de ce qui arriverait si il n’arrivait pas l’éponger complètement. Bon, il s’y mit. Mais au bout d’un moment, il dû bien se rendre à l’évidence il ne pourrait pas le faire entièrement tout seul. Le canapé restait humide, juste humide et non pas trempé, pour le reste il fallait laisser le temps…au temps justement. Et bien en entendant, il allait passé son coup d’aspirateur, et fini de nettoyer le salon. C’était bien beau de faire le carrelage, mais il lui restait le reste. Tout en faisant cela il surveillait le retour du démon, pour le prévenir de ne pas s’installer là. Mais, plus d’une heure après, alors qu’il avait fini de tout laver, qu’il avait vider le seau et tout rangé, il n’avait toujours aucune nouvelle du démon. Peut-être qu’il attendait qu’il ait fini ? Dans le doute l’humain parti à sa recherche.

C’est dans la cuisine qu’il le trouva, tant mieux ! C’était la première pièce à laquelle il avait pensé. Adam resta à l’entrée de la pièce, presque caché par le cadre de la porte. Fixant le démon qui pour le moment lui tournait le dos, il hésitait à lui parler, c’est qu’il en avait un peu peur maintenant. Déjà c’était le cas avant, alors maintenant. Bon, aller ! Inspirant un bon coup, jouant avec ses doigts nerveusement, le regard rivé sur une ligne noir du sol. Tremblant à nouveau très légèrement, à l’idée qu’il soit encore fâché contre lui, s’en voulant toujours largement plus à lui qu’au démon, encore une fois. Préférant garder ses distances, au cas où il veuille lui en remettre une autre. Bien que Ren n’aurait qu’a s’approcher, ou lui dire d’approcher pour la lui coller. Bon ! Il se lança !

_ M-m-m-m-m-maitre ? J’a-a-a-ai e-e-euh f-f-fini, m-m-m-mais j’a-a-arrive p-p-pas à s-s-sécher c-c-complètement l-l-l-le c-c-c-canapé, f-f-f-faut a-a-attendre u-u-u-un p-p-p-peu. V-v-v-vous v-v-v-voulez q-q-q-que j- f-f-f-fasse q-q-quoi d’a-a-autre ? ;_;

La voix quasiment étranglé, craignant qu’il veuille le faire dormir dehors juste parce que le canapé était plus difficile à sécher, surtout qu’il avait tout de même réussit à essorer la plus grosse partie de l’eau. Dans moins d’une heure,peut-être un peu plus, il serait sec. Et puis, l’heure du repas approchait…
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Lun 21 Sep - 1:53

Malgré les gestes de l’humain, malgré toutes ses excuses, aussi sincères soient-elles… rien ne l’avait pas empêcher de subir le sort que le démoniaque gardien lui avait réservé. La gifle qu’il lui avait mit, l’avait fait rougir… pour quelle raison exactement ? Adam était-il si fragile ? Ou Ren ne maîtrisait pas sa force ? Si c’était la deuxième proposition, il allait devoir faire des efforts, il avait beau agir d’une façon sadique avec cet humain, il ne voudrait pas faire de lui un véritable « esclave ». Ren agissait énormément en fonction des apparences, mais cela lui faisait beaucoup de tort. La preuve était là avec ce jeune homme qu’il était en train de noyer dans un sceau d’eau… Il y a quelques heures à peine il voulait quelqu’un qui s’occuperait de sa maison à sa place, mais à présent il cherchait autre chose qu’une obéissance sans failles… Ce qu’il trouvait étrange à l’instant, c’était le comportement du garçon… il se débattait à peine. Pourquoi se contentait-il de forcer contre Ren ? Pourquoi n’essayait-il pas de renverser le sceau ou de repousser le démon ? Cet humain là, semblait refuser de contrarier son maître tout en essayant de survivre. Quel genre d’humain était-il donc ? Finalement, Ren avait cessé sa petite séance de « torture » si on peut appeler ça ainsi et avait regardé Adam replié sur lui-même, le visage plein d’eau, s’excusant encore. Ren avait quitté la salle de bain et s’était rendu à sa chambre.

La pièce était souvent plongée dans l’obscurité. Ren n’avait jamais vraiment eu du goût pour les couleurs, sauf peut-être le bleu… telle la couleur de la robe de Yuna quand on « célébra » sa mort. Le bleu… la couleur du ciel pour les uns, la couleur de la mer pour les autres, pour le démon manipulateur de poison, le bleu qu’il voyait c’était la couleur des abysses, la couleur du ciel quand la lune en est devenue la maîtresse. Ou encore le violet… comme la couleur des poisons qu’il manipule à volonté. Vraiment le démon était plongé dans une atmosphère depuis si longtemps… il ouvrit les longs rideaux violets qui touchaient à peine le sol, puis la fenêtre elle-même, laissant la lumière pénétrer la pièce. Le soleil commençait à quitter son rôle pour céder sa place à son éternelle et pourtant indispensable rivale. Le ciel était teinté de orange et de rouge, la couleur du couchant par excellence… la couleur qui parsemait le sol le jour de sa naissance… Il regarda un instant dehors avant de se retourner et de se déshabiller, jetant ses vêtements sur un lit rarement fait. Pourquoi s’ennuyer a le faire le matin si c’est pour le défaire le soir ? Une politique typiquement démoniaque. Ren se sécha lentement, frottant la serviette sur sa nuque puis le reste de son corps en choisissant d’autres vêtements pour la soirée.

Il remit un pantalon foncé, puis entendit des bruits à la fenêtre. Des oiseaux, jouant sur les branches près de la vitre. Le démon aux yeux d’améthyste s’en approcha pour mieux les observer. Quelles belles créatures, elles ont tellement de chance de demeurer libre dans les airs. Tiens mais ne s’agissait-il pas là d’un mésange ? Un oiseau bleu… cette couleur le suivrait pour toujours ou bien ? Le démon se pencha pour tendre la main vers eux, Ren avait toujours été très attiré par les animaux à plumes, depuis son enfance il avait chercher à se lié avec… pourquoi eux et pas d’autres ? Parce que Ren voulait créer un lien qui était facilement cassable. Il s’infligeait à lui-même d’étranges tortures psychologique, s’empêchant d’atteindre une certaine forme de bonheur en se rappelant sans cesse que jamais il ne pourrait l’atteindre. Il était persuadé être condamné a ne jamais ressentir la douceur… durant les centaines d’années qu’il lui restait à vivre. Il caressait l’oiseau du bout du doigt, quand celui-ci fut effrayé par un autre bien plus gros et entièrement noir… un corbeau. Ren fit un léger sourire, les corbeaux il les connaissait peut-être mieux que sa propre race. On disait qu’il n’était pas bon de regarder un corbeau dans les yeux, mais Ren ne s’en privait pas de voir son reflet dans les orbes nacrées de ces charognard.

Quoi qu’il en soit la soirée avançait à grands pas et il ferait peut-être mieux de se ressaisir lui aussi non ? Il secoua la tête un bon cou, il n’était plus seul chez lui désormais. Le démon avait pour habitude de garder les cadavres de certaines petites bêtes contraignante pour ses copains à plumes noires. Il laissa la fenêtre ouverte sur une boîte verte dans laquelle reposait les corps de ces petits insectes ou rongeurs morts naturellement. Il mit une chemise rouge foncé et descendit dans le salon, Adam avait nettoyé sa bêtise et le reste du carrelage, mais le canapé lui semblait un peu humide encore. Le démon s’était rendu dans la cuisine pour boire, il était dos à la porte et tenait un verre d’un liquide rouge dans lequel il ajouta quelques gouttes d’un flacon dorée. Ren pratiquait la mithridatisation depuis plus de deux cent ans, mais il avait toujours le besoin de perfectionner cet art plus ou moins dangereux. Il sentait la présence de son petit Adam derrière lui, mais il préférait faire comme s’il ignorait qu’il était là pour voir sa réaction. Finalement il osa parler et avoua qu’il n’avait pas finit de sécher le canapé et qu’il faudrait attendre un peu… c’est vrai qu’il lui avait dit que si la nuit tombait avant il dormirait dehors… Que pouvait-il faire à présent ? Ren vida le verre et le posa dans l’évier, se retournant pour ranger le flacon dans sa poche. Il s’approcha d’Adam et s’arrêta devant lui, faisant de l’ombre à l’humain terrorisé, il posa sa main sur sa tête:


« L’heure du repas approche… Rends toi utile et prépares donc de quoi manger sans mettre le feu. Parce que cette fois-ci, j’aurais bien plus de mal à te punir, tu ne trouves pas ? »

Il alluma une flamme en claquant des doigts devant le jeune humain, approchant le feu de son visage. Le démon souffla dessus et quitta la cuisine avec un petit sourire non sans poser sa main sur les cheveux de l’humain.

« Si tu veux manger, je te laisse le choix de ce que tu te feras, mais je mange seul. »

Il ne saurait pas comment se comporter avec quelqu’un près de lui quand il mange. Il s’arrêta devant le canapé encore assez humide c’est vrai, il regarda vers la cuisine si Adam le regardait ou non. Une fois assuré que le jeune humain ne le voyait pas, le démon utilisa son contrôle du feu pour faire sécher le mobilier plus vite. Bon qu’allait-il prévoir par la suite ? Une douche bien sure mais après ça ? Adam semblait être un jeune homme avec peu de volonté, il faudrait qu’il se renseigne sur ces précédents maîtres pour voir comment il pourrait en savoir plus sur l’humain.

Acheter un être vivant sur un coup de tête… ce n’est pas la meilleurs chose à faire. Car maintenant il dépendait de lui et Ren devait s’en occuper alors qu’il n’avait jamais eu ce genre de responsabilité. Le démon devrait peut-être faire des efforts et observer la population de la ville avec un peu plus de sérieux pour noter les moindres détails de comportement. Bon déjà il lui avait donné une chambre, enfin une pièce qui ne lui servait à rien…

Rah quel casse-tête… Comment en apprendre plus sur quelqu’un qui semblait « dressé » à ne rien dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Sam 3 Oct - 19:09

Le petit humain avait bien envie de partir et de faire comme-ci il n’avait jamais adressé la parle à son maitre lorsque celui-ci s’approcha de lui. Franchement pas rassuré depuis qu’il l’avait vu en colère. De plus qu’il avait pas fait exprès, mais ça, il avait bien du le voir. Toute façon il était habitué à être puni pour rien, alors pour une connerie même pas prémédité. Alors bon, il bougea pas, toute façon il serait pas aller loin. Il avait informé que le canapé n’était pas encore totalement sec. Il paniqua un peu en voyant la main s’abattre sur lui, craignant un coup, il failli se tassé comme l’aurait fait un chat ou un chien qui craint une correction, il soupira intérieurement en réalisant qu’il l’avait simplement posé sur sa tête. Tripotant le pan de sa chemise, tremblant quand même encore un peu. Stressé de nature. Bien il ne fit aucun commentaire sur l’état du sofa, ça devait donc être bon alors, enfin il espérait, il aurait pas survécu à dormir dehors, même dans le jardin, et si il se faisait manger par une colonie de fourmis ? Ou enlevé pendant la nuit ? Brrr !

A la place, il l’informa que l’heure du repas approchait, Adam n’avait pas fait attention à ce détail. Il lui demandait de faire à manger ? Chouette ! Ca il savait faire ! Et même très bien, voir même mieux que le ménage, alors voyez un peu. En même temps il n’avait pas reçu l’enseignement d’une maitresse en la matière pour rien. Parcontre, il laissa échappé un petit cri très léger et se plaqua contre le cadre de la porte lorsqu’une flamme s’approcha de lui, quelques petites larmes venant très vite voir ce qui se passait au bord de ses yeux. Il inclina un peu la tête…

_ J-j-j-j-j-j-je m-m-m-m-m-m-mettrais p-p-p-p-p-p-p-pas le f-f-f-f-f-feu ;__;

Tremblant un peu plus, il n’aimait pas tellement le feu. D’ailleurs, ça ne se voyait pas parce que ses dernières maitresses s’étaient débrouillés pour lui « enlevé » ses cicatrices pour le revendre au moins, mais normalement l’humain aurait du être couvert de cicatrices divers. Des brulures aux marques de fouets en passant probablement par des entailles du à des coups de couteaux ou autre, il avait pas eu la vie rose et il en était loin. Bien, il pouvait se faire à manger si il voulait, il nota bien le « Si tu veux ». Et non il ne voulait pas, il avait déjà réussi à avaler un morceau dans la journée, pour ne pas fâcher son maitre, il en avait bien eu assez. Non sans encore une fois, flipper à nouveau quand il reposa la main sur sa tête. Parcontre, il demanda au démon ce qu’il voulait manger, avant qu’il s’en aille, d’une voix tremblante, il ne connaissait pas encore les gouts du démon et il ne voulait pas faire une bêtise en faisant un truc qui ne lui donnait pas du tout envie.

Il attendit que le démon soit parti, pour aller s’occuper du repas, ne remarquant pas que le vil démon séchait le canapé aussi facilement. Non mais sur le coup, quiconque l’aurait vu aurait pu penser « Mais quel enfoiré en fait ! Pouvait pas faire ça plus tôt ?! ». Non mais, si le pauvre petit humain avait fait exprès encore, mais là, mais passons, ce qui était fait était fait. Adam fouilla un peu dans la cuisine, pour prendre ses marques, enfin fouiller c’était un bien grand mot. Bon le démon voulait un steak saignant. Hm. L’humain trouvait ça « pauvre », enfin, il aurait bien rajouté un truc en plus pour plus de goût. Aussi se permit-il de rajouter une tomate. Enfin, pour le moment il l’a coupait et une fois fait, il s’attaqua au steak, décongelé, parfait. Allumant la gazinière, un peu de quoi que ça ne colle pas, et le bruit de cuisson typique à la viande se fit entendre. Surveillant, comme il faut à un moment donné. Il fini par retourner le morceau de viande, et à rajouter les morceaux de tomates avec. Poivrer, salé encore un peu, parfait ! Pas plus. Et puis tiens, on parlait des talents culinaires de l’humain, mais étant donné qu’il ne goutait jamais rien pour vérifier et qu’il ne connaissait pas le gout de la majorité des produits qu’il utilisait, c’était limite un don, mais passons. Il servit le tout dans une assiette, alors que l’odeur devait sans doute torturer le démon dans la pièce à coté.

Sauf que là, une nouvelle question se posait, le démon mangeait seul, oui mais où ? Il avait vu une table dans le salon, mais il y en avait une ici aussi. La table basse peut-être ? Ah ! Bon il sorti les couvert, à boire et un verre, de l’eau pour la boisson, autant faire simple et pas cherché compliqué. Et rapidement il allait demander où il devait déposé ça, réponse obtenu il revient très vite avec le tout, qu’il disposa au mieux puis tout en s’éloignant pour quitter la pièce et aller faire un brin de vaisselle, la poêle et tout ça n’allaient pas se nettoyer tout seul et surtout pour laisser le démon tranquille, il ajouta.

_ E-e-e-e-e-euh, c’e-e-e-est b-b-b-bon de l’e-e-e-eau ? V-v-v-vous v-v-v-voulez p-p-p-pas a-a-a-autre c-c-c-chose ? J-j-je-e e-e-euh…v-v-v-v-vaisselle…e-e-eeuh

Et oubliant sa première question, il parti se réfugier dans la cuisine, pour nettoyer et ranger un peu, toute façon, si le démon parlait un peu fort, il l’entendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Seiryu
Gardien(ne) de la Cité
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Date d'inscription : 20/10/2008

Maîtres/Soumis
Orientation sexuelle: Homo
Maître de: feu ma douce fleur... prochainement un toutou *o*
Soumis par: son boulot peut-être

MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Dim 11 Oct - 0:45

Apparemment, Adam craignait le feu comme si c’était la chose la plus cruelle du monde, car bien vite des larmes vinrent se joindre à la fête. Pourtant le feu n’est qu’un élément parmi les autres, lui qui le maîtrisait n’avait pas à le craindre comme le craindrait un humain. Adam ne mettrait pas le feu, encore heureux, il aurait eu du mal à le punir de la « même façon » cette fois. Pourquoi il l’avait prit ce petit déjà… lui qui n’était vraiment pas sociable… le voilà en train de dire quoi faire à un humain. Il avait entendu dire que c’était des créatures ingrates, mais un neko aurait été trop chiant a faire bouger sa queue tout le temps et un hybride… ça à tellement de critère physique qu’en choisir un prendrais des semaines au démon indécis qu’est Ren. D’ailleurs il se nourrissait très très mal, il mangeait souvent quelque chose fait rapidement et qui ne mettait pas trop de temps à cuir. Des trucs de gosses pourrait-on dire… enfin tout ça pour dire que le démon gardien se nourrissait mal et par rapport aux autres maîtres qu’Adam avait eu ça se confirmait certainement plus.

Ren s’était installé sur son canapé sec, un livre à la main et des lunettes sur le nez. Et oui Ren portait des lunettes, ça pourrait peut-être en surprendre plus d’un mais c’était le cas. L’odeur de ce que faisait Adam lui torturait déjà les narines et il ne fallait pas longtemps pour que ça torture son ventre. C’est qu’il avait l’air de bien cuisinier le sale petit humain. Il était venu lui demander où Ren mangeait et après avoir eu sa réponse, l’humain mit la table et mit la nourriture dans l’assiette. Après ça il fila vers la vaisselle. Pourtant il avait fuit sans attendre la réponse du démon, enfin ça n’étais pas grave, Ren n’avait besoin de rien d’autre. Bien, le démon détestait faire la vaisselle, ça l’arrangeait bien il pourrait dormir sans se soucier d’accumuler les couverts. Quand le démon eu fini, il se leva pour mettre ce dont il s’était servit dans l’évier, caressant la tête du petit humain au passage:


« Encore un peu de travail. »

Il n’y avait plus rien a faire pour ce soir… du moins pour Adam. Ren monta alors dans sa chambre pour préparer ses affaires, il était de garde cette nuit dans la ville. Il sortit un long manteau noir, un pantalon de même couleur en cuir et rien d’autre. Même si la nuit était froide, il bougeait tellement qu’il avait vite chaud sous ce cuir. Il enfila tout ça et referma sa boîte dans laquelle il n’y avait plus rien, ces charmants oiseaux noirs avec tout manger. Il reposa la boîte sur son lieu d’origine et le démon descendit après avoir fermé la fenêtre et laisser les rideaux ouverts. Le démon partit voir le jeune humain qu’il trouva au même endroit.


« Adam. »

Il alla poser sa main sur l’épaule du jeune homme:

« Ce soir, je dois travailler… je vais t’enfermer ici compris ? Tu ne laisses personne entrer, même si on dirait un gamin perdu qui cherche sa mère. Je ne rentrerais que demain matin, inutile d’attendre, tu peux aller te coucher. »

Le démon se retourna alors et retourna près de la porte pour y mettre ses bottes. Il quitta sa maison qu’il ferma à clé, c’était la première fois qu’il sortait de chez lui en laissant la lumière allumée. La première fois qu’il laissait quelqu’un chez lui. Ca lui faisait bizarre mais en même temps… il n’y croyait pas. Le démon se mit alors en route pour partir au travail, commençant ainsi sa ronde pour la sécurité de Mérydell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   Sam 17 Oct - 17:05

Adam faisait la vaisselle, ou plus exactement à l’instant il était en train de l’essuyer pour la ranger directement, on lui avait toujours apprit à faire comme-ça plutôt que de laisser égoutté éternellement. Il manqua d’échapper la poêle donc lorsque le démon caressa furtivement sa tête, encore un peu effrayé. Oui bon, il était toujours effrayé, mais vous avez compris là. Celui-ci déposa sa vaisselle dans l’évier, Adam en fut surpris, il avait jamais vu un maitre prendre la peine de rapporter lui-même la vaisselle. « Encore un peu de travail » qu’il lui dit, Adam hocha légèrement la tête, pas pour signifier qu’il était d’accord pour en avoir un peu plus, il avait pas le choix mais plutôt pour ne pas donner l’impression de snober le démon. Puis ce dernier parti, alors que lui entamait le nettoyage de l’assiette.

Alors qu’il rangeait le verre, dernier truc qu’il avait laver, Ren réapparu manquant une nouvelle fois de faire lâcher le cœur de son acquisition. Il était de dos, et alors qu’il allait se retourner pour être face au démon, une se stoppa en sentant sa main sur son épaule, il préféra ne pas bouger et de l’écouter simplement. Il allait travailler ? Il travaillait si tard ? Quel genre de métier pouvait-il bien faire ? Il l’enfermait ? Ne laissez entrer personne, même si ça avait l’air d’un gamin perdu ? Ca avait l’air de quoi un gamin perdu au juste ? Il en avait pas côtoyer des masses faut dire…enfin. Et…oh…oh ! Il avait le droit d’aller dormir, sans devoir attendre le maitre, qu’il était content sur le coup.

Avant que le démon ne s’en aille dans une autre pièce, il répondit…

_ D’a-a-accord, j’o-o-o-ouvrirais à p-p-p-personne, m-m-m-maitre…e-e-e-euh…m-m-m-merci…

Merci, pour lui avoir donné l’autorisation de dormir. Connaissant ses anciens maitres, ils auraient bien été capable de le faire veuille jusqu’à leurs retour, juste pour le plaisir de le savoir en train de lutter contre le sommeil alors qu’il était mort de fatigue. Après quoi il le suivit dans l’entrée, restant un peu en retrait, pour le voir partir. Il perçut à peine le bruit de la serrure. Il resta là, quelques secondes à peine, avant d’aller vérifier qu’il ne restait plus rien dans la cuisine, une fois fait il éteignit la lumière. Dans le salon, il décida d’aller dormir, il avait fini le ménage, alors. Parcontre, même si il lui avait dit que c’était sa chambre il n’osa pas aller dormir dans ce qui était normalement son lit. Il n’osa pas non plus aller sur le canapé, en avait-il le droit ? Alors tout logiquement, l’humain s’endormit sur le tapis de la pièce, après avoir éteint la lumière ici aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle maison ! Encore une... [Clos]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]
» WTF? – Serpentard
» Arrivée dans sa nouvelle maison
» Une nouvelle maison?
» Découverte d'une nouvelle maison ( Gabriel )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: